Partagez | 
 

 Je serais toujours là. (Malicia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Je serais toujours là. (Malicia)   Jeu 27 Mar - 16:32

- Brandon venait de quitter son boulot avec un peu d'avance. Il ne voulait surtout pas être en retard, et faire attendre celle qu'il considérait comme sa fille. Elle l'était d'ailleurs, mais ni lui ni elle ne le savait. Cass était occupé avec son travail jusqu'au soir, et elle avait demandé à Brandon de garder Malicia. Bien évidemment, il avait accepté avec joie, il adorait passer du temps avec la petite. Alors il avait tout préparé. Il aimait bien jouer au hors la loi avec elle, il avait donc acheté de quoi lui préparer un goûter de reine qui ferait surement enrager Cass si elle voyait ça. Des bonbons, du chocolat, des sodas, des gâteaux, des fruits.. Tout y passait. Brandon voulait juste faire plaisir à la petite, mais il savait très bien s'en occuper, et il la limitera si jamais elle voulait avoir les yeux plus gros que le ventre. Il descend donc de sa moto une fois arrivé près de l'école, les enfants n'étant pas encore sorti. Il avait pris le casque qu'il avait acheté pour Malicia il y a quelques mois, ainsi qu'un foulard au cas où. Il savait que sa mère avait toujours peur quand elle faisait de la moto avec lui, mais il adorait partager des moments comme ça avec la petite fille et il faisait toujours très attention. Jamais il ne pourrait lui faire de mal. Il attend donc parmi les autres parents, répondant au sourire charmeur d'une jeune femme vraiment belle, mais dès que les enfants arrivent, il arrête son numéro de charme, et cherche Malicia des yeux. Elle ne savait pas qu'il venait la chercher et qu'elle passerait le reste de la journée avec lui, les deux adultes avaient décidé de lui faire la surprise. Alors en voyant la petite arrivée, il lui fait de grands signes pour se montrer. Mais elle n'était pas encore là, qu'il pouvait déjà voir qu'elle était contrariée, et il n'aimait pas ça. -
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Jeu 27 Mar - 17:24



Malicia & Brandon Je serais toujours là
- Tous les matins c'était maman qui me déposait à l'école et qui venait me chercher et parfois Keenan mais à chaque fois j'étais prévenu. Et ce soir je me disais que c'était maman qui allait venir me chercher surtout que j'étais en weekend, j'espérais qu'on allait pouvoir trouver un bon film à regarder à la télé, il y a avait un dessin animé que je voulais voir depuis un moment, Rebelle, je n'avais encore jamais vu le dessin animé mais les filles m'avaient dit qu'il était trop bien . La mâtiné c'était bien déroulé jusqu'à ce que la professeur nous demande de dire ce que nos parents faisaient, ce qu'on aimait faire en famille et tout ça. Moi bien sûr j'avais dû que ma maman faisait des dessins sur les gens, des tatouages, à chaque fois j'oubliais comment ça s'appelait, qu'on aimait bien aller pêcher la dernière fois elle m'avait appris comment faire, qu'on adore jouer à cache-cache aussi. Enfin je disais tout ce que j'aimais faire avec maman, normal puisque je ne connaissais pas mon papa, mais heureusement maman me rendait heureuse. Mais voilà, un garçon que je n'aimais pas du tout me demandait qui était mon papa et je ne savais pas du tout quoi répondre. La maitresse avait dit que c'était bon et que je pouvais retourner à ma place, mais à la récréation il était revenu m'embêter en disant des méchantes sur maman et sur mon papa. Comme quoi il n'avait pas voulu de moi, que j'étais qu'une peste. J'ai voulu me défendre et le taper, oui je sais me défendre, mais là ça me faisait du mal et il le voyait. Pourquoi je ne connaissais pas mon papa? Est-ce que c'était vrai, est-ce qu'l ne voulait pas de moi? Je ne savais pas du tout mais c'était dur et ça me faisait beaucoup de mal. J'avais été triste toute l'après-midi et quand la maitresse nous disait qu'on pouvait sortir, j'allais vite pour retrouver maman alors que je baissais les yeux. Je marchais jusqu'à voir Tonton Brandon, je me stoppais sur place alors que je ne réalisais pas tout de suite. Je courais pour aller dans ses bras, j'étais contente mais aussi triste. " Tu es venue me chercher..."

-
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Jeu 27 Mar - 17:37

- Heureux comme un pape de voir la petite arriver, Brandon la réceptionne dans ses bras pour un câlin digne de ce nom. Au fond de lui, il avait toujours espéré qu'elle était sa fille, et quelques détails ne faisaient que lui crier qu'elle l'était. Comme son sourire, identique au siens, son regard triste, son amour inconditionné pour le chocolat et sa répartit. Pour son âge, elle savait comment tenir une conversation et comment la rendre plus qu'amusante. Et ce n'était pas tout. Mais étant persuadé que sa mère m'aurait prévenu de ce lien qui nous unissait, il rangeait ses idées de côtés et se contentait d'agir le mieux possible avec elle. Il lui colle alors un grand baiser sonore sur sa joue, souriant en grand avant de se dégager d'elle pour la regarder. Il ne pouvait s'empêcher de remarquer ce petit air triste sur son visage. -
Bah alors Mali, qu'est ce qu'il se passe ? T'es pas contente que je sois venue ? T'as l'air plus triste que Calimero là..
- Il lui fait une moue exagérée, faisant passer sa lèvre inférieure par dessus l'autre pour se donner un air de singe boudeur, dans l'espoir de te faire rire. Il n'aimait pas te voir comme ça, il préférait quand tu étais pleine de joie de vivre. Et il ne se doutait pas encore qu'il s'agissait d'une histoire avec un autre enfant, et encore moins une histoire qui concernait l'absence de ton père. Alors il s'abaisse pour se retrouver accroupis face à toi, relevant ton visage en posant ses mains en dessous de ton menton. Les autres pouvaient clairement voire les tatouages dépasser dans son cou, et il se doutait déjà qu'ils étaient entrain de jacasser sur le fait que ta mère en avait elle aussi partout, et que tu étais entourrée de personne comme nous. Mais ce qu'il ne savait pas, c'est que tu avais une famille certainement bien plus soudée que n'importe laquelle. -
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Jeu 27 Mar - 18:19



Malicia & Brandon Je serais toujours là
-En voyant Tonton Brandon j'étais tellement contente, il était là et j'étais trop contente. Je venais tout de suite dans ses bras, j'aimais tellement ça quand il me faisait la surprise comme ça. Il arrivait à faire disparaitre un peu ma tristesse. Je faisais un sourire alors que je sentais un gros bisou sur ma joue. Il faisait toujours ça alors que je gardais mes mains autour de son cou et mon visage enfoui dans son cou. Je me sentais bien contre lui. Quand je voyais Keenan et Brandon je me demandais pourquoi je n'avais pas de papa. Pourtant maman s'entendait bien avec les garçons, pourquoi mon papa n'était pas là.? Est-ce qu'il ne me voulait vraiment pas? Pourtant je n'ai rien fait moi. Mais bon, Tonton était là donc je voulais arrêter de faire la tête, je savais qu'il avait dû préparer plein de choses à la maison comme à chaque fois. Mais je le sentais se décoller de moi alors que j'aurais aimé rester dans ses bras en cachant mon visage dans son cou. Je n'avais pas pour habitude de montrer ma tristesse. Les enfants doivent pleurer de temps en temps, mais moi je n'aime pas. Et pourquoi pleurer quand je suis heureuse. Enfin sauf quand je pense à mon papa et ce garçon avait été trop méchant avec moi. Je baissais les yeux alors qu'il me demandait ce qui se passait.
-Si je suis très contente de te voir, maman ne m'avait pas dit... Je ne suis pas triste.
Je ne voulais pas avouer que j'étais triste car il allait vouloir savoir pourquoi j'étais aussi triste. Je sentais sa main venir sous mon menton et je relevais le visage vers lui toujours un peu triste. Je faisais une petite moue triste en le regardant et je sentais les larmes monter et je baissais à nouveau les yeux en revenant dans ses bras et je pleurais. C'était tellement rare que je pleure comme ça.
-Il a été méchant avec moi... Il a dit des méchancetés...
Je restais dans ses bras. Je savais que je pouvais poser des questions à Brandon, ça n'allait pas être aussi étrange qu'avec Maman. Elle n'aimait pas trop parler de mon papa. Mais moi je voulais savoir qui c'était, pourquoi il n'était pas là. Pour enfin trouver quelque chose à répondre à ce Marc pour qu'il ne m'embête pas, de toute façon il était trop méchant, tout le monde le détestait. Je me suis même déjà battu avec lui.


[/size]-
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Jeu 27 Mar - 18:55

- Brandon t'aurait bien posé d'autre question pour savoir le fin mot de l'histoire, mais tu étais à présent en larme dans ses bras. Et ça lui fendait littéralement le coeur. Déjà quand tu étais bébé, il n'aimait pas te voir et t'entendre pleurer bien que c'était ton seul moyen de communication. Mais maintenant que tu étais plus âgée, et connaissant ton caractère, il savait que si tu pleurais, c'est que tu étais vraiment peinée. Il passe alors ses bras musclé autour de toi, te serrant contre lui de la manière la plus réconfortante possible, caressant tes cheveux avec tendresse pour essayer de t'apaiser. -
Chut.. C'est tout ma belle, ne pleure pas. Je suis là.. Calme toi, tout ira bien..
- Il continuait de murmurer quelques mots doux tout en te berçant quelque peu. Il n'était pas le meilleur en ce qui concernait les peines, mais il savait comment les consoler. Il l'avait fait tant de fois auparavant. Cependant en entendant la suite de tes mots, il fronce les sourcils, sans pour autant arrêter ses gestes. Quelqu'un avait oser te blesser volontairement ? Ca n'allait pas passer. Que ce soit des querelles de gamins ou non, il ne pouvait pas rester sans rien faire. Bien entendu qu'il n'allait pas agir comme il le ferait avec un adulte, mais il ferait comprendre à ce morveux que si il avait besoin d'une cible, Malicia n'était absolument pas la bonne. Loin de là. Il se détache alors légèrement de toi pour pouvoir te regarder, essuyant les larmes sur tes joues avec ses pouces tout en douceur. -
Qui a été méchant ma puce ? Raconte moi. Tu peux tout me dire, tu sais ?!
- Il lui offre un sourire réconfortant, caressant légèrement ta joue de son pouce pour te montrer qu'il était là pour toi. Tu le savais, tous le monde le savait, tu étais si importante pour lui qu'il faisait attention à toi comme à la prunelle de ses yeux. -
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Jeu 27 Mar - 19:10



Malicia & Brandon Je serais toujours là
-
J'étais triste car je voulais que les autres comprennent que même si je n'avais pas de papa à la maison ce n'était pas grave, j'avais une maman super et magnifique qui s'occupait bien de moi et surtout deux tontons que j'aimais de tout mon coeur. Donc même si je n'avais pas de papa, j'avais une grande famille et des personnes qui prenaient soin de moi et qui m'aidais à grandir, je n'étais pas toute seule. Mais voilà, ce garçon m'avait fait beaucoup de mal en parlant de mon papa et en disant qu'il avait surement eu raison de partir. En plus il avait dit du mal de maman, des mots que je n'avais pas compris. Il était un peu plus grand que moi, donc il connaissait plus de choses que moi. Je finissais en pleuré dans les bras de tonton, c'était tellement rare que je pleure, surtout devant l'école alors que tout le monde commençait à partir. Je restais dans ses bras, heureusement qu'il était là. "Merci d'être là... Je suis désolé de pleurer alors que tu étais content de me voir."
Je restais toujours dans ses bras un peu alors que je me calmais un peu. Il savait me bercer ce qu'il faisait depuis que j'étais né. Il n'était pas mon papa mais c'était comme tel. Il était beau tout comme maman et je voyais bien qu'ils s'aiment bien. Les adultes c'étaient vraiment beaucoup trop compliqués. Mais voilà, lui il savait me consoler et j'arrivais même à ne plus trop pleurer. Il essuyait mes larmes avec ses mains alors je venais lui dire qu'un garçon m'avait fait du mal. C'est vrai que voir les enfants pleurer à la sortis de l'école on peut toujours se demander ce qui se passait, ça pouvait être dangereux. Enfin moi c'était un garçon qui m'avait fait beaucoup de mal, par physiquement mais dans ma tête et c'était vraiment dur. "Il s'appelle Marc et il a dit pleins de méchanceté sur mon papa et sur maman en plus. Il est vraiment méchant." Je le voyais me sourire et je venais déposer un baiser sur sa joue. " Merci. On peut rentrer à la maison s'il te plaît. " Je venais contre lui en passant mes bras autour de son cou, c'était le meilleur et j'étais contente qu'il soit là. Tout le monde pouvait nous regarder je m'en fichais, c'était le meilleur et je l'aimais.




[/size]-
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Jeu 27 Mar - 19:29

Hey ne t'en fais pas, ça arrive à tous le monde de pleurer parfois. Enfin.. Sauf à moi.
- Il te taquine doucement, riant quelque peu pour tenter de te décrocher un sourire. Il n'aimait vraiment, mais alors vraiment pas te voir triste. Alors en t'entendant lui expliquer ce qu'il venait de se passer, il fronce de nouveau les sourcils, et accroche son regard au tiens. -
N'écoute pas ce qu'il te dis, d'accord ? Il ne sait rien à propos de toi. Il faut que tu montres que tu es encore plus forte que lui. Il n'est qu'un petit morveux qui ne sait rien faire d'autre que d'embêter les filles.
- Il te sourit à nouveau, et viens déposer un baiser contre ton front avant de se redresser et de prendre ta main dans la sienne. Il savait que tu étais une grande fille maintenant, mais c'était plus fort que lui. Cependant, il avait remarqué un garçon qui devait être plus âgé de deux ou trois ans entrain de te regarder en riant. Et quand l'un de ses amis l'appelle par son prénom, Marc, son sang ne fait qu'un tour. Il se stoppe alors et lâche ta main, se tournant vers toi un instant. -
Reste ici deux minutes, j'arrive tout de suite.
- Brandon se dirige alors à grandes enjambés vers le garçon et une fois face à lui, il le regarde avec un sourire et un regard mauvais. Il avait voulu faire le grand, il allait voir si il le serait toujours. -
Salut Marc, tu dois pas me connaître, je suis l'oncle de Malicia. Ecoute moi bien, si il y a bien une chose que je déteste, c'est de la voir triste, et visiblement, tu l'as assez emmerdé pour la rendre triste aujourd'hui. Alors laisse moi te donner un petit conseil. Tu la touches, lui parles, ou la regardes encore une fois de travers, je reviendrai, mais cette fois je serai vraiment en colère. T'as que ça à faire t'en prendre à des plus petits que toi, des filles en plus de ça ? T'es pathétique comme gamin, et mauviette en plus de ça.
- Il lui fait un large sourire, avant de te rejoindre et de reprendre ta main pour se diriger vers la moto où vous attendez vos casques. -
Il ne t'embêtera plus, tu verras. Prête pour un tour en moto ?
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Ven 28 Mar - 5:38

 


Malicia & Brandon Je serais toujours là
-
Je n'aimais pas pleurer comme ça, je voulais être comme ma maman, forte et le montrer à tout le monde. Mais là il avait été trop méchant, déjà que je me posais des questions sur mon papa. Je faisais un petit sourire alors que Tonton cherchait à me faire aller mieux ce qu'il arrivait à faire. "Toi tu ne pleures pas? Normal tu es un garçon trop fort." Je faisais un petit sourire, c'est vrai que je ne l'avais jamais vu pleurer, mais il était fort et personne ne pourrait lui faire du mal. Je me dis qu'avec lui je serais en sécurité, rien ne pourrait m'arriver, il ne laisserait personne me faire du mal et encore moins à maman. Je lui disais quand même ce qu'il c'était passé, ce garçon avait vraiment dit des choses méchantes et certaines choses que je ne comprenais pas. "Bah j'essaye de lui montrer, je l'ai déjà tapé une fois. Bah oui il n'arrêtait pas de me pousser. Mais ça c'était méchant. "Je faisais un petit sourire alors que je sentais son bisou sur mon front, j'étais vraiment contente qu'il soit là. Je serrais sa main alors que je me sentais mieux. Surtout que j'espérais qu'il était venu à moto. Maman n'était surement pas au courant, elle n'aimait pas qu'en Tonton proposait sa moto pour rentrer. Je continuais d'avancer jusqu'à ce que Tonton s'arrête et je ne comprenais pas ce qu'il faisait, jusqu'à le voir partir vers Marc, alors là ça n'allait pas se passer bien. Une fois j'avais vu Tonton se mettre en colère et il faisait peur, donc là devant un enfant. Je serrais un peu les dents en le regardant en espérant qu'il n'allait pas aller trop loin. Je regardais Marc et ses copains qui ne disait plus rien d'un coup. Je faisais un petit sourire alors que Tonton revenait me voir en prenant ma main. Je lui faisais un grand sourire pour le remercier, mon super héros à moi. "Merci Tonton. Oh oui la moto." Je sautais de joie toute contente et je me retournais vers Tonton. "Maman ne va pas être contente." Je faisais un sourire en attendant qu'il me mette le casque et de rentrer à la maison. J'attendais avec impatience de savoir ce qu'il m'avait préparé.





[/size]-
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Ven 28 Mar - 17:25

Bah attends qu'est ce que tu crois ? Je suis pas un bébé !

- Il rit doucement en reprenant place à tes côtés. La dernière fois qu'il avait pleuré était le jour de l'enterrement de ta grand mère. Il avait réussi à contenir ses larmes pour consoler ta mère, mais une fois le jour J arrivé, il n'avait pas réussi, et il avait simplement fondu en larme le soir, lorsqu'ils n'étaient que tous les deux. Tous le monde avait ses failles, ses faiblesses. Finalement, il chasse ce souvenir pour te sourire, haussant un sourcil d'un air amusé. -

Tu l'as frappé ? Avec ta force de mouche ? Mais tu verras, il ne t'embêtera plus maintenant. Sinon, tu me le dis.

- Il t'adresse un clin d'oeil complice avant de prendre le foulard et de l'attacher autour de ton cou pour que tu n'ais pas froid durant le trajet. Il ne voulait prendre aucun risque en te sachant à l'arrière, c'est pourquoi il roulera plus doucement aussi. Puis une fois fait, il te met le casque qui était à ta taille en souriant du coin des lèvres. -

Ca sera notre secret !

- Une fois prête, il met son propre casque et monte sur sa moto, attendant que tu en fasses autant et que tu te tiennes correctement à lui pour démarrer en douceur. Tu savais qu'il ne fallait pas faire la folle quand c'était comme ça, et tu avais toujours respecté les règles, c'est pourquoi il acceptait de faire un tour avec toi parfois. Et puis, il aimait bien partager ce genre de moment avec toi. Il se permet alors de faire un petit détour avant de se rendre à son appartement histoire de te faire profiter un peu. Bien que ta maison soit à cinq minutes de chez lui, il avait préféré rester à son propre appartement. Au moins il avait tout à porté de main. Il se gare alors une fois arrivé, et attend que tu descendes pour en faire autant. -

Et voilà, le carrosse de mademoiselle est arrivée !
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Ven 28 Mar - 19:10



Malicia & Brandon Je serais toujours là
-
Je l'entendais me dire que ce n'était pas un bébé et c'était donc pour ça qu'il ne pleurait pas, je faisais une petite moue triste. "Donc je suis un bébé mois?" Ah non je ne voulais pas être un bébé, je voulais être une grande fille capable de se défendre quand ça n'allait pas. Je voulais apprendre et ne plus pleurer comme ça. Être comme Tonton Brandon, il était fort lui et il savait se défendre et ne pas pleurer. Il arrivait à me faire sourire à nouveau ce qui faisait beaucoup de bien. J'aimais quand il était là, je savais que j'allais passer une bonne fin de journée, ça allait être mieux que cette journée qui était nul. Je croisais les bras alors qu'il se moquait de moi. "Oui je l'ai tapé et je n'ai pas une force de mouche, tu n'es pas gentil en fait. " Enfin s'il l'était et je l'aimais, mais il me taquinait ce qu'il faisait toujours. Je me souviens de cette journée, il m'avait cherché et donc je l'avais poussé avec force, ce n'était pas trop tapé, mais je m'étais défendu. Bon je m'étais faite disputé par la maitresse qui ne voulait pas de bagarre. Dommage car lui il n'était vraiment pas gentil et avec toutes les filles en plus. Quoi que maintenant il ne nous dira surement plus rien. Je lui disais que s'il m'embête mon tonton allait venir le disputer.
J'étais de me retrouver devant la moto de tonton, si maman savait qu'on allait faire un petit tour, elle allait faire ce petit regard qu'elle faisait toujours quand Tonton proposait la moto. À chaque fois ça me faisait rire, surtout que Tonton trouvait une excuse pour ne pas prendre la moto. Mais là il ne pouvait pas faire autrement, on allait rentrer à moto et j'étais toute contente. Je sautais de joie en tapant dans mes mains. Je faisais un sourire alors qu'il me mettait le foulard, il était beau et il avait le parfum de tonton. Je faisais un petit sourire. " Oui je ne dirais rien. Enfin si maman me demande comment on est rentré, je ne vais pas lui mentir, elle n'aime pas ça." Elle n'était pas idiote, elle allait surement s'en douter. Je le laissais mettre mon casque et je montais sur la moto pour m'accrocher à Tonton très fort pour ne pas tomber. J'aimais faire la folle avec lui, lui sauter sur le dos, jouer à cache, mais une fois sur la moto, je ne bougeais plus et je m'accrochais bien. Je posais ma tête contre lui alors qu'on prenait le chemin, mais je ne connaissais pas. Je ne savais pas où on allait mais je m'en fichais, j'étais avec lui et c'est ce que je voulais. Le trajet était long et j'étais vraiment contente puis on se retrouvait chez lui. J'étais déjà venu ici. Je faisais un sourire je descendais de la moto en m'accrochant à Tonton pour ne pas tomber. J'enlevais le casque avec un grand sourire. "J'adore la moto c'est trop bien."


FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Sam 29 Mar - 20:02

De toute façon elle pourra rien y faire, ça sera déjà fait ! Et puis elle sait que tu es assez grande pour savoir que tu dois faire attention.

- Il te sourit de nouveau et te prépare donc afin de rentrer chez lui en moto et en ta compagnie après avoir fait un petit détour pour la balade. Heureusement, il n'avait plus aucune marque de sa précédente bagarre, ni de son petit accident. Le tout était parti en quelques jours. Il n'aimait pas devoir te mentir sur la provenance de ses blessures, parce qu'il ne pouvait pas te dire qu'il était un grand bagarreur, malade et impulsif, et il ne voulait pas non plus te faire peur en te disant qu'il pouvait faire des accidents au travail. Etre pilote de course impliquait forcément quelques petits accidents parfois, même si il était vraiment très bon dans son domaine. Une fois chez lui, il te laisse descendre et en fait autant, retirant son casque et ouvrant son manteau. -

Ca fait du bien pas vrai ? C'est comme si... On volait.

- Il ne te laisse pas le temps de répondre qu'il court vers toi pour t'attraper et te balancer sur son épaule en sac à patate avant de courir vers l'entrée de son appartement en courant. Il aimait tellement faire le fou avec toi. Une fois chez lui, il court de nouveau et finis sa course dans la cuisine en riant pour te poser sur l'un des haut tabouret, un large sourire sur les lèvres. -

Alors qu'est ce que tu veux pour le goûter ? J'ai acheter tout un tas de truc et loué les derniers dessins animés. Raiponce, Rebelle, Le princesse avec la grenouille là.. On peut manger devant la télé si tu veux. Tu as des devoirs ?

- Il te sourit tout en parlant, sortant les différents paquets de gâteaux, bonbons et chocolat qu'il avait acheté ainsi que la salade de fruits qu'il avait fait le matin, histoire d'avoir au moins une chose d'équilibrée. -
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Dim 30 Mar - 15:45



Malicia & Brandon Je serais toujours là
-


Je faisais un sourire, c'est vrai que maman ne pouvait rien dire, on n'allait tout de même pas rentrer à pied. Puis comme Tonton le disait si bien, j'étais assez grande pour faire attention et Tonton faisait toujours attention quand je montais sur la moto. "Ah tu vois je ne suis pas un bébé, je suis une grande fille." Je continuais de sourire alors que j'avais hâte de monter sur la moto pour rentrer à la maison. En plus il prenait soin de moi puisqu'il me couvrait bien avec son écharpe que j'aimais beaucoup. Je me tenais bien contre Tonton alors que je posais sa tête contre ton dos. Il allait bien aujourd'hui, à chaque fois qu'il avait une blessure j'avais peur pour lui. J'aimais beaucoup tonton et je ne voulais pas qu'il disparaisse un jour. C'était mon tonton Brandon à moi, qu'est-ce que je ferais s'il était trop malade ou s'il partait. Je me souviens d'une nuit, j'ai faits un cauchemar, il n'était plus là et je me retrouvais toute seule. Mais aujourd'hui je ne voulais pas penser à ça. Une fois arrivé j'étais encore plus contente. Et d'un coup il m'attrapait pour me faire voler un sur son épaule comme un sac à patates ce qui me faisais crier et rire en même temps. Je continuais de rire, j'adore quand il me prend comme ça dans ses bras forts. Je rigolais encore pendant plusieurs minutes jusqu'à me retrouver sur le tabouret. "Tu es fou tonton". Puis ici il venait me dire tout ce qu'il avait préparé pour notre après-midi. Et en entendant les noms des dessins animés j'avais un grand sourire. "Han tu as Rebelle? Je veux le regarder, il a l'air trop bien... Trop bien tonton. " Je regardais tout ce qu'il avait acheté ce qui me faisait sourire. Je lui montrais chaque chose du doigt en lui disant. " Alors je veux, les bonbons, la salade de fruits et euh...du chocolat... Merci Tonton."


FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Ven 4 Avr - 17:36

- L'homme rit en compagnie de la petite fille tandis qu'il servait de grands verres de soda et qu'il allait mettre le tout sur la table basse du salon à l'aide d'un plateau. Il voulait vraiment te faire plaisir, alors il avait tout fait pour. Il aimait tellement passer du temps avec toi. Un large sourire prend alors place sur ses lèvres tandis qu'il allume la télé pour rechercher le film qu'il avait loué préalablement. Il avait entendu la petite en parler, et il savait qu'elle ne l'avait pas encore vu bien qu'elle le voulait. -

Alors va pour Rebelle ! Dis le que je suis le meilleur, je le sais de toute façon.

- Il rit de nouveau et se laisse tomber dans le canapé comme un pacha, souriant dans ta direction. Mais il se redresse tout de même afin de te servir un bol de salades de fruits, et d'en faire autant pour lui. Il tapote alors la place à côté de lui et te donner ton bol. -

Allez viens là. Le film va commencer et tu vas rien comprendre si tu loupes le début.

- Il fait une petite moue et commence alors à manger sa salade de fruits, piquant parfois dans le paquet de chocolat pour en jeter un en l'air et le rattraper directement dans la bouche et lever les bras en l'air en signe de victoire. Il tourne alors le visage vers toi et il te regarde en commençant à viser. -

Vas y ouvre la bouche, je te met au défit d'essayer de le rattraper !

- Il attend que tu ouvres la bouches pour viser au mieux et tenter de le faire entrer, tandis que le générique de début du film commençait à la télé. Il n'était pas spécialement fan des dessins animés, mais qu'est ce qu'il ne ferait pas pour toi. Tu étais sa petite chérie. -
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Mar 8 Avr - 16:25



Malicia & Brandon Je serais toujours là
-


En voyant tout ça dans la cuisine, j'avais envie de manger tout ce qu'il y avait, trop de bonnes choses, Tonton Brandon me connaissait vraiment par coeur. En tout cas je n'allais rien dire à maman sinon elle allait encore le disputer ce qui me faisait rire à chaque fois. Tonton cherchait juste à bien gâter encore et encore ce que j'adore. Je continuais de sourire alors que j'étais heureuse de savoir qu'il avait trouvé le dessin animé Rebelle. "Tu es le meilleur!" Je faisais un grand sourire alors que je m'approchais de lui pour déposer un gros bisou sur la joue. J'aime beaucoup tonton Brandon, il est tellement gentil et surtout il me connaît par coeur. À chaque fois il me faisait beaucoup de surprises comme aujourd'hui en venant me chercher à l'école et parfois il me faisait bien d'autres surprises, m'acheter des cadeaux et moi je lui en faisais aussi. Enfin je n'avais pas d'argent, donc je lui faisais plein de dessins à chaque fois, j'aimais bien lui faire plaisir. Je continuais de rire alors que je le voyais s'écrouler dans le canapé et je venais très vite le rejoindre pour sauter sur le canapé. "Tu me raconteras le film ou sinon tu iras le louer encore une fois." Une fois sur le canapé j'attrapais à manger en me calant bien au fond du canapé en restant à côté de Tonton comme ça e pouvais venir dans ses bras quand j'en avais envie. Je commençais à regarder le dessin animé mais pas longtemps puisque Tonton commençait à faire le fou en lançant du chocolat dans sa bouche ce qui me faisait encore plus rire. Bah voilà, je ne pouvais plus suivre le dessin animé mais c'était beaucoup plus marrant. Je me mettais au fond du canapé. "Vasy lance." Je restais assise en tailleurs et il commençait à lancer le chocolat, mais je n'y arrivais pas au début, j'avais la bouche trop petite mais ça me faisait vraiment rire. Je recommençais et quand il y arrivait je levais les bras en l'air comme lui. " Ah mon tour, ah mon tour..." Je prenais le chocolat pour lui lancer un morceau dans la bouche mais je visais son nez ce qui me faisait rire et je partais en fou rire tellement que c'était marrant. Je reprenais un morceau de chocolat pour lui lancer dessus mais encore une fois je rigolais donc je n'y arrivais pas.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Dim 13 Avr - 17:15

- Brandon rit alors encore un instant en ta compagnie avant de se mettre à regarder le film lui aussi. Il n'était pas un grand fan des dessins animés, mais pour toi, il était prêt à en regarder dix à la suite si tu le voulais. Il t'avait toujours aimé incroyablement fort, et rien n'allait changé ça. Mais finalement, l'homme s'agite bien rapidement en faisant le pitre avec les chocolats qu'il tentent de lancer dans ta bouche, en vain. Et cela le faisait rire lui aussi plus qu'autre chose. -

Non mais tu le fais exprès avoue ! Ouvre plus grand voyons.

- Il riait toujours en essayant puis quand il y parvient, il vient frapper dans tes mains en signe de victoire avant de te laisser essayer. Il se douter un peu que tu allais avoir du mal, mais quand il en reçoit un juste à côté de son oeil, il pose une main sur celle ci en jouant très mal l'aveugle. -

Oh mon dieu Malicia je vois plus rien du tout ! Je crois que mon oeil est tombé par terre, tu devrais le chercher. J'y vois plus rien c'est tout noir.

- En disant cela, il avance son bras vers toi comme si il te cherchait à taton, avant de finalement poser la main sur ton épaule. Il se redresse alors soudainement pour te sauter dessus et commencer une série de chatouilles intensives. Il n'y avait pas à dire, Brandon adorait s'occuper de toi, c'était un vrai plaisir pour lui. Alors à chaque fois qu'il t'avait avec lui, il faisait tout pour que tu passes un bons moments, et que tu veuilles venir encore une fois, et encore une autre, et encore une autre. Après quelques temps, il te relâche finalement, lui même essoufflé alors que c'est toi qui te faisait attaquer, puis il reprend sa place l'air de rien pour regarder le dessin animé en grignotant quelques bonbons en faisant le maximum pour ne pas te regarder, et exploser de rire. -
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Mar 15 Avr - 6:22




Malicia & Brandon Je serais toujours là
-

J'aimais tellement rire avec Tonton Brandon. Tous les jours je pouvais voir Keenan que j'adorais aussi, surtout quand je venais le réveiller en lui sautant dessus. Mais je ne pouvais pas faire ça avec Tonton Brandon, il n'est pas tout le temps à la maison, donc là j'allais bien en profiter. On allait déjà regarder un dessin animé, enfin ce n'était pas possible car Tonton faisait le fou dans le canapé en lançant des pépites de chocolat dans sa bouche ce qui me faisait rire, surtout quand il loupait. C'était trop marrant et je me retenais de rire, mais c'était bien dur. Puis il commençait à me lancer les pépites de chocolat et il n'y arrivait pas ce qui me faisait encore plus rire. Chaque fois qu'l loupait je prenais les pépites pour les manger ce qui était encore mieux. Je continuais de rire en le regardant. " Mais j'ai une petite bouche moi et c'est toi qui vises mal." Je continuais de rire alors que j'ouvrais la bouche aussi grand que je pouvais mais c'était dur, je n'avais pas une aussi grande bouche que lui. Et d'un coup il y arrivait, je levais les mains en l'air en venant taper dans sa main. Il était vraiment trop fort. Mais à mon tour, je voulais essayer même si je n'étais aussi doué que lui. Et bien sûr je n'y arrivais pas, je faisais un petit regard triste. J'essayais encore et là il mettait sa main sur son oeil, est ce que je lui avais fait mal. Je me redressais un peu en posant le paquet par terre. Je ne voulais pas lui faire mal moi. "Tonton je t'ai vraiment fait mal?" Je continuais de le regarder un peu inquiète et d'un coup il m sautait dessus pour me chatouiller et je commençais à crier de rire. J'étais beaucoup trop chatouilleuse, je bougeais dans tous les sens. "Non arrête... Tonton... Ahhh" mais enfin il arrêtait, je reprenais mon souffle en me remettant assise sur le canapé en le regardant faire comme si de rien. J'attrapais une pépite de chocolat en lui en lançant une en pleine tête et je me mettais à rire en venant lui sauter dessus en essayant de lui faire des chatouilles. Je voulais me venger un peu, j'avais tellement envie de m'amuser avec Tonton. Je continuais de l'embêter en le regardant en rigolant encore et encore. Puis au bout de quelques secondes je restais assise dans ses bras alors que j'attrapais des bonbons pour les manger. J'étais tellement bien dans ses bras. "Je dors ici?"

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Ven 18 Avr - 15:33

Mais non tu ne m'as pas fait mal ma puce !

- Brandon rit doucement avant de se lancer sur toi pour la séance de chatouille intensive. De ce côté, tu étais comme lui, extrêmement chatouilleuse. Et ton rire était tellement communicatif qu'il ne pouvait pas s'empêcher de rire avec toi. Puis il te laisse enfin tranquille pour reprendre son souffle et te laisser en faire autant aussi. Le film continuait de défiler devant vous mais vous ne sembliez plus vraiment très intéressé. Il y avait tellement mieux à faire dans un sens. Finalement, il tourne le visage vers toi à ta question, souriant en grand avant de hausser les épaules. -

Ta mère devait venir te chercher, mais tu peux rester dormir si tu veux. Je travaille pas demain en plus. J'espère que tu ronfles pas par contre ! Sinon tu vas m'empêcher de dormir.

- De nouveau, le brun se met à rire tandis qu'il attrape maintenant un petit gâteau qu'il mange avec appétit. Quoi ? Il lui arrivait souvent de prendre une petite collation à l'heure du goûter ou encore en rentrant du travail. Il faisait constamment des efforts physiques alors ça le creusait forcément. -

T'as plus besoin de doudou maintenant pour dormir ?

- Il sourit du coin des lèvres, attrapant un chocolat qui s'était logé dans tes cheveux pour le manger tandis qu'il ramassait celui qui s'était logé sous ses fesses, sur le canapé, afin de le poser de côté sur la table. Il était prêt à parier qu'il allait encore en trouver dans plusieurs jours, sous le canapé. -
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   Jeu 1 Mai - 8:09




Malicia & Brandon Je serais toujours là
-

J'avais un peu peur d'avoir fait mal à Tonton sur le coup, je ne voulais pas lui faire du mal il était beaucoup trop gentil. Donc oui pendant quelques secondes je m'inquiétais mais en voyant son sourire et le fait qu'il venait me faire des chatouilles je venais rigoler encore et encore. Je suis tellement chatouilleuse, c'est un grand point faible et Tonton le savait bien. Je continuais donc de rire encore et encore en me tordant dans tous les sens. Et enfin il arrêtait, je continuais de rire alors que je revenais m'asseoir sur le canapé correctement en reprenant mon souffle. Mon tonton était un fou mais j'adorais pour ça. Je ne regardais même plus la télé, je préférais largement m'amuser avec Tonton, c'était beaucoup plus marrant. Je faisais un grand sourire quand Tonton me disait que je pouvais dormir ici, j'étais toute contente car je ne dormais pas souvent ici. " Han c'est vrai ! Je ne ronfle pas d'abord... Mais je veux trop dormir ici... Il faut que maman dise oui, aller demande lui s'il te plaît." Je faisais des petits yeux en espérant qu'il allait réussir à convaincre maman. Je ne tenais plus en place toute contente. Je me penchais pour attraper des gâteaux que je mangeais, c'était vraiment trop bon.J'adore ce genre de gouter quand je rentre de l'école. J'étais contente car demain je n'avais pas école, j'allais pouvoir encore m'amuser avec Tonton. "Je pourrais m'en passer mais j'ai toujours ta peluche avec moi, tu sais le bourriquet que tu m'as offert, il est trop beau et tout doux." Je me souviens très bien de ce jour-là, il était revenu avec ce petit cadeau pour moi et depuis je ne me passais plus de cette peluche. Je venais m'asseoir sur ses genoux en posant ma tête sur son torse. "Dit Tonton tu as déjà pêcher? Avec maman on y est allé la dernière fois, c'est trop bien. J'ai même réussi à attraper un poisson." J'aimais bien parler avec Tonton de tous ce que j'aimais, je profitais de ce moment rien que tous les deux. J'attrapais du chocolat, je mangeais un peu trop, si maman voyait ça je savais très bien ce qu'elle aurait dit. Donc j'en profitais. C'est vraiment trop bon le chocolat.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Je serais toujours là. (Malicia)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je serais toujours là. (Malicia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Je serais toujours là. (Malicia)
» Boulet un jour, boulet toujours ? :O
» toujours pas mon mail de confirmation
» Si j'était un personnage de jeu d'aventure je serais ...
» En Pointe Toujours
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles War :: Corbeille :: Cimetière des RPs-