Partagez | 
 

 Innocence is not your first name.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Innocence is not your first name.   Lun 12 Mai - 7:30

Innocence is not your first name.
Kendall & Donovan.

 


*La seule chose qui avait motivée l'Alestra à se lever ce matin là était certainement ce qui allait se passer après sa journée de travail. Après d'intenses négociations avec son oncle, il avait finalement céder et l'avait inscrit à un cours de self-defense. Parce que c'était bien beau de l'avoir forcé à rentrer dans la mafia, mais si elle n'arrivait même pas à se défendre si une mission tournait mal, c'était de sa faute à lui. Le centre sportif qu'il lui avait trouvé n'était pas très loin de son travail, et ça l'arrangeait bien. Entre deux nanas qui visiblement étaient plus là pour exhiber leurs ventres plats et un mec donc la taille de ses biceps faisaient le triple d'une des cuisses de l'italienne, elle réussit à se trouver une petite place, et le cours avait pu commencer.

Elle s'était plutôt éclatée, même si un joli bleu allait certainement éclore sur son bras après qu'elle se soit prit un coup de pied de la part de son partenaire visiblement pas très doué. Son sac de sport sur l'épaule, elle était sortie du centre de bonne humeur, contrairement à lorsqu'elle y était rentrée. Le prochain cours était la semaine d'après, et le coach leur avait donné quelques exercices à faire. Chose que la brunette ne ferait certainement pas. Elle avait passé l'âge de faire des devoirs et d'avoir des comptes à rendre. Sauf quand il s'agissait de la MIA, bien évidement, mais c'était une autre histoire.

La voiture de l'italienne était garée quelques rues plus loin, malheureusement, ils n'avaient toujours pas trouvé le moyen de faire un parking décent malgré le prix d'un abonnement. Mais elle ne pouvait pas se plaindre, elle ne payait pas de sa poche. En arrivant devant sa mini-cooper, la aussi un cadeau de son oncle pour ses 'bons et loyaux services depuis son arrivée', Kendall eut la mauvaise nouvelle de voir que son véhicule avait été bloqué par la fourrière. Saisissant avec haine le bout de papier trônant sur son pare-brise, elle put lire que son stationnement sauvage venait de lui valoir une amande de 90$ et l'immobilité de sa voiture. Dégoûtée et de nouveau de mauvaise humeur, elle froissa le papier entre ses doigts et donna un coup de pied dans la roue ou se trouvait l’engrenage l'empêchent de rouler. Très mauvaise idée, puisqu'elle se fit plus mal qu'autre chose.

Dépitée, l'Alestra souffla un bon coup, posa son sac par terre. Ses fesses ne tardèrent pas non plus à rejoindre le sol aussi, et c'est avec difficulté qu'elle commença à farfouiller à la recherche de son portable. Avec un peu de chance, elle trouverait bien quelqu'un ayant assez pitié d'elle pour venir la chercher.*

Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Mar 13 Mai - 4:45


 

  Innocence is not your first name
        feat. Kendall

      

 


Aussi simple et aléatoire puisse être sa vie, Donovan était un jeune homme tout à fait heureux. Une vieille bécane à réparer et il trouvait son bonheur. Dans le vieux garage, un son de Nirvana se faisait entendre tandis que le mécanicien, les mains et le jean plein de cambouis, trafiquait une vieille moto trouvée quelques jours plus tôt sur un terrain vague, abandonnée. Bien sûr, elle avait plutôt l'air d'une vieille épave pour l'instant mais ne manquait pas de style. C'était une puissante bécane qui avait juste besoin d'une bonne remise à neuf, et Donovan adorait ça. Il avait bossé dessus toute la journée. Après l'avoir démontée et remontée en ajoutant quelques pièces, il se recula, frotta négligemment ses mains sur son jean et contempla son œuvre à un air satisfait. « Du bon boulot », murmura t-il pour lui même.

Écrasant sa cigarette dans la vieille boîte de conserve qui lui servait de cendrier, il s'empara de son casque. Il avait bien l'intention de l'essayer, et ça dès maintenant. Il chevaucha donc la machine, tourna la clef, ce qui déclencha quelques ronronnements, quoique saccadés, de la cylindrée. Au moins, elle marche. Serrant le frein à fond, le jeune homme donna plusieurs coups d'accélérateurs histoire de la réveiller. Cette machine en avait dans le ventre, et le mécano voulait voir jusqu'où elle pouvait aller. Relâchant le frein, la bécane s'élança donc à toute allure dans les rues de Los Angeles.

Sur les grands boulevards, il accéléra, slalomant entre les voitures à une vitesse déraisonnable alors que le jeune homme n'était pourtant pas vêtu de telle manière à être protégé en cas de chute. Ses bras nus, un simple tee shirt et un jean troué, voilà la seule protection de Donovan. La vitesse procurait en lui de bonnes sensations, l'adrénaline pulsait dans son sang. Pourtant, ça ne l'empêcha pas de piler brusquement. Ses instincts de chevalier servant le poussèrent à s'arrêter auprès d'une demoiselle en détresse.

-Un problème mademoiselle ? Demanda t-il, sans même avoir remarqué qu'il connaissait déjà cette jeune femme. Ce ne fut que lorsqu'il enleva son casque qu'il reconnu Kendall. Donovan fit une petite grimaçe. Ah, c'est toi.
Les sentiments du jeune homme à l'égard de l'Italienne étaient très étrange. Clairement, il ne la supportait pas, et ce en grande partie parce qu'elle faisait partie de la mafia italienne, mais il ne pouvait pas s'empêcher de la trouver horriblement désirable. Jetant un coup d'oeil à la voiture de la jeune femme, il ne se priva pas pour rigoler, moqueur.
-Et bien, c'est du propre tout ça … Déclara t-il d'un ton railleur. Il s'apprêtait à repartir, la laissant planter là mais se résigna au moment d'enfiler à nouveau son casque. Il ne pouvait définitivement pas la laisser comme ça, aussi exaspérante pouvait-il la trouver. Besoin d'aide ?


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Mar 13 Mai - 14:36

Innocence is not your first name.
Kendall & Donovan.



*Un bruit de moteur, plus précisément de moto, lui fit relever la tête. C'était un homme, et malgré le fait qu'il portait toujours son casque, il était plutôt pas mal. Un léger sourire se dessina sur les lèvres de l'italienne, et elle allait lui ouvrir la bouche pour répondre lorsqu'il enleva son casque. Quelle fut sa déception de s'apercevoir que cet homme, qu'elle avait trouvé charmant, n'était autre que Donovan Jordan. C'était bien sa veine de tomber sur lui. Son sourire se fana aussi sec et un long soupire franchit ses lèvres. Elle le trouvait énervant, et terriblement sexy. Ce qui l'énervait encore plus. Logique.*

"Waw, quel entrain. Pendant une demi-seconde j'ai cru que t'étais un prince charmant."

*L'appartenance du jeune homme à un gang confortait l'Alestra dans son idée qu'elle ne devait pas le fréquenter. Mais encore plus en sachant qu'il faisait partie des Fallen Angels, qu'il connaissait sûrement Cassidy et qu'il savait que l'italienne faisait partie de la MIA. Chose que la tatoueuse ne savait pas et ne devrait jamais savoir. En résumé, il valait mieux que Kendall se tienne à l'écart du brun. Oui, mais voilà, la jeune femme a une fâcheuse tendance à faire l'inverse de ce qu'il faudrait justement faire.
Face à son ton railleur, la brunette eut un sourire hypocrite. C'était quand même bien sa veine de tomber sur le seul mec qu'elle n'arrivait pas à saquer, dans cette situation.*

"Épargnes moi tes sarcasmes à deux balles, j'ai pas vraiment besoin de ça."

*Il allait repartir, et elle le savait. Pourquoi l'aurait-il aidé de toute manière ? Ils se détestaient cordialement et ils appartenaient à deux mondes bien différents. Kendall allait se remettre à chercher un sauveur dans son répertoire téléphonique lorsque la voix du brun résonna une nouvelle fois. Surprise qu'il soit encore là, l'italienne sursauta légèrement. Devant cette question, elle l'observa, la mine stupéfaite ? Il était vraiment là ? Se penchant légèrement en avant, l'Alestra observa la moto restée en retrait. Nope, ça n'allait pas vraiment le faire. Elle avait horreur de ce moyen de transport. La tour de la Terreur, Space Moutain, le grand 8, ça passait encore. Mais la bécane, non. Secouant la tête, elle choisit de rester polie devant autant de compassion.*

"Non, je préfère rentrer en faisant du stop et risquer de monter avec un psychopathe tueur en série plutôt que de monter sur ce truc là."

*Un nouveau sourire condescendant se glissa sur ses lèvres. Elle pouvait être têtue quand elle s'y mettait, et rien ne la ferait vraiment changer d'avis. Sauf s'il se mettait à pleuvoir à torrent ou bien qu'une catastrophe nucléaire se déclenchait.*

"Mais autant de compassion, ça me surprend. Ne serait-ce pas de la pitié plutôt ? Je suis sûre que tu jubiles de me voir assise sur le trottoir contre ma voiture immobilisée avec une putain d'amende juste parce qu'ils sont pas capables de faire un putain de parking ... Ahem."


*Voilà qui allait encore faire plus plaisir au jeune homme, voir l'Alestra perdre son calme. Ça n'arrivait pas souvent, mais lorsque c'était le cas, ce n'était pas toujours très joli à voir.*

Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Mar 13 Mai - 16:55


 

  Innocence is not your first name
        feat. Kendall

      

 


Donovan ricanait face à la situation et la détresse de la jeune femme. Par pure bonté et seulement parce qu'elle était une jeune demoiselle en détresse, il lui avait proposé son aide, à contre cœur certes mais il l'avait fait. Il ne pouvait tout de même pas la laisser plantée là. Et pourtant elle refusa. C'était quoi le problème avec sa moto ?

-Même le plus tordu des psychopathes n'oserait pas de frotter à toi, crois moi ! Rétorqua t-il ironique et sarcastique.

Le sourire du mécanicien ne se fit que plus large alors qu'il voyait l'italienne perdre les pédales. Il continuait donc de la fixer, un air moqueur sur le visage. C'était vraiment étrange, cette peste l'attirait et lorsqu'il la voyait, il ne pouvait détacher son regard d'elle. Pas de doute là dessus, ça finirait un jour ou l'autre par déraper.

-J'avoue que le spectacle est plutôt hilarant, je ne regrette pas d'être passé par ici. Et la perspective de t'imaginer attendre toute seule que quelqu'un veuille bien te prendre en pitié est plus que plaisante. Mais ce ne serait pas digne d'un gentleman que de laisser une demoiselle en détresse sur le bord de la route. Il haussa les épaules, levant les yeux au ciel. Mais après je ne veux pas te forcer.
Donovan chevaucha sa moto, et s'apprêtait une nouvelle fois à partir. Des gouttes de pluie commencèrent alors à s'abattre sur lui. Levant les yeux, il put remarquer que de nombreux nuages gris s'étaient amassés dans le ciel.
Il jeta alors un coup d'œil en biais vers l'italienne qui commençait à se faire tremper elle aussi, puis soupirant, il tendit son casque dans sa direction. Sa bonté le perdra un jour, il le savait.

-Allez grimpe. Si tu ne veux pas que je te ramène chez toi, viens au moins te mettre à l'abri dans mon garage, c'est à deux pas d'ici. Donovan mit le contact, attendant que l'italienne prenne ou non place derrière lui. Son garage n'était certes pas digne d'un palace que la mafieuse pouvait fréquenter habituellement. C'était petit, standard et pleins de cambouis, mais c'était son petit nid qu'il avait réussi à aménager à son image.
(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Mar 13 Mai - 17:49

Innocence is not your first name.
Kendall & Donovan.



*C'était vraiment le pire des scénarios que l'italienne avait pu s'imaginer. Devoir attendre l'assistance de quelqu'un. Sa fierté reprenait toujours le dessus et c'était d'ailleurs une des raisons qui l'avaient poussé à ouvrir sa propre librairie et à être sa propre patronne. Le petit air suffisant qui trainait sur son visage donnait des envies de meurtres à l'Alestra. Elle soupira et eut un sourire sarcastique. Des psychopathes elle en avait fréquenté, mais le plus barge de la ville pour elle était le directeur de l'Olympe. Un sacré cas, ce type.
Levant les yeux vers le jeune homme, elle haussa un sourcil et fit mine de s'étrangler.*

"Attends, laisses moi rire, toi ? Un gentleman ?."

*Sans grand étonnement, il tourna une nouvelle fois les talons. Et malheureusement, le regard de la brunette tomba sur son fessier. Elle inclina doucement la tête, ne pouvant s'empêcher de le trouver divinement mis en valeur dans ce jeans. Lorsqu'elle se rendit compte de ce qu'elle faisait, Kendall se gifle mentalement, se répétant qu'elle détestait ce mec. Oui, voilà, elle le détestait, même s'il avait un fessier parfait. Enfin.
Lorsqu'on parlait de karma pourri, on ne pouvait pas vraiment imaginer que ça existait vraiment. Et bien si, parce que pile à ce moment là, il se mit à pleuvoir. Désespérée, elle plia les jambes et les ramena contre sa poitrine, cachant son portable pour éviter qu'il ne se noie. D'autant plus qu'elle avait un haut blanc. Et un haut blanc, la pluie et un soutient gorge de couleur, ça fait pas toujours bon ménage. Non vraiment, l'Alestra avait un karma pourri.
La jeune femme leva de nouveau les yeux, s'apercevant que Donovan n'était toujours pas parti, mais qu'en plus de ça il insistait en lui proposant son casque et un abri. Après tout, elle avait dit qu'elle accepterait s'il faisait un ouragan, mais bon, elle n'allait pas non plus faire la fine bouche. Laissant un instant de côté sa fierté elle se leva et remonta son sac le long de son épaule. Non sans difficulté, elle saisit le casque que le brun lui tendait. Elle semblait hésiter à lui dire quelque chose.*

"Est-ce que tu pourrais, hum ... éviter de faire des trucs de malades sur ta moto ?"

*Après avoir fait sa requête, dont elle se doutait déjà de la réponse, elle enfila le casque et s'installa derrière lui. Bon sang, elle avait vraiment horreur de ça. Même en étant à l'arrêt elle sentait son coeur battre à 1000 à l'heure et le vertige lui venir. Au début, elle se tenait à l'arrière de la moto. Mais Kendall se ravisa bien vite et vint encercler les hanches du brun de ses bras. Tant pis encore une fois pour son amour propre. Collée contre son dos, l'italienne avait les yeux fermés, redoutant le moment ou il allait démarrer.*


Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Mer 14 Mai - 4:54


 

  Innocence is not your first name
        feat. Kendall

      

 


-Tu n'aurais jamais du me dire ça ! Répondit-il alors que l'italienne montait derrière lui. C'était surtout pour lui faire peur, Donovan était peut être du genre inconscient mais pas au point de risquer un accident sous une pluie battante, surtout qu'il n'avait lui plus de casque sur la tête. Le jeune homme démarra donc, sentant l'étreinte des bras de Kendall autour de lui. La pluie s'écrasait maintenant sur sa gueule, le trempant entièrement. Heureusement, cinq minutes plus tard ils étaient déjà arrivé au niveau du garage. Un petit sourire en coin, le mécanicien se contenta juste de freiner un peu brusquement, juste histoire de. Un chieur né celui là et il n'en tira qu'un léger sourire satisfait.
Gelé de la tête au pied, il remonta la grande grille métallisée qui ouvrait sur son garage. Une fois fait il poussa sa moto jusqu'à l'intérieur, histoire qu'elle aussi soit au sec. Sans un mot il fit signe à la jeune femme de le suivre. Au fond du garage il ouvrit une porte qui donna sur un studio aménagé. La plupart du temps, Donovan vivait ici et s'était donc aménagé une petite pièce à vivre avec un vieux lit, un télé, un frigo, de quoi vivre quoi. Ca ne payait bien sûr pas de mine, mais il aimait cet endroit.

-Ce n'est peut être pas aussi luxueux que ce que tu as l'habitude de connaître, mais bienvenue chez moi ! Lança t-il d'un ton enjoué avant de se retourner face à l'italienne, et là il se stoppa net. Il n'avait pas fait attention que tout comme lui elle était entièrement trempée et ses yeux ne purent s'empêcher de glisser sur la poitrine généreusement dévoilée sous son tee shirt désormais transparent. Et merde. Pourquoi est ce qu'il faut qu'il la mate comme ça. Instinctivement, il avait fait un pas vers elle. Si elle avait été quelqu'un d'autre, sans doute lui aurait-il déjà déchiré son haut et l'aurait sauvagement embrassé, mais non ! Il ne pouvait tout simplement pas céder à ses pulsions perverse, pas avec elle. Le regard troublé, il se renfrogne et part récupérer deux serviettes dans sa salle de bain. Revenant vers elle, il lui lança une des deux serviettes, sans trop la regarder. Lui tournant le dos, il enleva son tee shirt détrempé et fouilla dans son armoire. Se retournant il enfila un haut sec et désigna cette même armoire du doigt.
-Si tu veux, tu n'as qu'à prendre un de mes tee shirt, histoire que tu tombe pas malade …

Dans quel pétrin s'était-il mis en l'invitant chez lui. Frustré et énervé, il sortit, laissant ainsi la jeune femme se sécher et se changer à sa convenance. Sa serviette sur la tête, il se dirigea vers la machine à café et lança cette dernière. Il resta un instant là, fixant la porte close de son studio et ne pouvait s'empêcher d'imaginer la belle italienne à moitié nue ... Jurant intérieurement, il lança sa serviette à l'autre bout du garage. Au centre de la pièce se trouvait une vieille Porsche décapotable que Donovan retapé. Ne pouvant définitivement pas rester sur place à ne rien faire, le jeune homme ouvrit le capot et continua à bosser dessus attendant que Kendall daigne sortir.

(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Mer 14 Mai - 14:59

Innocence is not your first name.
Kendall & Donovan.



*La seule chose à laquelle pensa Kendall était qu'elle aurait vraiment dû se la fermer. Elle avait juste oublié pendant une micro-seconde qu'elle se trouvait face à quelqu'un qu'elle considérait comme un abruti qui avait tendance à faire chier le monde, et particulièrement elle. La brunette s'était littéralement agrippée à lui, et n'osait même pas ouvrir les yeux. En plus de ça, la pluie était glacée, et l'italienne mourrait de froid dans son t-shirt qui ne valait plus grand chose. Heureusement pour elle, le trajet ne dura pas bien longtemps. Mais le pire fut à l'arrivée, lorsqu'il s'arrêta brusquement.
Elle était descendue hargneusement de l'engin et avait retiré de la même façon le casque. L'italienne dut se faire violence pour ne pas le lui envoyer à la gueule. A la place de quoi elle se contenta de le poser sur le premier établit venu.
Encore bien trop énervé contre lui, elle le suivit à l'intérieur, sans dire un mot. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle fut surprise de ce qu'elle voyait. Ce n'était pas la grand luxe, mais ça avait son charme, et c'était chaleureux. Ses yeux balayèrent la pièce et la jeune femme haussa les épaules devant la phrase du jeune brun.*

"Je ne vis pas dans le luxe, je sais pas où t'as vu ça ... Si tu crois que je vis dans un palace, tu te trompes lourdement."

*Certes, elle vivait dans un appartement, mais avec seulement deux pièces. Elle se le payait elle même, avec le salaire qu'elle arrivait à se tirer à la fin du mois. Elle refusait catégoriquement tout l'argent que son oncle voulait lui offrir. Il était certainement sale, et elle avait déjà assez de sang sur les mains pour l'accepter. Non, la seule chose qu'elle avait accepté de lui était sa mini-cooper. Et encore, c'était parce que l'autre voiture tombait littéralement en miette. Un frisson la parcourut et elle croisa les bras sur sa poitrine, tentant de se réchauffer. C'est à ce moment là qu'elle se rendit compte qu'elle était presque à poil devant Donovan. Génial, pour la classe, on repassera.
Surprise, elle récupéra in extremis la serviette qu'il venait de lui lancer et elle commença à se sécher les cheveux. Il avait le dos tourné et la tête en bas, elle eut tout le loisir de l'observer entrain de se changer. S'imaginant faire des choses pas très catholique avec lui, contre l'armoire, elle ferma les yeux et secoua la tête pour effacer ses images.
Elle allait lui répondre que c'était sympa de sa part de lui proposer un t-shirt, mais il était déjà partit, et de manière visiblement pressée. Chouette, l'ambiance ! Kendall s'avança jusqu'à l'armoire et prit le premier t-shirt qu'il lui vint sous la main. Il était noir, parfait.
Rapidement, elle enleva son t-shirt complètement mouillé et en profita pour s'essuyer le buste avec la serviette. Même son soutient gorge était trempée, mais tant pis, elle le gardait quand même. Frigorifiée, elle enfila avec hâte le t-shirt du mécanicien. Malheureusement pour elle, elle n'avait pas pensé à prendre un élastique pour ses cheveux, tant pis ... Ne sachant pas trop quoi faire, l'italienne finit par prendre le chemin que le brun avait prit quelques instants plus tôt. Il était déjà entrain de travailler. Génial l'ambiance. Les bras croisés sur sa poitrine, elle s'avança vers lui, sans pour autant le regarder. Les images défilés encore dans sa tête et il était hors de question qu'elle pose son regard sur lui avec des choses pareilles en tête. Elle se racla la gorge, presque gênée.*

"Jolie voiture ..."

*Même si elle avait changé de haut, elle sentait toujours l'humidité à travers son soutient gorge. Son jeans avait été un peu plus épargné. Doucement, elle fit le tour de la voiture, toujours sans poser un regard sur le brun.*

"Merci pour, hum ... le t-shirt."

Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Mer 14 Mai - 15:35


 

  Innocence is not your first name
        feat. Kendall

      

 


Travailler sur sa voiture permettait à Donovan de ne pas penser à la femme qui se trouvait dans sa chambre. Mais c'était plutôt vain comme tentative, et c'était non plus sans compter l'arrivée de Kendall. Il leva un œil vers elle, ce qu'il regretta aussitôt. La voir porter un de ses tee shirt la rendait à ses yeux encore plus irrésistible et c'en était très troublant. Impossible de se concentrer maintenant sur son travail. Tant pis. Il referma alors le capot, laissant celui-ci tomber lourdement.

-Ouais, c'est une perle. Répondit-il un petit sourire en coin. C'était une vraie passion qu'il portait à toutes ces voitures et moto qu'il se faisait une joie de retaper.
A nouveau, il se redirigea vers la machine à café et servit deux tasses. Revenant auprès de l'italienne il lui tendit une des tasses et s'assit sur le capot de la voiture.
-Oh je t'en prie … Que pouvait-il rajouter de plus ? A choisir, j'aurai préféré continuer à te voir avec ce tee shirt détrempé qui mettait tes formes parfaites en valeur ? Ca n'allait vraiment pas bien du tout avec lui …
Un lourd silence gênant s'installa. On entendait que la pluie battante dehors, ce n'était pas près de s'arrêter. Etait-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Le mécanicien n'en était pas très sûr, lui et ses idées tordues penchant plus pour la première solution.
Il avait froid, les cheveux encore trempés. Il but une gorgée de son café, trop chaud et se releva. Évidemment, son garage ne possédait pas de chauffage … le jeune homme ne voyait donc qu'une solution, surtout que la jeune femme ne devait pas non plus avoir très chaud. Il y avait aussi d'autres solutions pour se réchauffer mais encore une fois, le jeune homme chassa toutes ces pensées très loin.

-Viens, amène toi, il fera plus chaud à l'intérieur. Dit-il en ouvrant la portière de sa voiture. Une fois à l'intérieur, il mit le chauffage à fond. Ensuite, il se mit en quête de trouver une station de radio, mais ce n'était pas gagné. L'auto radio capté très mal. Saleté de machine !

(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Mer 14 Mai - 18:15

Innocence is not your first name.
Kendall & Donovan.



*C'était une situation assez pesante, voir très embarrassante, il fallait le dire. Elle était là, en compagnie du mec qu'elle pouvait sûrement le moins blairer en ville, et pourtant, ils ne se tapaient pas sur la gueule. Comment aurait-elle pu, de toute manière ? Mise à part ses enfantillages sur le trajet en moto, il avait été plutôt sympathique avec l'italienne, ce qui l'étonnait, d'ailleurs. Elle sursauta légèrement en entendant le bruit de fermeture du capot.
Avec un petit sourire elle saisit la tasse qu'il lui tendait et elle ferma les yeux, se délectant de la chaleur du café pour se réchauffer un peu. C'était vraiment horrible, ce silence entre les deux. Relevant le visage, elle fit l'erreur de regarder le Jordan. Il était là, assit sur le capot, terriblement séduisant avec ses cheveux encore mouillés. L'Alestra avait envie d'y mettre ses mains dedans. Elle les imaginaient frôler son cou et ... non, stop ! Ça devenait vraiment gênant comme situation, et la brunette se demandait si elle n'était pas déjà malade ou fiévreuse pour penser à ce genre de chose, avec ce mec là en tant que personnage principal. Heureusement, il eut la bonne idée de l'inviter à rentrer dans la voiture pour se réchauffer. Enfin, bonne idée, c'était vite dit. L'intérieur du véhicule rendait les choses encore plus enfermées, donc encore plus intimes, donc encore plus embarrassantes pour la jeune femme. Elle hésita un instant avant d'ouvrir la portière et de se glisser dans l'habitacle à son tour. Elle fit attention de ne pas verser de café en refermant la portière et glissa la tasse entre ses genoux pour venir mettre ses mains devant les aérations soufflant de l'air chaud. Un long soupire de contentement s'échappa de ses lèvres et la température de son corps remonta un peu.
Finalement, elle finit par se caler contre le dossier du siège, reprit sa tasse de café en main et en bu une gorgée. Kendall tourna la tête vers Donovan et l'observa attentivement, essayant de calmer ses ardeurs et de prendre l'air le plus détendu possible.*

"Pourquoi t'es aussi ... "

*Elle allait lui demander pourquoi il était aussi agréable avec elle, et pourquoi il ne l'avait pas laisser dans sa merde. Se mordant la lèvre inférieure, elle sembla chercher des mots Après tout, ils ne s'aiment pas, et ce n'était pas un secret. Mais elle s'était ravisée, parce qu'elle ne savait pas comment le dire. De toute manière, ça importait peu.*

"C'est sympa comme endroit. Tu travailles tout seul ici ?"

*Et le prix du changement de conversation in extremis le plus pourri revient à ... Kendall Alestra pour le sujet le plus bateau qui puisse exister sur terre. Mais c'était soit ça pour essayer de se changer les idées, soit lui sauter dessus. A réfléchir la deuxième était plutôt pas mal, mais non. Pour se rappeler à l'ordre, encore une fois, elle bu une gorgée du café qui était encore chaud et qui lui brûla légèrement la gorge. Tant pis, ça lui apprendrait.*

Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Jeu 15 Mai - 4:21


 

  Innocence is not your first name
        feat. Kendall

      

 


Donovan était encore en train de bidouiller son auto radio, tentant vainement de trouver une station. Finalement, il abandonna quand l'italienne lui posa une question, ou du moins seulement un début. Ses yeux se levèrent donc sur elle, mais glissèrent rapidement sur cette lèvre inférieur. Il ne fallait pas qu'elle continue comme ça sinon il ne pouvait pas promettre de ne pas se retenir et de lui sauter dessus. Il détourna alors le regard, les deux mains serrées sur son volant. Et puis elle se comportait étrangement aussi.

-Non, ce serait trop de travail que de gérer tout ça tout seul. Mais c'est moi qui passe le plus de temps ici. En même temps c'est là que j'habite. Il sourit. Mais ne t'en fais pas, personne ne viendra plus à cette heure ci. Oups, ça il était pas censé le dire. Et merde ! Ca lui apprendrait à parler sans réfléchir. Il détourne à nouveau le regard et tousse gêné. Quel con, se maudissait-il. Mais c'était le dragueur en lui qui parlait et c'est ce qu'il aurait dit à n'importe quelle fille qu'il aurait ramené chez lui. Il se passa une main dans ses cheveux, ébouriffant un peu plus sa tignasse en bataille.
-Je veux dire, aucun client ne se pointera. Le garage est fermé. Mouais, on fait mieux comme pirouette de rattrapage. Il enchaîna alors en répondant à sa première question, bien qu'elle ne l'ait pas formulé entièrement, il imaginait très bien ce qu'elle avait voulu lui demander.

-Gentil ? C'est ça que tu allais me demander ? Pourquoi je suis aussi gentil avec toi ? Ne va pas prendre ça pour de la sympathie hein ! Je te l'ai dit, je suis un gentleman. Bravo, vraiment … Ca allait de pire en pire, pourquoi se sentait-il obligé de dire ça. Cette situation l'énervait, il tentait du mieux qu'il pouvait de refouler ses envies. Il but une nouvelle gorgée de son café, puis une seconde, autant qu'il pouvait pour ne pas se sentir obligé d'avoir à se justifier. Une fois la tasse vide, il la déposa sur le tableau de bord. Du coin de l'œil, il observa l'italienne, belle, magnifique et affreusement désirable. Tente ou tente pas ? Il se sentait comme un gamin qui va embrasser une fille pour la première fois de sa vie. Tapotant nerveusement sur le volant, il se battait avec son fort intérieur. Et puis zut ! Il planta alors ses deux prunelles dans celles de Kendall.

-Tu fais chier, tu sais ça ?! Déclara t-il alors, comme une justification à ce qu'il allait faire. Sans attendre la moindre réaction de sa part il s'approcha dangereusement de son visage, une main logée dans sa nuque et colla ses lèvres aux siennes. La satisfaction qu'il retira de ce baiser fut immense et il y dégagea toute la frustration qu'il avait pu ressentir depuis qu'il l'avait rencontré au bord de la route. Il aurait voulu rester là collé pendant encore longtemps mais il se retira doucement, s'attendant à recevoir une gifle ou quelque chose du genre, pourtant il ne la quitta pas des yeux, presque surpris lui même par ce qu'il venait de faire. Au moins il serait fixé.


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Jeu 15 Mai - 5:50

Innocence is not your first name.
Kendall & Donovan.



*Si Kendall agissait bizarrement, il en était de même pour le brun. Il avait l'air ... énervé. Était-ce contre la brunette ? Si c'était ça, elle se demandait bien pourquoi. Elle n'avait jamais demandé son aide, même si elle l'avait accepté. D'ailleurs, elle trouvait ça étrange de se dire qu'elle se trouvait à moins de cinq mètres de lui et que la seule chose qu'elle avait envie de lui faire était de l'embrasser sauvagement et agrh non, ça recommençait.

La jeune femme acquiesça doucement et but une nouvelle gorgée de café. Il venait de lui dire ne pas s'en faire parce que personne viendrait. Qu'est-ce que ça voulait dire ? Elle tourna un regard interrogateur vers lui, mais il avait déjà tourné la tête, visiblement gêné par ses propres paroles. Et il fit quelque chose que l'italienne aurait préféré ne pas pas voir. Il passa une main négligente dans ses cheveux, et l'envie d'y mettre les siennes se fit encore plus douloureuse. Resserrant la prise de ses doigts autour de la tasse, elle détourna bien vite le regard avant de faire quelque chose qu'elle regretterait. Elle se contenta d'hocher doucement la tête lorsque Donovan reprit ses propos.

Elle fut surprise qu'il s'occupe de la question qu'elle n'avait finalement pas posé. Mais la réponse qu'il lui fournit laissa un goût amère sur la langue de la brunette et elle eut un rire sarcastique. Voilà qui réglait donc les choses. S'il pensait avoir une image de prince charmant avec une moto en guise de cheval blanc, il se fourrait le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Autant qu'il aille jusqu'au fond de sa pensée, il avait eu pitié d'elle, voilà tout. Cette pensée l'énerva. L'Alestra avait horreur d'attirer la pitié, elle l'avait déjà bien assez subit lors de son entrée plus ou moins fracassante dans la MIA. Sa tasse finit par rejoindre celle du brun, et elle croisa les bras sur sa poitrine.*

"Je vois, je me disais aussi."

*Et la suite n'arrangea pas le reste. Il osait dire qu'elle faisait chier ? Mais qu'est-ce qu'il lui prenait ? Il avait ses règles ou quoi ? Elle lui lança un regard noir et ouvrit la bouche pour répliquer. Mais ce que le jeune homme fit la prise de court. Tellement surprise, elle n'avait même pas prit le temps de faire quoi que ce soit, ni de bouger, ni de répondre au baiser. Vraiment, elle ne savait pas ce qu'il lui prenait.
La jeune femme recula sa tête de quelques centimètres et sembla observer chaque centimètres de son visage. Que faire ? Le gifler ? Non, ça aurait été trop hypocrite de lui cracher à la gueule que c'était un imbécile d'avoir fait ça alors qu'elle en mourrait d'envie. Répondre au baiser ? Elle le regretterait sûrement le lendemain. Mais qu'importe, à cet instant là, c'était tout ce qu'elle voulait, tout ce que son corps lui criait.*

"Et puis merde."

*Alors une de ses mains glissa sur la joue du mécano et doucement, elle colla de nouveau ses lèvres contre les siennes. Au début, si le baiser était plutôt doux, il devint vite pressant. Sa main glissa finalement, et enfin, dans sa chevelure et elle tira légèrement dessus. Enjambant le frein à main, elle finit par se retrouver à califourchon sur lui, sa langue cherchant la sienne. Sa deuxième main était collée contre son torse agrippant son t-shirt. Un léger de soupire de contentement s'échappa de ses lèvres, et l'italienne reprit de plus belle son baiser. Collés l'un contre l'autre, dans un espace si réduit, rendait les choses encore plus excitantes. La main qui était dans la tignasse du brun finit par la délaisser et descendit. Du bout des doigts elle frôla sa joue, puis son cou, son torse par dessus son t-shirt. Et elle finit par la glisser dessous. Elle caressa sa peau nue, remontant jusqu'à sa poitrine, puis vint de caler sur sa hanche, faisant de légères pressions dessus.*

Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Jeu 15 Mai - 8:38


 

  Innocence is not your first name
        feat. Kendall

      

 



Donovan s'attendait à tout, vraiment à tout, des cris, des coups mais pas à ce que l'italienne s'apprêtait à faire. Il grimaça prêt à recevoir une claque mais c'est doucement que la main de Kendall se posa sur sa joue. Il comprit alors qu'elle devait ressentir la même chose que lui et il le sentit dans son baiser. Il fut d'autant plus surpris, mais agréablement, quand la jeune femme vint sur ses genoux. C'est alors avec fougue qu'il répondit à chacun de ses baisers.

Ses mains glissèrent sur ses fesses, il empoigna celles-ci fermement pour la rapprocher davantage de lui. Ses lèvres contre les siennes, il sourit largement lorsqu'il entendit son soupire. A son tour, il passa sa main dans les cheveux brun de l'italienne, les tirant en arrière afin de pouvoir accéder à la gorge de la belle. Sur sa peau candide il déposa plusieurs baisers et mordilla délicatement la peau de son cou. Le corps de Donovan réagissait positivement aux mains de la brunette. Son corps brûlait mais ce n'était en aucuns cas à cause du chauffage qui soufflait dans l'habitacle.

De temps à autre, entre deux baisers, son regard brûlant de désir rencontrait celui de Kendall. Depuis le début il la désirait et maintenant elle était là, sur ses genoux. Son corps contre le sien, il laissa glisser sa main sous son tee shirt, qu'il enleva rapidement. Ses lèvres descendirent alors sur son épaule maintenant dévoilée, puis sur le haut de sa poitrine. Il en désirait encore plus mais souhaitait davantage profiter de cet instant. Une telle chose ne se reproduirait sans doute pas.
Animé par le feu d'une passion sans nom, il détacha le soutien gorge de la belle italienne contemplant avec beaucoup de désir cette poitrine voluptueuse. Un sourire impétueux sur sa face, il caressa du bout des doigts cette poitrine et l'empoigna à deux mains, la massant avidement.


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Jeu 15 Mai - 9:46

Innocence is not your first name.
Kendall & Donovan.



*Lorsqu'elle sentit la chevelure encore humide du brun dans son cou, elle perdit à moitié pied. D'autant plus que le contact de ses lèvres avec sa peau était divinement bon. Fermant les yeux, elle sentit sa respiration s'accélérer et elle empoigna plus fermement le t-shirt qu'elle tenait dans sa main. Le sentant toujours dans son cou, elle délaissa sa peau pour glisser de nouveau sa main dans la chevelure du jeune homme. Elle tira légèrement dessus, lui intimant de continuer, de ne pas s'arrêter. La température de son corps avait largement augmentée, et le froid qu'elle avait pu ressentir depuis leur arrivée s'était totalement envolée.
Quant elle croisait le regard désirant de Donovan, l'Alestra devait avouer que cela la chamboulait un peu. Elle n'avait jamais imaginé faire ça avec lui avant ce jour là. D'ailleurs, elle n'imaginait pas non plus qu'il serait aussi ... entreprenant avec elle. Certes, elle le trouvait vraiment attirant, mais de là, à être ici, dans sa voiture, et a faire des galipettes ...

Un léger courant d'air se fit sentir lorsqu'il lui enleva son haut, et son corps fut parcouru d’innombrables frissons en sentant le contact de sa peau avec ses mains. Un léger sourire en coin se dessina sur ses lèvres en sentant son soutient gorge partir et en voyant le regard qu'il porta à sa poitrine. Elle se mordit la lèvre inférieur sous ses caresses, avant de gémir sentant sa poigne se refermant sur ses seins. La jeune femme s'arqua sous le plaisir qu'il lui procurait et elle pencha la tête en arrière, les yeux clos. Elle n'en pouvait plus, elle sentait son corps entier appeler le brun. Les mains sur sa poitrine la rendait folle. Et quelles mains ! Des mains de mécaniciens, en plus. C'était un peu comme les mains de guitariste, un fantasme pour beaucoup de femmes. Ses mamelons s'étaient durcis sous le désir, et elle commençait à se sentir très humide à l'entrée de son intimité. Pourtant, elle avait envie de faire durer la chose, encore plus longtemps. Elle n'avait pas envie que ce soit expédié en moins de dix minutes. L'italienne voulait savourer chaque gestes, parce qu'il était clair qu'après ça, ça ne serait plus vraiment pareil et qu'il y avait de grande chance pour qu'elle face tout pour l'éviter.

Ses mains délaissèrent la chevelure du jeune homme et à son tour elle lui enleva son t-shirt. Du bout des doigts elle frôla ses épaules, ses biceps, avant de venir se poser sur son torse et de dessiner les contours de ses tatouages. La brunette reposa ses lèvres contre les siennes, se délectant de se contact. Elle joua un instant avec sa langue et lui mordit doucement la lèvre inférieure avant de glisser sa bouche le long de sa mâchoire pour finir dans son cou qu'elle parsema de baiser. Elle descendit jusqu'à ses pectoraux et revint prendre ses lèvres en sa possession. Chaque baisers étaient entrecoupés par des soupires, ou des gémissements de la part de l'italienne. Finalement, ses mains se mirent à descendre plus bas, et encore, encore plus bas, jusqu'à arriver à la boucle de sa ceinture, qu'elle défit lentement de manière très exagérée. Par la même occasion, elle déboutonna son jeans, et mais laissa la fermeture de sa braguette intacte. Elle voulait savourer, faire encore plus monter le désir et l'envie. Même si l'état actuel de sa culotte devait certainement prouver que le désir était déjà bien présent. Ses doigts se glissèrent un instant sous son caleçon, à la frontière entre son bas de ventre et sa virilité. Le moment était très intense pour Kendall. Son pouls s'était accéléré de manière intense considérable.*

Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Jeu 15 Mai - 14:14


 

  Innocence is not your first name
        feat. Kendall

      

 



Le jeune mécanicien laissa échapper un léger grognement d'impatience lorsque l'italienne mit volontairement beaucoup de temps de desserrer sa ceinture et qu'elle ne se contenta que de l'effleurer. C'était de la torture pure et simple, mais soit, si elle voulait jouer à ça. A fleur de peau, il ne put tout de même retenir quelques gémissements de contentement en sachant sa main si proche de sa virilité, elle aussi extrêmement excitée.

En quête de plus de place et de confort, Donovan chercha d'une main le petit levier afin de reculer le siège conducteur. Le siège recula bien mais le dossier céda aussi par la même occasion, de telle manière que le jeune homme se retrouvait maintenant en position couchée. On aurait pu pensé que ça avait été exprès, mais ça n'avait même pas effleuré son esprit. Il ne fallait pas oublier qu'ils étaient installés dans une vieille voiture. Mais quelque part, Donovan remercia que le siège ait cédé car cette position devenait d'autant plus excitante ainsi. Il ne put donc réprimer un léger sourire satisfait. Ses mains remontant le long du dos de Kendall, il l'attira contre elle et rechercha à nouveau le contact de ses lèvres pulpeuses. Il aimait sentir ses lèvres contre les siennes, sa langue s'entremêler à la sienne et ses seins appuyés contre son torse nu. Tout ça était des plus enivrant. Alors qu'une de ses mains était toujours occupée à masser un de ses seins, titillant par moment son téton, l'autre redescendait le long de son dos, jusqu'à se glisser sous son pantalon et caresser ses fesses. Il ne réalisait pas encore très bien tout ce qu'il était en train de faire et surtout avec qui.

Le fait d'avoir l'italienne au dessus de lui ne le dérangeait pas, bien au contraire, mais une envie incontrôlable de la dominer le prit. Cette fille qui l'énervait et pourtant qui l'excitait réveillait en lui une sorte d'attirance malsaine. Il voulait la contrôler. Habilement, il retourna donc la situation, plaçant la jeune femme sous lui. Les deux mains de part et d'autre de son visage il l'embrassa, encore plus fougueusement que depuis le départ et aventura sa bouche plus au sud, sur son menton, le long de son cou, et s'arrêta sur l'un de ses seins. Volontairement, il embrassa chaque parcelle de celui-ci, évitant tout aussi volontairement son téton. Et quand il arriva à ce dernier, ce ne fut que pour y donner quelques légers coups de langues, rien de plus. Il continua donc sa descente, jusqu'au nombril, laissant glisser ses lèvres et s'arrêta au dessus de la ceinture. Et ce ne fut que pour remontrer de plus belles, titillant cette fois plus fougueusement ses tétons à coup de langue et de dent. Logé entre les cuisses de la belle italienne, sa virilité dissimulée sous son jean mimait quelques légers va et vient contre son intimité, laissant de temps à autre de légers gémissements s'échapper.


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Jeu 15 Mai - 17:33

Innocence is not your first name.
Kendall & Donovan.





*La situation était avantageuse pour l'italienne, qui se trouvait sur le jeune homme. Bien qu'elle n'en profitait pas tant que ça. Surtout que brusquement, le siège s'allongea, ce qui renforça d'autant plus sa position. La jeune femme eut un sourire en coin et laissa volontiers la langue du brun jouer avec la sienne. Un frisson la parcourut lorsqu'elle sentit la main du brun sur la peau nue de sa fesse, tandis que l'autre massait habilement son sein. Son visage contre le sien, ses soupires finissaient leur course dans le baiser. Et la brunette sentait son corps réclamer celui du mécanicien inlassablement. Elle le voulait entier, tout de suite, et seulement pour elle.

Mais la donne changea lorsqu'il inversa les rôles et qu'elle se retrouva sous lui. Devant tant de détermination, elle se mordit la lèvre inférieure et gémit. Et la façon dont il venait de l'embrasser n'arrangea pas les choses. Il était plus ardant, plus pressant. La main de l'italienne vint se caler contre sa nuque et l'attira encore d'avantage contre elle. Et elle la laissa glisser en même temps que la bouche du brun ne descendait sur son corps. D'abord sur sa poitrine, une nouvelle fois, mais cette fois-ci, elle ne s'y attarda pas, la délaissant même. Kendall fut étonnée sur le coup, mais lorsqu'elle comprit qu'il descendait encore plus bas, la poigne dans sa chevelure se renforça. Et quant elle le sentit si près de son intimité, si près du but, elle se sentit sur le point d'exploser. Il n'y avait aucun doute que sa culotte était certainement bonne pour la poubelle tant elle était mouillée de désir.

Pourtant, elle le sentit remonter. Il venait de lui rendre la monnaie de sa pièce. Frustré était le mot qui convenait le plus pour décrire le son qui venait de s'échapper de ses lèvres. Mais bonne joueuse, elle ne dit rien de plus. Sous le feu de l'action, elle aurait été incapable de sortir trois mots d'affilés de toute manière. Ses mains finirent par glisser le long de son dos et ses ongles s'enfoncèrent légèrement dans sa peau sous ses coups de langue. Il savait comment s'y prendre et la manière dont il s'occupait de ses seins la rendait insatiable.

Mais l'appel de son corps fut plus pressant, il fallait passer à la vitesse supérieure. Sa main droite glissa sur le torse du brun et descendit rapidement vers la braguette de son jeans, qu'elle baissa rapidement. Avec l'aide de sa main et de ses pieds, elle finit par l'enlever complètement. Elle pouvait beaucoup mieux sentir la bosse du jeune homme contre son intimité. Un léger sourire carnassier se dessina sur ses lèvres et elle passa lentement sa langue sur ces dernières. Glissant sur son caleçon, ses doigts caressèrent sa peau nue mais elle les retira bien vite et sa main dévia vers le devant. Elle frôla son membre dur à travers le bout du tissu, qui quelques secondes plus tard, rejoint le pantalon à terre. Il était maintenant nu contre elle, et l'italienne avait envie d'en être de même. Le moment le plus intéressant et intense allait arriver.

Avec empressement, elle commença à déboutonner son propre jeans, frôlant par la même occasion le sexe du brun. Elle commença à le baisser, mais sa position rendait les choses difficile, elle laissa donc tomber, attendant que le jeune homme s'en occupe. Pour patienter, elle vint relever sa tête avec ses mains, et ses lèvres se fondirent une nouvelle fois avec les siennes. Il n'y avait rien de sauvage dans son baiser, rien de violent. Seulement de la passion, de l'envie, du désir. Son bassin s'arqua légèrement, se collant à celui du jeune homme.*

Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Ven 16 Mai - 10:42


 

  Innocence is not your first name
        feat. Kendall

      

 


Donovan, fier et dominant sur le corps de l'italienne laissa échapper un léger ricanement satisfait lorsqu'elle rendit compte de sa frustration. Patience, patience. Il aurait pu jouer davantage avec ça, mais lui même ne parvenait pas à rester patient. Ses ongles s'enfonçant dans sa peau lui signalèrent que ce qu'il lui faisait lui plaisait, et ce pour sa plus grande satisfaction.

Aucun des deux ne semblaient parvenir à contenir son impatience davantage et c'est la belle italienne qui accéléra les choses en dépossédant Donovan de son pantalon, puis son caleçon. Il aimait son empressement et sa fougue et lâcha un nouveau gémissement lorsqu'elle frôla sa virilité en tentant d'enlever son propre pantalon. La position ne lui permettant pas de l'enlever totalement, le mécanicien s'empressa alors de le faire pour elle. Déjà, il pouvait voir à quel point l'italienne était humide ce qui acheva le jeune homme. Il dut se retenir pour ne pas arracher sa culotte mais du s'y reprendre à deux fois pour parvenir à l'enlever totalement tellement l'excitation brouillé ses gestes et ses pensées. Voilà, ils étaient désormais tous les deux nus, dans le plus simple des appareils et la virilité de Donovan commençait à flirter doucement avec l'intimité humide de Kendall.

Les mains plaquées sur ses tempes, il retrouva ses lèvres impatient, et brûlant encore et toujours plus de désir. Il aurait pu prolonger les préliminaires, il aurait pu titiller son intimité, la faire encore plus attendre mais lui même ne pouvait patienter davantage. Se décollant de ses lèvres, il resta à quelques millimètres de son visage, ses yeux plongés dans les siens. Ses mains glissèrent le long des cuisses de la jeune femme afin de les relever légèrement afin qu'elle ait les jambes pliées. Il voulait la voir quand il la prendrait, quand il la possèderait et il voulait qu'elle aime ça. Et c'est ce qu'il fit. Un léger coup de bassin et le voilà en elle, ne formant plus qu'un. Un gémissement, un grognement satisfait et commencèrent alors une multitude de va et vient. Ses assauts rythmés par de nombreux gémissements étaient accompagnés de multiples caresses et baisers sur le corps de la belle brune, tantôt ses seins, tantôt son cou, tantôt ses lèvres. Mais rapidement c'est sur ses seins qu'il se concentra à nouveau, sa si belle poitrine. Haletant, plus le temps passé et plus le rythme de ses coups de reins s'intensifièrent, bien que le jeune homme faisait tout pour laisser l'italienne profiter de l'instant et atteindre elle même l'apogée de son désir. Il aurait pu se contenter de jouir dès qu'il en avait ressentit le besoin, mais il voulait qu'elle apprécie la chose autant que lui.



(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Sam 17 Mai - 11:09

Innocence is not your first name.
Kendall & Donovan.



*Un sourire satisfait orna ses lèvres lorsque l'Alestra sentit les mains du brun s'occuper de son jeans. Lorsque vint le tour de sa culotte, elle ne put s'empêcher de légers gémissements. Ses doigts se trouvaient si près de son entrée, et ça la rendait folle. Et cela ne fit qu'empirer lorsqu'elle sentit le sexe du brun contre le sien. Elle ferma les yeux et, par réflexe, son bassin s'arqua légèrement. Le baiser se fit pressant, plus tumultueux. Elle n'était pas sûre d'avoir la patience d'attendre d'avantage, elle était au comble de l'excitation, elle était prête à le recevoir.

Heureusement pour elle, c'était à peut près la même chose chez le jeune homme, et elle le comprit quand elle sentit ses mains glisser le long de ses cuisses. Un doux frissons la parcourut et elle plaça une de ses mains sans la nuque du mécanicien, tendit que l'autre se positionna dans le creux de son dos. L'italienne attendait le moment fatidique avec envie et impatience, et elle de détourna pas son regard, pas même au moment où elle se sentit entrer en elle. Un long gémissement s'échappa de ses lèvres et une sensation de bien être l'envahit immédiatement. Pour accentuer et augmenter encore plus le plaisir, elle enroula ses jambes autour des hanches du jeune homme. Elle le sentait partout, sur ses lèvres, dans son cou, sur sa poitrine. Surtout sur sa poitrine. La main dans ses cheveux faisait des mouvements chaotique. Elle les caressaient, les tiraient, les emmêlaient et les démêlaient. L'autre main, qui était toujours dans son dos, s'agrippait, enfonçant ses ongles dans la chair. Puis elle la déplaça, la fit voyager de ses omoplates jusqu'à ses fesses, qu'elle caressa. Sur son chemin, elle avait laissé des traces de griffures.

Ses gémissements comme sa respiration devinrent saccadés, et bientôt des cris assez audibles se firent entendre. Elle lui en demandait toujours plus, et encore. Elle n'avait pas envie qu'il s'arrête. Le contact de son dos et du du tissus du siège lui brûlait la peau, mais elle s'en foutait complètement, tout ce que l'italienne ressentait était cette entière sensation de satisfaction. Elle perdait complètement pied, et le contact de la langue du brun sur ses seins n'arrangeait pas la situation. Bien vite, elle voulait retrouver le contact de ses lèvres. Elle tira alors sur ses cheveux pour la faire remonter, et elle s'empara de ses lèvres sans même lui laisser le temps de respirer. Ses cris se perdaient dans sa bouche, et l'orgasme ne tarda pas à arriver. La brunette eut à peine le temps de décoller ses lèvres de quelques millimètres pour pousser un long cri de jouissance, la laissant pantoise et haletante. Au même moment, elle enfonça à nouveau ses ongles dans le dos du brun. Elle releva légèrement la tête pour atteindre les lèvres de Donovan, et la laissa retomber lourdement en les séparant.

Sa respiration était irrégulière, et son coeur cognait tellement fort contre sa poitrine qu'elle avait l'impression qu'il allait en sortir. Son regard fixa le plafond de la voiture un instant, mais bien vite dériva vers le reste de l'habitacle. Elle avait l'impression de se trouver dans une scène de Titanic. Entre la chaleur du chauffage, la leur et celle qu'ils avaient crée, les vitres étaient toutes embuées.

Ses mains étaient toujours accrochées au brun. Celle présente dans sa chevelure ne bougeait pas, mais celle présente dans son dos caressait doucement les griffures qu'elle lui avait infligé quelques minutes plus tôt. D'habitude, elle essayait de se contrôler, mais là, elle s'était totalement laissée aller, comme si elle n'était plus maîtresse de son propre corps.

Quand elle réussit à retrouver un peu ses esprits, elle réussit à lâcher seulement deux mots.*

"Oh putain ..."





Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Sam 17 Mai - 16:42


 

  Innocence is not your first name
        feat. Kendall

      

 


Un dernier coup de rein, ses mains qui resserrent leur poigne et un profond râle, voilà ce qui accompagne Donovan dans l'apogée de son plaisir. Il sent les doigts de l'italienne s'enfoncer dans son dos ainsi que leurs deux corps qui se crispent, s'accompagnant une dernière fois dans leur jouissance finale.

L'oreille contre la poitrine de Kendall, le jeune mécanicien pouvait entendre le coeur de la belle mais ne parvenait pas à distinguer si c'était ses propres battements qu'il entendait ou non. Haletant, il tâchait de retrouver un souffle plus régulier tandis ses doigts continuaient de glisser doucement sur la poitrine de la jeune femme. Il faisait extrêmement chaud dans ce petit espace confiné. Si il avait su quelle tournure prendrait les choses, il n'aurait pas pris la peine d'allumer le chauffage. Son dos le piquait légèrement à cause des griffures prodiguaient par Kendall, mais ça avait au moins l'avantage de lui rendre compte du niveau de satisfaction de celle-ci. Jamais il ne l'aurait imaginé agir ainsi. Le jeune homme ricana lorsqu'elle finit par parler. Il se redressa alors légèrement, s'appuyant sur ses coudes afin de pouvoir la regarder dans les yeux. Il ne répondit rien cependant et se contenta de passer ses doigts sur son visage afin de replacer quelques mèches de ses cheveux.

Et maintenant ? Maintenant que chacun avait assouvi ses pulsions, qu'allait-il se passer ? Continueraient-ils à se voir ? Recoucheraient-ils ensemble ? C'était vraiment étrange de penser à tout ça maintenant que Donovan avait pu mettre en pratique ses fantasmes. Car tout ceci n'avait pas changé ce qu'il pouvait ressentir pour la jeune femme. Elle faisait partie de la mafia et rien que pour ça, il ne pouvait pas l'apprécier. Est ce qu'il aimerait remettre ça ? Oui, sans aucun doute. Le pourraient-ils ? C'était une autre question.

Après lui avoir donné un dernier baiser, le jeune homme finit par se retirer. Il se redressa et partit s'asseoir sur le siège passager. Une main passant dans ses cheveux en bataille, il observa silencieux le corps de l'italienne et ne put s'empêcher de sourire en coin.

-C'est que t'es plutôt sauvage dans ton genre en fait. Finit-il par dire, le même sourire au coin des lèvres, et pour preuve les nombreuse griffures dans son dos. Il ne cessait pas d'observer ce corps qui s'était offert à lui. Elle avait été une amante formidable et c'est sûr qu'il ne verrait jamais plus de la même manière. Il y avait dans leur relation quelque chose d'affreusement excitant car la prochaine fois qu'ils se verraient ils se souviendront sans aucun doute de ce moment passé dans la Porsche de Donovan.

(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Dim 18 Mai - 18:44

Innocence is not your first name.
Kendall & Donovan.



*La situation actuelle sonnait vraiment étrange pour l'italienne. Elle venait de prendre littéralement son pied avec le mec qu'elle supportait sûrement le moins de la ville. Pourtant, cela avait semblé si ... naturel. Leur corps, l'un contre l'autre et ses lèvres contre les siennes. La façon dont elle s'était complètement laissée allé à lui et surtout comment son corps avait réagit à ses caresses. A ces pensées, l'Alestra se mordit légèrement la lèvre inférieure avant de reprendre ses esprits et d'observer le brun se mettre à la place du côté passager. Elle remarqua les traces rouge dans son dos et la brunette ne put s'empêcher de se féliciter intérieurement. Au moins, il s'en souviendrait. Et à ses mots, la jeune femme eut un petit rire. *

"Je vais prendre ça comme un compliment."

*Un sourire se forma nettement au coin de ses lèvres, et elle se redressa. Se passant une main dans ses cheveux, elle se fit violence pour ne pas se jeter sur les lèvres devenues rosées du brun à force de leurs embrassades. Tournant presque brusquement la tête, elle balaya la tableau de bord des yeux. Ses doigts frôlèrent le volant avant de retomber mollement sur sa jambe.*

"En tout cas, j'ignorais qu'une voiture pouvait être si confortable pour ... y faire ce genre de chose."

*Elle ne savait pas comment appeler ça. Avaient-ils fait l'amour, une partie de jambe en l'air ou dans un langage plus vulgaire, avaient-ils baisé ? Elle essayait pas tout les moyens d'ignorer l'homme nu qui se trouvait à côté d'elle, mais c'était plutôt difficile. Ne sachant pas quoi faire, elle se rallongea et passa ses mains sur son visage. Coucher avec un gangster. Elle avait vraiment fait ça. Si jamais quelqu'un l'apprenait, elle risquait vraiment de passer un sale quart d'heure ... *

Codes par Wild Hunger.


HRP : Désolée, c'est trop nul comme réponse mais je voulais pas te faire poireauter trop longtemps Sad.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Lun 19 Mai - 6:39


 

  Innocence is not your first name
        feat. Kendall

      

 


Kendall Alestra, membre de la mafia italienne était là, nue dans la voiture de Donovan, membre des Fallen Angels. Si Nathaniel ou même Cassidy apprenaient ça, il se ferait tirer les oreilles à coup sûr. Qu'est ce qu'il leurs diraient pour se justifier ? Qu'il a pas pu retenir ses pulsions perverses ? Déjà qu'on ne le prenait pas beaucoup au sérieux, là ça serait pire.
Il observa la jeune femme se relever, puis se rallonger avec un sourire au coin des lèvres. Tout le temps qu'elle serait dans son garage ils devraient profiter au mieux de cette situation « exceptionnelle » parce qu'une fois qu'elle sera rentré chez elle, une telle chose ne se reproduira sans doute jamais.

-Je t'avoue que quand je l'ai récupéré, je n'aurai jamais pensé que son premier usage serait destiné à ça. Il ricana légèrement, en effet, la voiture n'était encore jamais sortie du garage. Il ne savait même pas si elle roulait. Il lui restait encore quelques réparations à faire et normalement elle serait capable de rouler à nouveau. Le jeune homme fit basculer son dossier de manière à mettre le siège en position couché et ainsi être à la même hauteur que l'italienne. Et puis ça m'aura permis de me rendre compte que le siège n'était pas solide. Rajouta t-il en attrapant une des mèches de brune de la jeune femme, de deux doigts il lissa celle-ci. Il ne savait plus vraiment comment se comporter avec elle. Voilà plusieurs minutes qu'ils ne s'étaient pas lancés des vacheries en pleine figure comme ils auraient fait en temps normal.

-Je n'aurai jamais imaginé non plus que tu puisse être comme ça … Lança t-il, un brin moqueur et provocateur. Je savais que les italiens avaient le sang chaud, mais pas à ce point. Il laissa tomber la mèche de cheveux qu'il avait entre les doigts et balaya une nouvelle fois son corps du regard, se mordillant légèrement la lèvre inférieur.


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Mar 20 Mai - 7:24

Innocence is not your first name.
Kendall & Donovan.



*Si on lui avait dit quelques heures plus tôt qu'elle serait dans la voiture de Donovan, nue, et qu'elle rigolerait avec lui, l'Alestra aurait sûrement rit au nez de cette personne. Non, parce qu'elle n'avait pas du tout prévu que ça se passe comme ça. D'habitude c'était des crasses qu'ils s'envoyaient, souvent des insultes et autres noms d'oiseaux tout aussi sympathique. Non, elle n'y était certainement pas entrée de bon coeur dans la mafia, mais son aversion pour les gangsters était bien réelle. Elle les détestait et ne s'en cachait pas. Mais là, c'était différent. Pourquoi, elle ne le savait pas.

Un rire franc s'échappa de ses lèvres. Non, pour n'importe quelle voiture, ce n'était certainement pas la première chose à laquelle on pensait lors de son acquisition. Elle tourna la tête pour observer le brun, un sourire sur les lèvres. Elle le regarda descendre le siège à son tour, et puis avec étonnement, l'italienne le laissa faire lorsqu'il lui prit des mèches de cheveux pour les ... caresser ? C'était tellement étrange comme situation, et presque surréaliste. Mais ils n'étaient que tout les deux, et il y avait peu de chance pour que le mécano se vante d'avoir couché avec l'Alestra.

Face à sa petite pique, la jeune libraire se dit que le jeu n'était pas fini, et qu'elle pouvait encore en profiter. Personne ne l'attendait et visiblement c'était pareil pour le jeune homme. Elle haussa un sourcil, un sourire en coin sur les lèvres. D'une voix rauque, elle s'adressa à lui.*

"Ah non ? Et tu me voyais comment ? .... Passive ?"

*La brunette eut un léger rire et elle roula sur le côté pour venir se mettre à moitié au dessus du brun, son visage à quelques centimètres du sien, une main posée à côté de sa tête pour se retenir tandis que l'autre frôlait le torse du brun du bout des doigts, remontant doucement vers son cou. Sensuellement, elle se mordit la lèvre inférieure et planta son regard dans celui de Donovan.*

"Il y a des tonnes de choses que tu ignores sur les italiens ..."

*Et dans un sourire, elle posa de nouveau ses lèvres sur les siennes. Sa langue les caressa avant d'approfondir le baiser, à la rechercher de la sienne. Sa main finit son voyage et se posa sur sa joue.*

Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Mar 20 Mai - 17:08


 

  Innocence is not your first name
        feat. Kendall

      

 


Quand l'italienne vint à moitié sur Donovan, il plaça sa main dans le creux de son dos afin de la retenir contre lui. « Je dirais plus sage. » Il passa sa main libre dans ses cheveux, puis sur sa joue. C'est vrai qu'avant ce petit épisode jamais il n'aurait pensé que Kendall serait une femme aussi entreprenante qui se laisserait emporté par ses désirs au dépens de ses principes. Lui était un dragueur invétéré et ce n'était un secret pour personne.

Avant de ne pouvoir répondre quoi que ce soit à la belle brune, Donovan accueillit avec beaucoup de plaisir ses lèvres, entrouvrant légèrement les siennes afin de laisser sa langue entrer, langue avec qui il s'amusa un petit moment, sa main glissant jusqu'au menton de Kendall qu'il attrapa entre deux doigts. La main qui était dans son dos resserra légèrement sa prise tandis que l'autre se plaça sur ses épaules. D'un geste, il la fit basculer de telle manière à ce qu'elle se retrouve complètement sur lui. A nouveau il retrouva le contact de sa langue, de ses lèvres et de son corps tout entier. L'histoire semblait à nouveau se répéter et ce, pour le plus grand bonheur du mécanicien.

La main sur son épaule, retourna sur son visage et subtilement, un doigt vint se glisser entre leurs lèvres collées afin de rompre leur baiser. Un petit sourire et il chuchota, la voix pleine de sous entendus. « Je n'en doute pas une seconde. Peut être pourrais tu arranger ça ... » Il haussa ensuite les sourcils avec un large sourire. Autant profiter d'une situation extraordinaire lorsqu'elle se présentait à vous et Donovan était d'accord avec ce point, ce serait vraiment dommage de passer à côté de ça.


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Jeu 22 Mai - 13:53

Innocence is not your first name.
Kendall & Donovan.



*Un petit rire secoua l'italienne. Non, elle n'était pas sage. Mis à part quand elle se trouvait dans librairie, mais c'était plutôt du professionnalisme. Elle planta son regard dans celui du brun. Il était clair qu'elle s'était carrément laissée aller. En temps normal, elle n'aurait pas céder, ce n'était pas le genre de femme à coucher avec un mec qui lui faisait de l'oeil. Non. Mais là, c'était totalement autre chose, même si elle l'avait voulu, elle n'aurait pas pu résister. Il y avait chez Donovan quelque chose de terriblement attirant, et le fait qu'elle ne le supporte pas aidait, bizarrement.

Un sourire se glissa sur ses lèvres quand il la plaça complètement sur lui. Pour être plus à l'aise, elle positionna ses jambes  de manière à ce que le jeune homme se retrouve entre les siennes. Sa main dévia dans la nuque du brun pour approfondir encore plus leurs baisers. De temps en temps, L'Alestra poussait de petits soupires de satisfaction. Souriant contre son doigt, elle le dégagea doucement avec une main et haussa légèrement un sourcil.*

"Peut-être bien ...."

*S'emparant une nouvelle fois de ses lèvres, elle fit descendre sa bouche le long de sa mâchoire, dans son cou qu'elle parsema de baisers, et continua jusqu'à son torse. Sa langue traça un chemin et ses dents s'attardèrent quelques secondes sur un de ses tétons, puis descendit encore plus bas. Ses mains se posèrent sur ses côtes et s'amusa à frôler du bout des doigts sa peau, tendit que ses lèvres descendaient toujours plus bas. Elle déposa quelques baisers en bas de son ventre et remonta de nouveau son visage jusqu'à celui du mécanicien. Oui, elle aimait bien jouer, même si elle se doutait qu'il voudrait se venger. Elle sentait son membre redevenir dur contre son intimité et l'italienne mouva légèrement son bassin contre le sien. Pour étouffer ses gémissements, elle enfouit son visage dans le creux du cou du brun, et en profita pour lui laisser une petite trace violette caractéristique. Puis la jeune femme revint prendre les lèvres du brun avec envie. Se décollant de quelques millimètres, elle lui sourit en coin.*

"Je suis sûre que tu as des talents cachés toi aussi .."

Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Ven 23 Mai - 3:29


 

  Innocence is not your first name
        feat. Kendall

      

 


L'italienne avait prit possession de son corps et le jeune homme la laissa faire avec un grand plaisir. Il voulait voir ce dont elle était capable. Elle était provocante à ne faire que frôler sa virilité, à l'approcher sans jamais l'atteindre. La lèvre inférieur entre les dents, il la regardait descendre. Son corps entier frissonnait et déjà son membre grossissait à nouveau. Et puis il a fallut qu'elle vienne lui suçoter la peau du coup ce qui déclencha une nouvelle valse de frisson chez le mécanicien.

Des talents cachés hein ? Passant sa langue sur sa lèvre inférieur, Donovan ne put s'empêcher de sourire. « A toi de me le dire » Dit-il doucement. Alors, tout en la gardant contre lui, il la fit basculer sur le côté, de manière à ce que la tête de la brune repose sur son bras. Tout en l'embrassant sensuellement, il suivit le même chemin que la jeune femme avait suivit un peu plus tôt, mais avec sa main. Il passa donc sur ses seins, les massant avidement, puis sur son ventre. A la différence que lui ne s'arrêta pas là. Il aurait pu se venger et ne pas continuer mais il n'en avait pas envie. Ou plutôt il avait envie de la caresser, de parcourir son corps et son intimité. Habilement, il glissa sa jambe entre celles de la jeune femme de manière à ce que celles ci puissent s'écarter et lui laisser ainsi la place pour glisser sa main. Volontairement au départ, il ne fit que frôler son intimité, passant au dessus, sur ses cuisses. Jusqu'à ce que – en appuyant davantage son baiser – il y pénètre un doigt, puis deux. Lentement, il commença de légers va et vient. Horriblement excité, les doigts humidifiés par son intimité, son baiser se fit plus pressant, allant jusqu'à mordre ses lèvres de temps à autre. De légers grognements de satisfaction se faisaient entendre et il intensifia le mouvement habile de ses doigts. Lucide, il fit toutefois exprès de s'arrêter alors que leurs désirs à tous les deux étaient montés en flèche, il voulait faire durer les choses, ralentir quelque peu son désir pour en avoir par la suite toujours plus. Haletant, il décrocha alors ses lèvres des siennes. « Même si ça me coûte de te le dire, tu es horriblement excitante. » Dit-il avec un sourire qui se voulait provocateur. C'était une provocation pure et dure, une petite pique bien placée. Il savait qu'elle ressentait exactement la même chose. Deux êtres qui se méprisent et qui assouvissent ensemble un fantasme malsain.


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   Ven 23 Mai - 11:44

Innocence is not your first name.
Kendall & Donovan.



*La jeune femme ferma les yeux lorsqu'elle sentit les mains du brun une nouvelle sur son corps. Ce contact avait le mérite de lui faire perdre totalement ses moyens. Surtout lorsqu'elles s'occupaient de ses seins. Un râle de plaisir s'échappa de ses lèvres et elle se tortilla légèrement en sentant une main descendre toujours plus bas. Au fond d'elle, elle espérait qu'il irait jusqu'au bout, parce qu'elle en avait terriblement envie. Se laissant écarter les jambes, elle sut qu'il allait le faire et elle gémit d'avance. Son baiser était chaotique, et elle pressa sa joue de sa main. Elle voulait sentir ses doigts en elle, sans attendre, elle le voulait vraiment.

Alors quand elle sentit un doigt se glisser en elle, puis un second, elle ne put retenir un long râle de soulagement et de plaisir. Sa main se posa sur son biceps qui se mouvait sous ses gestes de va et viens. L'italienne ne put retenir ses cris de plaisir, souvent entrecoupés par des baisers. Ses ongles s'enfoncèrent dans la chair de son muscle et son bassin se mouvait autour de ses doigts. Pour lui permettre un peu plus d'accès elle enroula sa jambe derrières celles du brun.  La jeune femme se sentait toujours plus humide, et son intimité n'était devenu qu'un brasier sans nom. Ses mains habiles de mécano savaient y faire et elle se délectait de se contact.

Lorsqu'il s'arrêta, la libraire eut un grognement d'insatisfaction. Non, elle voulait qu'il la fasse jouir, elle voulait avoir un orgasme sous ses doigts. Pourtant, elle ne reprit et eut un petit sourire. Sa respiration était totalement saccadée et des cheveux barraient son visage. Elle planta ses yeux dans les siens, une lueur malicieuse au fond du regard.*

"T'es pas mal non plus ..."

*C'était mal, elle le savait, mais elle s'en foutait. Une main se posa sur la joue du brun et l'autre descendit au sud. Elle poussa son bassin contre le sien pour lui signifier de continuer ses caresses. Lui mordant la lèvre inférieure, l'italienne se saisit fermement de son membre déjà bien dur. Sans plus attendre, elle commença des mouvements de long va et viens, langoureux et sensuels. La main de la jeune femme qui était sur sa joue dériva vers sa nuque et ses cheveux, qu'elle tira légèrement, sans cesser des mouvements de la main.
Sa bouche se plaqua contre son cou et mordit sa peau du bout de dents. Ils se faisaient mutuellement du bien, et l'Alestra était totalement sous l'emprise des caresses du mécanicien.*

Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Innocence is not your first name.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Innocence is not your first name.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles War :: South L.A. :: Watts-