Partagez | 
 

 Un tour au centre commercial entre pote - Jacob McClaren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Un tour au centre commercial entre pote - Jacob McClaren   Sam 28 Juin - 12:43


Un tour au centre commercial entre pote  Jacob McClaren
12h20, c'est l'heure sur le reveil quand l'autre bonne femme vien taper à ma porte pour me faire levé! Qu'es ce qu'elle peut être agaçante bon sang! Je râle, tourne et vire dans mon lit et fini par me redresser, elle va pas me laissé tranquille bon sang! "C'est bon j'arrive, je me lève" ! Je me lève en soufflant et regarde par la fenêtre, je m'étire et fait quelques pompe pour me mettre en forme! Aprés une bonne trentaine, je me relève et fait quelques abdos, elle me rappelle a l'ordre et je souffle ! C'est pas croyable! Je suis sûr que même mes parents auraient été moin emmerdant qu'elle! Dans un sens, c'est sûr qu'ils l'auraient été en fait...ils auraient été trop absent pour ce rendre compte de ce que j'aurais fait! Je sais pas c'est quoi le pire en fait...être ici ou imaginer être resté avec Karen et Lincoln...ces parents qui m'aimer tellement qu'ils en ont oublié mon existence...

J'ai prit des vêtements, j'ai ouvert la porte et je lui ai passé à côter en la bousculant ! Bien sûr , j'ai eu droit à une remarque à laquelle, j'ai pas répondu ! Aprés une longue douche bien chaude à me demandé que j'allais bien pouvoir faire, j'ai plus ou moins réussi à me décidé. Aller en ville, me remplir les poches et aller récupéré Jacob à la bibliothèque! Et pour finir la journée, trainer avec lui en ville! Je connais pas meilleur programme pour une journée parfaite ! Et puis, Jacob est la seule personne interressante qui soit dans ma vie et avec qui j'ai envie de faire des trucs. Je sors de la douche et prend tout le temp que j'ai besoin pour me préparer!  Hors de question, que je sorte décoiffé ou avec quelque choses qui va pas. Je drague pas mais c'est toujours mieu d'avoir l'aire bien et de prendre soin de sois.C'est en me regardant dans la glace que je me dis que je devrais me remettre au sport. Et c'est pas mes quelques pompes et mes quelques abdo du matin/midi qui vont me garder bien former.

Une fois près , je descend dans le salon. A table, une assiette vide, des plats et le type de cette maudite famille. Il m'attend probablement pour parlé de mes agissements à l'étage! Ils me gonfle vivement que je puisse partir d'ici ! N'importe où mais pas là, même la rue ça me generait moins. Il me fait la morale encore et encore "[..] C'est pas une façon de faire, on ta accueilli sous notre toit, on te nourrit, on t'habille, on ta offert une scolarité et une éducation et tu agis trés mal...tant que tu seras sous notre toit, tu feras ce qu'on te dit"...blablabla toujours le même discours! Que je connais sur le bout des doigts! Je pourrais remplir la moitiée des cases d'un calendrier au nombre de fois où il me la fait celle là! Je mange sans lui répondre, sans lui porter la moindre attention. Je finis mon assiette et laisse tout en plan, j'attrape ma veste et sort de la maison en la claquant, téléphone en poche et cigarette! Mes seuls moment de liberté!

Je train en ville pique des babioles dans une boutique, principalement des trucs qui ferait plaisir à Jacob et arriver l'heure de la sortie de son boulot, je mis rend. J'attend devant, une cigarette au coin des lèvres lunettes de soleil sur le nez et je regarde mon portable. Il sait pas que je viens, mais je vais l'attrapé quand il va sortir. Ça devrait plus tarder! Enfin j'espère! "Aller Jacob dépeche!". Bon sur ce coup, je la joue un peu egoiste mais j'aime pas rester planté comme ça devant cette endroit. De longue minutes à attendre et à grillé deux cigarettes. Je commençais vraiment à perdre patience quand il est arrivé. Je lui tape dans la main en signe de salut "Va falloir que je retienne l'heure exact à laquelle tu sors parce que...attendre, c'est vraiment pas mon truc". Je marche à ses côtés et une idée me vien au lieu d'allé trainer en ville."Un tour au centre commercial ça te tenterait pas? Y a une nouvelle boutique d'aprés Gia" Les seuls fois où j'écoute les gamins de cette famille. Sans le vouloir ils arrivent à me refourgué des plans pour faire mon bonheur ou celui de Jacob. Bien que la plupart du temps, les boutiques dont ils parlent c'est des trucs complétement débile.



codes par shyvana
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: http://lawar.forumactif.fr/t689-un-tour-au-centre-commercial-entre-pote-jacob-mcclaren   Mer 2 Juil - 14:34



« Un tour au centre commercial entre pote. »
 

Feat James Sadler.


Rien de plus banal qu'une journée de travail... Même si ce n'est pas réellement banal dans mon cas. À mon âge je n'aurais pas à travailler pour pouvoir vivre... Mais je n'ai simplement pas le choix j'imagine. Je sais que Sebastian fait tout pour qu'on vive le mieux possible et Cassidy aussi, mais... Je ne me vois juste pas profité des autres alors que je suis en âge de pouvoir quand même apporter ma part. Aussi petite soit-elle.

Mon grand handicape reste quand même le fait que je ne sais ni lire, ni écrire et que je travaille dans une bibliothèque... Pas très logique hein ? Mais... La dame était vraiment gentille et elle m'a proposé son aide pour pouvoir m'aider, depuis j'arrive à lire un peu... Pas vraiment beaucoup, mais je sais reconnaître certaines lettres et mot, mais très court !

Ce matin c'était un peu dur, parce que... Je n'ai plus de réveil qui marche et je ne sais pas comment je vais faire pour en trouver un autre, j'ai bien d'utilité à dépenser mon argent quand même et... Du coup j'ai dû courir pour ne pas être trop en retard à la bibliothèque. Déjà que je suis de loin le pire qualifier du monde pour ce métier, mais si en plus elle me voit en retard... Elle va réellement ne plus croire ma sincère envie d'apprendre et de travailler. Surtout pour un jeune de mon âge. Du coup c'était vraiment une journée fatiguante. J'étais un peu énervé toute la journée et elle était plus stressante du coup, parce que j'étais irritable assez facilement, mais je ne devais pas l'être parce qu'il était de sois que je devais être silencieux et courtois...

Heureusement je ne travaille qu'une demi-journée aujourd'hui et du coup je finis dans les coups dès quatorze heures trente. Une fois que les coups ont sonné je ne perds pas de temps. Je salue poliment la bibliothécaire et pars prendre mes affaires dans mon casier, ça se résume à ma veste, mon vieux portable et ma casquette que je visse sur ma tête. Je sors ensuite les mains dans les poches de la bibliothèque. Je sursaute presque lorsque je vois James appuyer contre le mur. Tiens... C'est bizarre ! Il fout quoi ici?! Je souris quand même et lui tape dans la main pour le saluer.

-Salut mec !

Je me mets à rire en l'entendant et enfonce de nouveau mes mains dans mes poches.

-On dirait une nana qui attend son copain à la sortie du travail ! Ça depend des jours, mais en général c'est 14 heures 30 !

Je recommence à marcher, espérant bien qu'il me suive, ce n'est pas que je n'aime pas la bibliothèque, mais j'y passe assez de temps pour vouloir m'en éloigner rapidement une fois le travail finit. Je relève la tête, les yeux pétillant d'amusement et de taquinerie lorsqu'il me parle d'une nouvelle boutique.

-Plutôt deux fois qu'une ! En plus il me faut un nouveau réveil... Mais tu as déjà été le bas . Parce que... Tu sais bien que je ne veux pas me faire attraper... Si Sebastian sait que je fais ça... Je... Enfin tu sais quoi...

Je me mordille un peu la lèvre et le suis donc.

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Un tour au centre commercial entre pote - Jacob McClaren   Dim 13 Juil - 22:40


Un tour au centre commercial

J'attend Jacob encore et encore jusqu'à ce qu'il montre le bout de son nez. J'ai l'impression qu'une éternité vien de passer alors que seulement quelques minutes se sont écoulé. Je suis presque sûr de l'avoir vu sursauter , comme si il s'attendait pas à ce que je vienne. Est ce que ça serait surprenant...que je décide comme ça du, jour au lendemain de venir l'attendre devant son boulot...alors que j'ai toujours refusé de venir foutre les pieds dans ce coin ? Oui, je penses bien. Je relis Bibliothèque à étude et c'est pas mon truc, ça me filerait plutôt la nausée même si les deux autres ont déjà essayé de me coller le nez dans des bouquins. Sa main atteri dans la mienne et la situation le fait marré. Je lui colle une tape dans l'épaule. J'ai jamais tapé trop fort, j'ai jamais voulu être trop violent avec lui, y a pas de raison particulière a part le fait que je veux que son bien et ça commence par bien le traité.

"Je vais l'ecrire quelque part où je suis bien sûr de le voir et je préfererai t'attendre devant un autre boulot parce que si on imagine le modèle de nana qui attendent leur mec a la sortie d'une bibliothèque, crève moi les yeux de suite."

Je marche a ses côtés, ma proposition lui plait et comme d'habitude , il remet son frère sur le tapis, comme si je le savais pas que si big brother mcClaren il allait lui tombé dessus si il apprenait ça. Je crois avoir fait toujours en sorte qu'il se fasse jamais chopé et puis si ça le fait temp flippé que ça , je vais piqué pour lui. J'ai déjà du le faire quelque fois même si j'avoue qu'au centre commercial c'est plus compliqué à cause des cameras et des vigiles qui tournent sans arrêt.

"Au centre commercial oui, plus d'une fois c'est le royaume pour ce remplir les poches mais c'est plus risqué qu'en centre ville et t'as du me le répeter 160 000 fois depuis qu'on se connait. T'en fais pas Big brother l'apprendra pas et si il faut je vais piquer pour toi. T'auras qu'à juste regardé que y a pas de vigile qui rapplique..maintenant faut chopé un taxi."

Sur le bord de la route, j'ai beau essayé de calculer un taxi , c'est comme si ils avaient disparu de la circulation au moment ou j'ai prononcé ma phrase..on continue de marché et j'en aperçoit enfin un. Deux femmes approchent mais je tire Jacob pour qu'on l'attrape avant elle. Elles ralent et j'indique la destination au taxi. J'ai de l'argent pour le payer mais je compte pas le faire. Une fois dans le centre commercial , il pourrait pas nous remettre la main dessus. Il roule et j'explique discretement le plan à Jacob. Une fois devant le commecial , je descend rapidement esperant que Jacob est suivit et entre dans le centre commercial.

"Bienvenue dans notre nouveau royaume mon pote. Ici on va se remplir les poches comme on la jamais fait."

Je recommence a marché dans l'espoir de trouver la fameuse boutique et repéré ou trainent les vigiles. C'est tout une histoire pour voler ici et vu que Jacob est avec moi, je compte prendre aucun risque. Si il se fesait attraper, que son frère le savait, il le tuerait et il nous interdirait de nous revoir et ça y a pas moyen. Jacob est le seul être qui donne encore envie de marché sur terre..alors je compte bien préserver notre amitié. Aprés un tour, je finis enfin par trouver la boutique dont parlé l'autre nouille et me plante devant la vitrine. Ça a pas trop l'aire naz comme je l'imaginais et la vendeuse a l'aire d'être toute seule. Ça donne plutôt l'impression d'être une ville boutique toute pourri qu'on trouverait dans une ruelle par là.

Tu te le sens ou t'abandonne ?

Je tourne même pas la tête vers lui que je sais qu'il est quand même pas super confiant, je le connais que trop bien à force et si il se le sent pas, je vais le faire. Toute façon , le plan pour n'importe où ; c'est : si je me fais attrapé tu te casse ! Je lui ai répété des milliers de fois mais je préfére quand même ne pas me faire chopé , je passerais un sale quart d'heure avec ma famille d'accueil. Ils ont jamais levé la main sur moi mais le paternel ça lui démange des fois. Ça ce voit dans ses yeux même si il essaye de faire le saint esprit.



codes par shyvana
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Un tour au centre commercial entre pote - Jacob McClaren   Sam 19 Juil - 17:21




« Un tour au centre commercial entre pote. »
 

Feat James Sadler.


J'ai l'impression qu'au fond James est tout aussi surpris que moi d'être ici. En même temps... Je n'ai jamais réussi à le faire venir à la bibliothèque depuis que je le connais et que j'y travaille. D'ailleurs j'ai un peu commencé la bibliothèque en même temps que sa rencontre, enfin... Un peu après quand même, lui je le connais depuis quatre ans cette année, si je ne me trompe pas, tandis que je bosse ici depuis un an et demi environ. Très ironique en plus lorsqu'on connaît mes lacunes. Bref ... Je m'amuse un peu de la situation et je reçois une tape dans l'épaule de la part de Jamy me faisant encore plus rire. Il ne m'a pas fait mal du tout, c'était simplement pour s'amuser, histoire de... Il ne me ferait jamais de mal je pense. Je tente alors de calmer un peu mon fou rire, mais il repart de plus bel lorsqu'il me répond. Je finis par me calmer enfin, essuyant limite une larme au coin de mon œil.

-Oh ça va ! Peut avoir des filles super-jolie ! J'en ai vu une ou deux ! Et puis... Je n'ai trouvé que ça pour mon âge et c'est déjà pas mal vu toutes mes lacunes !

Il me propose alors un plan qui me branche toujours. Ça me permet de « gagner » deux trois petite bricole en plus sans jamais toucher à l'argent que je gagne. Parce que je ne gagne pas des cent et des milles et... Pour vivre il en faut... Bon même si je ne vole pas grand-chose de bien important, c'est toujours des petits trucs qui peuvent servir ou que je peux revendre dans le pire des cas ! Par contre ;... Comme à mon habitude je ne peux m'empêcher de parler de Sebastian et il me comprend... Comme à son habitude, me faisant même un peu rire, puis je hoche finalement la tête, lui souriant sincèrement.

-S'il savait que tu l'appelles comme ça ! Je me demande qu'est-ce qu'il dirait ! En tout cas merci mec... Je sais pas ce que je ferais sans toi...

Je le regarde alors essayer d'attraper un taxi et je ne m'y tente même pas. J'ai horreur de ça et en plus à mon âge on ne me prends jamais au sérieux, parce que les jeunes ne peuvent pas payer une course voyons... Et James fait un peu plus âgé que moi, rien que par sa veste en cuir qui lui rajoute facilement 2 ans. Moi... Je ne fais pa bébé pour autant, mais je n'ai pas le même style. Il arrive à en attraper un et je me sens tiré d'un coup. J'entre rapidement à l'intérieur et ris un peu en voyant les filles râler parce que James leur a tout simplement pris leur place.

-Pas très galent le Jamy !!

Je ris encore un peu et me calme en écoutant attentivement le plan qu'il a en tête, le modifiant un peu parce que James et ses plans... Ça sent jamais très bon, la preuve ! Sinon je ne l'aurais jamais aidé et on en serait donc pas la !

On parvient finalement à destination et je le suis, je ne le vois pas payer la course et je m'empresse de rentrer à l'intérieur. Je lève alors la tête devant tous les étages qui ce présent a moi, j'ouvre un peu plus grand les yeux et souris aux paroles de mon meilleur ami me tournant un peu vers lui.

-C'est la jungle ici tellement c'est grand !!

On commence alors à marcher jusqu'à ce que James s'arrête devant une boutique, un truc tout bête de farce et attrape pour les jeunes... Ou pas d'ailleurs ! Mais plus ciblé sur les jeunes en tout cas. Je regarde la vitrine à mon tour repérant ce qui peut-être intéressant avant de me tourner vers James.

-Laisse-moi repérer les caméras avant... Viens...

On entre alors dans le magasin et je salue la caissière avec un grand sourire angélique comme je sais si bien les faire. Puis je commence à regarder un peu partout discrètement.

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Un tour au centre commercial entre pote - Jacob McClaren   Jeu 7 Aoû - 15:21


Un tour au centre commercial

Tout le monde à quelque chose dans la vie qui le rend heureux et bien. Certains c'est l'argent, d'autre c'est leur animaux, d'autres leur enfants ou simplement passer du temp avec leur amis. Moi ce qui me rend bien et heureux , c'est d'entendre Jacob rire. C'est peut être stupide pour la plupart des gens à qui je pourrais le dire mais pas pour moi. Jacob a tellement encaissé et il encaisse encore. Je me sens limite ridicule de me pleindre quand on connait ce que lui et Seb ont vécu et vivent encore. Le fou rire de Jake ce calme enfin et je pensais quand même pas pouvoir le faire rire autant avec si peu de bétises. Il termine par m'assuré le fait que de jolies filles peuvent venir à la bibliothèque, je pourrais le croire même si pour l'instant les seuls filles que j'ai vu entré la dedans ont plutôt l'aire d'étudiante en mode morte vivante. D'un côté, Jacob a plutôt de la chance de bosser ici parce que justement il peu facilement faire connaissance avec une fille. Entamer une conversation, même si je crois l'avoir jamais vraiment vu réussir à parler avec une fille mais en tout cas, je sais qu'il est quand même plus a l'aise que je le suis.

Des filles super jolie qui viennent dans les bibliothèques, elles doivent caché un truc derrière. Les super jolie filles évitent ce genre d'endroit d'habitude mais connaissant tes goûts je doute quand même pas qu'elles devaient être largement regardable et puis ça va je critique pas au moin tu te fais un peu d'argent et puis tu t'améliore je trouve, tu me l'as même montré que tu avais fait des efforts. Bientôt tu seras meilleur que moi!

Je fais tout pour l'encourager même si je sais qu'il y met tout son lui pour réussir et s'amélioré. Jacob baisse trés rarement les bras. J'aimerais parfois l'aider aussi dans ça mais il a déjà sa patronne qui le fait , alors je l'aide d'une autre manière. Mon idée d'aller au centre commercial lui plait plus que je l'aurais cru , mais comme à l'habitude il s'inquiète et je comprend trés bien pourquoi, je connais Sebastian, je sais trés bien comment il réagirait si il découvrait ce que je lui fais faire et j'ai aucune envie que Jac' se fasse engueulé et encore moins envie que Sebastian nous interdise de nous revoir. Jacob est bien trop important pour que je puisse réussir à continué sans l'avoir à mes côtés. J'arrive à le faire rire une nouvelle fois a cause de la façon dont j'appel son frère.

Je pense qu'il trouverait ça trop cool toute façon ça représente ce qu'il est. Je lui dirais un jour que je l'appel comme ça on verra bien sa reaction mais je suis sur qu'il trouverait ça cool. Me remercie pas c'est normal Jacob et moi non plus sans toi je ferais pas grand chose..sans toi j'aurais certainement rempli ma première ligne dans mon casier judiciaire..et j'aurais probablement peut être fini par plongé dans des trucs qui faut pas.

Je bataille un moment à essayé d'attraper un foutu taxi mais les chauffeurs sont trop stupide pour vouloir nous prendre alors que pourtant je pensais avoir plus de chance. Je dis pas y a deux ans , on fesait bien plus gamin mais là quand même..je vois pas ce qui dérange le fait qu'on nous prenne. Au final, je pique le taxi de deux filles qui ralent. Comme si elles avec leur mini jupe elles arriveraient pas à en attraper un autre. Jacob fait une remarque qui me fait rire et le regarde innocement.

La galanterie? Je sais pas ce que c'est.

J'énonce mon plan à Jacob qui l'écoute et le change. Je sais trés bien pourquoi il change quelque trucs. Il est persuadé que tout mes plans vont finir à l'eau. Bon d'accord tout mes plans fonctionne pas comme je l'imagine...ils commencent toujours bien..jusqu'à finir mal..une fois arrivé, comme le plan était dit , je paye pas la course et on sort du taxi jusqu'au centre commercial. Le type va pas nous suivre , on est tranquille. Arriver là, Je tourne la tête vers Jacob qui a l'aire surpris et sa remarque le confirme.

Y a une cinquantaine de boutique différentes. Un vrai petit paradis rempli de bonheur!

On regarde la vitrine et je me demande si Jacob va être capable , je lui pose même la question et vu sa réponse, il a l'aire capable de le faire mais les camera l'inquiète, comme elle m'inquiète moi aussi mais lui est le meilleur pour repéré chacune de ces machines. Je le suis dans la boutique , restant derrière lui, je regarde autour, fourrant un briqué dans ma poche discretement. Je m'arrête devant un étalage de connerie et laisse Jacob finir son tour et vien vers lui.
Risquer ou pas ?




codes par shyvana
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Un tour au centre commercial entre pote - Jacob McClaren   Ven 8 Aoû - 16:44



« Un tour au centre commercial entre pote . »
 

feat James Sadler .


James semble réellement surpris par mon petit fou rire et ça me donne juste envie de rire encore plus, mais je parviens quand même à me calmer à la place. Ce que j'aime avec James... C'est qu'il sait me faire rire et ça me fait vraiment du bien... J'aime passer mon temps avec lui, plus qu'avec n'importe qui d'autre. Déjà... Je ne connais personne d'autre et... Puis même avec Seb, ce n'est pas... ou du moins plus la même chose. Je ris légèrement lorsqu'il me sort un drôle de mot « regardable », même si... Je sais que c'est politiquement correct, je le trouve amusant. Je secoue finalement un peu la tête, un sourire tout de même reconnaissant sur les lèvres.

-Merci Jamy, mais tu es trop gentil... Je suis loin d'être bon... J'ai l'impression de ramer en fait... C'est affreux... Mais je perds pas espoir d'un jour arrivé à lire quatre mots de suite sans m'arrêter comme un idiot... Écoute ! Une aprèm où tu n'as pas cours, rentre avec moi la dedans, tu verras ! Je te montrerais et tu jugeras par toi-même, ok ?!

Je me sens bien avec lui, il fait toujours tout pour moi. Pour me rendre heureux, me faire rire, sourire... M'évité les ennuis ou même m'encourager. Je crois... Que c'est réellement ce qu'on peut appeler un meilleur ami, il est même bien plus... Je crois que le fait qu'on se protège aussi mutuellement, aide a... Fortifier notre amitié et des fois je me dis que c'est peut-être maman qui me l'a envoyé... De la-haut... En voyant ma solitude et ma déprime... Comme un petit ange qui veille sur moi en plus de Sebastian.

- J'adore comme tu es convaincu ou plutôt comment tu te convins que Seb adorait ça !

Je me mets à rire légèrement et reprends.

- Un jour faudrait voir ! On parie quelque chose sur sa réaction ?! Et... Moi aussi je sais pas où j'en serais si tu n'avais pas été là ce jour-là, alors on est quitte ok ?

James choppe un taxi et je rigole encore un peu à sa phrase, roulant même un peu des yeux. Il n'est vraiment pas croyable lorsqu'il s'y met ! On parle ensuite de plan et je mets mon grain de sel. On fait toujours comme ça, il trouve la base et je la modifie en quelque chose de solide. Le truc avec lui, c'est qu'il est beaucoup d'idées... Mais il fonce et regarde pas les détails... Du coup... Je pense que c'est bien pour ça qu'a notre deuxième rencontre je lui ai sauvé son joli petit cul des flics. On parvient à destination et j'hoche la tête en l'écoutant. Je me mordille la lèvre et souris grandement finalement.

-Je pense qu'on va prendre au moins une semaine à faire chaque boutique ! … Enfin quoi que, j'imagine que c'est truffé de boutique pour Nana !

Je roule un peu des yeux en grimaçant puis le suit, une fois devant une boutique intéressante, j'entre avec lui à l'intérieur, je salue la caissière, commençant dès l'heure mon repérage, je laisse James vaqué à ses occupations, cherchant discrètement des yeux tout ce dont j'ai besoin. Je finis par rejoindre James qui c'est arrêter devant un étalage de connerie. Je parle alors tout bas, faisant mine de regarder quelques articles.

-Il n'y a qu'une seule caméra, elle est en haut à gauche, je pense qu'elle est supposée viser toute la pièce, mais il y a toujours un angle mort, et je pense que si on se décale légèrement on y est en plein dedans... Et du coup... Je peux parfaitement occuper la vendeuse, si tu veux quelque chose dans l'angle de la caméra, mais... Si tu fait en sorte de toujours être de dos ça devrait le faire...

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Un tour au centre commercial entre pote - Jacob McClaren   Dim 17 Aoû - 21:32


Un tour au centre commercial

Il arrive a calmé son fou rire et j'en serais presque déçu. Pas que j'ai envie qu'il rigole tout le temps et sans cesse mais son rire est agréable.Je craignais de le géné ou de le vexé en parlant de ses difficulté à lire mais au final c'est tout le contraire , il en parle comme on parlerait de n'importe quel sujet toute façon il sait trés bien que ça me gêne pas , que j'ai jamais eu de problème avec le fait qu'il sache pas lire. On a tous un problème quel qu'on que toute façon. Il sourit et ça me fait sourire. Il me remercie et j'arrive jamais a accepté ses merci parce que pour moi tout ce que je fais et dit , c'est normal que je le fasse et que je lui dises ce que je penses. Je le regarde un peu bizarrement et grimace quand il parle de cours. J'y pose rarement les pieds , trés rarement, les profs me connaissent simplement parce que mon dossier passe toujours en conseil..parce que je suis jamais là ou une fois ou deux.

Faut pas perdre espoir. Avec l'entrainement que t'as , tu y arriveras j'y crois! Bientôt tu lieras mieu que moi ! Tu vas devenir un vrai champion de la lecture. Et pour ce qui y est d'un aprés midi de libre, tu sais trés bien que je suis libre tout le temp, les cours passent aprés toi alors tu me diras quand et je viendrais mais promet moi qu'on y restera pas pendant des heures, juste un tour pour que je voie les filles et c'est tout..je suis allergique a ces endroits plein de poussière.

Jacob a pas l'aire d'accord sur le fait que Seb adorerait le surnom que je lui donne. Je suis sûr qu'il croit qu'il n'aimerait pas juste par ce qu'il est entrain de me dire. Je suis persuadé qu'il serait super fan et au fond c'est vrai que j'essaye de me convaincre toute façon  y a rien de mal dans ce surnom, je penses plutôt que ça le ferait rire. Il a tendance à ce foutre de notre gueule des fois..j'ai quelques souvenirs..

Je suis convaincu qu'il en serait totalement fan. Big brother c'est comme un nom de chef de quelque choses tu vois..comme dans les films. Il se sentirait trop élevé si je l'appelais comme ça. Faudrait vraiment qu'on test ce surnom devant lui..On a cas parié 20 dollars..C'est le seul truc interressant à parié.

Je me remet en tête le jours ou je les sortis des pattes de ce type et je suis pas mécontant d'avoir agis. Pour une fois que me mélé de ce qui me regarde pas m'a apporté quelque choses de vraiment positif..je suis vraiment pas déçu. Je souris et lui met une petite tape sur l'épaule.

On est quitte.

Le petit voyage a Taxi c'est avéré plutôt drôle et arrivé à destination. Je ris un peu à sa remarque. Y a que du vrai dans ses paroles. J'aime les fringues mais je serais pas du genre à passé ma vie a faire du shopping comme le font les filles...comme genre mes " soeurs ".

A chaque étage y a au moin 20 magasins de chaussures et de sacs a main comme si un ou deux ça suffisait pas..je suis sur que doit y avoir genre une dizaine de magasins pour les mecs..pourquoi elles sont autant accro a tout ces trucs...c'est la grande question..

Je laisse à Jac' le soin de vérifié la boutique tout en regardant l'étalage et il revient vers moi m'expliquant comment agir tout en étant restant discret. Il commence a sérieusement être un pro pour ça et les trois quart des trucs qu'on arrive à volé ses graces à ses analyses.

D'accord mais fait gaffe y a un vigile qui passe et repasse dans la boutique et qui regarde à l'intérieur. C'est la difficulté en plus..au pire faut être dos à la porte d'entrer aussi..Je m'occupe de la vendeuse , toi tu prend ce que tu veux , moi j'ai déjà prit ce qui me fallait le reste m'interresse pas.

Je prend un autre truc sur l'étage en face de nous discretement et va vers la caisse et sort un billet, je lance une conversation. La caissière est jeune et c'est plus facile pour longuement discuté de tout et n'importe quoi et surtout des nouveaux qui sortent a la mode. Y a rien de mieu que les fringues pour occupé une fille et pour peu que la fille vous trouve beau goss, vous avez tout le loisir de pouvoir discuté avec elle de trés longues minutes..





codes par shyvana
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Un tour au centre commercial entre pote - Jacob McClaren   Lun 25 Aoû - 16:19



« Un tour au centre commercial entre pote . »
 

feat James Sadler .


Je vois comme un éclaire de regret dans le regard noisette de James... Et je ne sais pas pourquoi et je n'ose pas lui demander pourquoi. Si ça se trouve c'est juste moi qui ai halluciné et il n'a jamais eu ce regard-là. Un sourire amusé prends place sur mes lèvres lorsqu'il me regarde comme si j'avais parlé du truc le plus tabou du monde alors que j'ai juste parler de cours. Et puis je me mets à rire quand il grimace, car encore une fois je ne parle que d'école et lui réagit comme si j'avais parler d'un truc vraiment dégoutant ! Je ris encore un peu et hoche la tête a ses paroles, souriant un peu... Toucher. Croire en moi à ce point c'est... Je ne sais pas vraiment le mot.

- Tu crois en moi plus que je ne crois en moi, je ne sais pas si c'est normal ! Mais... Merci, ça fait plaisir, rêver et ce n'est pas plus mal de rêver que dans une autre vie je peux avoir une vie totalement normale et savoir lire et écrire comme tout le monde. Un jour... Peut-être. Je te ferais dire que j'y fais le ménage ! C'est loin d'avoir plein de poussière ! Mais ok, on n'y restera pas longtemps. Tu devrais profiter toi... Au moins tu as accès à l'éducation... Tu pourras faire un truc de ta vie...

Je lève les yeux au ciel en entendant Jamy parler de Seb comme il en parle. Un peu qu'il se sentirait fort, tellement que ses chevilles exploseraient tellement il se lancerait des fleurs ! Je suis sur et certain ! Et c'est justement pour ça qu'il faudrait évité ! Je finis par rire un peu et le regarde.

-Je n'en doute pas une minute où ça va lui plaire, même juste trop lui plaire tu vois le truc ?! Et moi mon rôle de petit frère est de le faire chier ! Donc... Je l’appellerai jamais comme ça ! je ne vais pas parier parce que tu as toutes tes chances de gagner, autant de filer les 20 maintenant ! Hors... Je... Je les ai pas là.

Je les aurais qu'a ma paye. Et encore, je sens qu'ils vont partir hypers vite avec Seb. Pas qu'il est hyper dépensier, mais on doit penser à d'abord prendre des trucs un peu... Vital ! Et la vie est super chère... Je soupire à cette pensée, à mon âge, je ne devrais pas avoir besoin de me soucier de ça. Je finis par hocher lentement la tête lorsqu'il tranche en disant qu'on est quitte. Je ne vois pas quoi ajouter d'autre.

Je ne peux m'empêcher de lever les yeux vers les étages supérieurs en l'entendant, ouvrant un peu plus grand les yeux. Je me demande bien à quoi se sert ! Franchement... Un ou deux ça suffit non ? Surtout que ça doit être les mêmes choses plus ou moins dans chaque magasin. Je finis par hausser les épaules et souris.

-Euh je sais pas ! Je vis même pas avec une femme ou une... Fille. En fait j'ai quasi connu que des présences masculines, donc... Je pourrais pas répondre ! En tout cas... Doit grave avoir de la concurrence du coup !

On trouve enfin notre premier lieu de chasse et après un tour rapide je lui fais un rapport complet. James est un peu mon mentor. C'est lui qui m'a appris et fait découvrir. Bon je ne sais pas si je peux encore dire que l'élève dépasse le mètre, mais je trouve que je m'en sors de mieux en mieux. Il me fait remarquer le vigile que je n'avais pas vu et j'hoche doucement la tête. Je le regarde alors filé occuper la caissière et j'en profite pour appliquer mes propres conseils et les siens. Je pique alors deux trois petites choses qui rentre facilement dans la poche puis retourne près de James l'air de bien.

-On y va ? Il n'y a rien d'intéressant finalement... Au revoir !

Je lance un sourire et un clin d'oeil a la vendeuse et traine James par le bras hors de la boutique. Je m'éloigne rapidement de l'endroit, m'arrêtant devant un magasin de jeux vidéo.

- C'était super-facile celui-là !

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un tour au centre commercial entre pote - Jacob McClaren   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un tour au centre commercial entre pote - Jacob McClaren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rêver autrement (Centre commercial Marin-Centre)
» Demis ! Centre vs Bretagne ! Copiez vos défis...
» Discussion entre potes prière de ne pas déranger!
» Une petite farce entre potes
» Bonne blague entre pote !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles War :: Corbeille :: Cimetière des RPs-