Partagez | 
 

 « Lire, c’est vivre en pleine lumière. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mafia Italo-AméricaineMafia Italo-Américaine
avatar
Kendall Alestra
Date d'inscription : 23/02/2014
Messages : 380

Mon profil
Avatar:

MessageSujet: « Lire, c’est vivre en pleine lumière. »   Mar 20 Mai - 10:19


 
« Lire, c’est vivre en pleine lumière.»
Kendall & Sébastian.

 


*La chose dans l'Alestra était le plus fière, c'était sa librairie. Nichée dans un coin très populaire de Westwood, elle n'avait pas mit longtemps avant d'avoir une clientèle fidèle. Parfois, des nouveaux curieux passaient la porte et l'italienne faisait tout pour les mettre à l'aise, à commencer par l'ambiance qui régnait dans l'endroit. L'extérieur donnait l'impression qu'il s'agissait d'une vieille libraire du 18ème siècle, et pourtant, à l'intérieure, la décoration faisait penser à un chalet en bois tout douillet. En lui même, le lieu n'était très grand, il s'agissait d'une modeste bibliothèque indépendante. Néanmoins la jeune femme avait réussit à installer un petit coin lecture où il n'était pas rare que certains lecteurs piquent du nez dans les moelleux fauteuils et pouf installés.

Le nom, elle l'avait choisit en rapport avec l'oeuvre de Lewis Carroll, Alice aux Pays des Merveilles. Il était loin d'être son livre préféré, mais c'était ce qu'elle voulait faire passer comme message, que sa libraire soit un peu comme dans le livre, le trou de lapin qui fait passer Alice d'un monde triste et morne à un pays aux couleurs et aux paysages irréels et fantastiques. Loin d'avoir choisie le côté psychédélique de la chose, bien entendu.

Kendall s'était aménagé un petit bureau, non loin de l'entrée, où elle passait le plus clair de son temps quand elle n'était pas entrain de ranger les rayons. De là, elle voyait chaque personne qui poussait la porte et chaque personne qui en sortait. Et depuis quelques temps, elle avait remarqué qu'un jeune homme entrait, et ressortait bredouille. La jeune femme avait voulu aller lui parler à maintes reprises, mais il y avait toujours un coup de fil ou un autre lecteur qui venait l'intercepter. Alors ce jour là, quand elle le vit de nouveau pousser la porte et se diriger vers un rayon, elle le rejoint, quelques minutes après. D'une voix douce, elle s'adressa à lui.*

"Vous avez besoin d'aide ?"


 
©  Cacadum

_________________
    Be without fear in the face of your enemies.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: « Lire, c’est vivre en pleine lumière. »   Dim 8 Juin - 20:49






Lire, c'est vivre en pleine lumière
Kendall Alestra ft. Sebastian McClaren

Sebastian était ce genre de jeune de la rue qui n'avait jamais fréquenté les bancs d'un établissement scolaire. Comment aurait-il pu ? Sa mère était morte et n'avait de toute façon jamais eu les moyens de l'envoyer lui et son petit frère à l'école. Mais Sébastian voulait voir sa vie évoluer. Il ne voulait pas dépendre de quelqu'un pour lui lire ce qu'il y avait sur une pancarte ou sur une affiche .. Combien de temps mettrait-il à apprendre à lire ? Longtemps, si l'on se fiait aux nombres de visites inutiles qu'il avait fait à la bibliothèque près de son quartier. Il avait quelques fois regarder les bandes-dessinés et jeter un rapide coup d'oeil à des romans beaucoup trop volumineux pour lui. Il n'arriverait jamais à se motiver à prendre le temps d'essayer de comprendre ce qu'il lisait. Et puis .. Qui aurait pu l'aider à comprendre ? À part son frère, Jacob, Sebastian n'avait personne d'autre. 

Néanmoins, la journée était pluvieuse et Sebastian n'avait rien de mieux à faire que de retourner à cette fameuse bibliothèque qui semblait hanter sa vie. Lire, écrire, se ranger dans une belle vie .. Quand arriverait-il à faire tout ça ? Quand pourrait-il offrir ne serait-ce qu'un semblant de vraie vie à son petit frère ? 

Le cambrioleur des rues poussa la porte de l'établissement indépendant, faisant tinter une petite clochette. Il jeta un coup d'oeil autour de lui, encore une fois surpris de la quiétude qui régnait dans l'endroit. Il se dirigea vers une rangée où il avait vu quelques bouquins qui semblaient intéressant. Sa main se posa sur celui qui portait le titre d'alice au pays des merveilles, écrit par un certain Lewis Caroll. Mais ça .. Sébastian ne le voyait pas. Il regardait l'image. Une petite fille vêtue de bleue, des boucles blondes sur les épaules, et qui faisait face à un lapin habillé et portant une montre à gousset. De quoi est-ce que ça pouvait bien parler ? Alors qu'il tournait la première page, il entendit une voix dans son dos. Il sursauta et rata de peu d'échapper le roman. 

- H-hein ? De l'aide ? Oh, noon .. Ça va aller, Je .. Je fais que regarder...,balbutia-t-il en lui montrant le roman de poche qu'il avait trouvé, un petit sourire timide sur les lèvres. 

Il n'allait tout de même pas avouer à une jeune femme inconnue qu'il ne savait pas lire et qu'il ne comprenait pas le moins du monde de quoi pouvait bien parler ce livre. 

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
Mafia Italo-AméricaineMafia Italo-Américaine
avatar
Kendall Alestra
Date d'inscription : 23/02/2014
Messages : 380

Mon profil
Avatar:

MessageSujet: Re: « Lire, c’est vivre en pleine lumière. »   Mer 6 Aoû - 17:03

Kendall&Sebastian ❥ « Lire, c’est vivre en pleine lumière.»



*Pendant un instant, la jeune femme cru l'avoir effrayé. Pourtant, elle n'avait pas une grosse voix, ni une forte carrure. En réalité, elle l'avait juste surpris. Ce qui n'avait pas été l'intention première de l'Alestra. A vrai dire, c'était assez rare qu'elle aille à la rencontre d'un client comme ça, alors qu'il était dans un rayon. D'habitude, on venait la solliciter ou bien elle ne venait aux nouvelles qu'au bout d'un certain temps ... Mais là, c'était différent. Du moins, aux yeux de l'italienne. Il l'intriguait, de venir, feuilleter, et repartir sans dire un mot. Non pas qu'elle le soupçonnait d'être un voleur, mais peut-être était-il trop timide pour venir lui demander de l'aide ... Un sourire bienveillant se dessina sur les lèvres de l'italienne devant la réponse du jeune homme, et s'agrandit encore plus voyant le titre du livre qu'il tenait entre ses mains. Oh, il avait choisit un roman de choix et surtout qui était l'inspiration de ce lieu ... S'approchant un peu plus du brun aux traits juvéniles, Kendall hocha doucement la tête.*

"Ah ! Alice aux Pays des Merveilles ... Très bon choix ..."

*L'italienne n'eut pas le temps de finir sa phrase que la petite sonnette présente à son bureau se fit entendre. Les clients s'en servaient pour l'appeler si jamais elle n'y était pas, et qu'ils étaient un peu pressés. Elle souffla légèrement. Un sourire désolé s'afficha sur son visage, et elle observa le jeune homme quelques instants.*

"Hm, désolée, je reviens tout de suite. Si vous voulez, vous pouvez aller vous installer sur les fauteuils là-bas pour lire tranquillement ..."  

*Tournant les talons à contre coeur, elle repartit s'installer à son bureau pour enregistrer les emprunts du client, sans quitter véritablement des yeux le brun. L'italienne espérait qu'il allait rester, et non pas partir, une fois de plus.*


©clever love.

_________________
    Be without fear in the face of your enemies.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: « Lire, c’est vivre en pleine lumière. »   Ven 8 Aoû - 13:50






Lire, c'est vivre en pleine lumière
Kendall Alestra ft. Sebastian McClaren

Lorsque la jeune femme dit le titre du bouquin, je le tournes pour pouvoir en voir la couverture à nouveau. Du bout d'un doigt, je suis les lettres. A ... L .. I... C.... E Un faible sourire se dessine sur mes lèvres. Est-ce bien les bonnes lettres que je lis ? Je n'en sais rien à vrai dire. Est-ce que la bibliothécaire accepterait de m'enseigner à lire ? J'aimerais bien. Elle semble gentille et agréable à côtoyer. Alors que je me forces à prendre mon courage pour lui demander si elle voudrait bien m'aider dans un futur proche, la sonnette du comptoir retentit et je la regarde s'éloigner en clignant un peu des yeux.

- D'accord ...

Elle m'a bien indiquer une place où aller m'asseoir, mais elle a dit que c'était si je voulais lire. Mais je ne sais pas lire. Je feuillette donc tranquillement les pages du roman en essayant de retrouver les mots qu'il y a sur la couverture, les seuls que j'arrive à reconnaître avec un peu moins de difficultés. Les sourcils froncés, je défile les pages et soupire en réalisant qu'il n'y a aucune image. J'aurais peut-être du faire un meilleur choix de livre à vrai dire. Mais pourtant, la jeune femme m'avait dit que c'était un bon choix ... Peut-être si j'arrivais à le lire... Je reste donc à ma place en jetant des petits coups d'oeil vers l'inconnue qui adressait un sourire à un client. Oui, elle, elle pourrait certainement m'aider. Je vais attendre qu'elle revienne vers moi et peut-être que je lui dirais la vérité sur mon .. incompétence.

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: « Lire, c’est vivre en pleine lumière. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Lire, c’est vivre en pleine lumière. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [extrait de WoW RPG & autres sources] La Lumière.
» 4.0.1 et tangibilité de la Lumière
» FAQ (à lire avec attention, sous peine d'écartèlement)
» [A lire] Le Renard et la Louve
» Le pouvoir et la lumière sont en toi(Libre)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles War :: Corbeille :: Cimetière des RPs-