Partagez | 
 

 Miller's Anatomy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Miller's Anatomy   Dim 23 Juin - 21:38






Icône



Je fais partie des Citoyens

Poste Vacant Scénario Inventé

"Si l'espoir fait vivre, ceux qui vivent d'espoir meurent de faim."
de Arsenic

Description physique
Seth fait de son mieux pour rester le plus athlétique possible histoire de réussir à supporter le rythme de travail qu'il s'impose. Il essaie de garder un look passe-partout loin de certains de ses collègues toujours tirés à 4 épingles. Son aspect un peu négligé, ses yeux bleus, et ses quelques tatouages fait durant sa jeunesse, lui donne un certain charme et un côté sympathique qui met en confiance. Ce qui est plutôt pratique lorsqu'on arrive avec tout l'attirail de chirurgien.
 
Caractère
De par son métier, Seth est quelqu'un de très ordonné et sérieux pour pouvoir tenir le rythme. Véritable hyperactif, il a toujours quelque chose à faire et une tasse de café à la main. Mais même avec tout ça, il est toujours de bonne humeur et est plutôt généreux tant qu'on essaie pas de l'entuber. Avec ses activités clandestines, il reste plutôt prudent évitant au maximum de s'attacher aux hors la loi qui viennent le voir histoire de ne pas s'attirer d'ennuis avec les différents gangs.

Seth Miller



L'histoire

C'est fou de voir où nous mène les aléas de la vie. Parfois même si l'on donne les même chances à chacun, il suffit d'une rencontre, d'un simple accident de parcours pour qu'une vie bascule. Né dans une famille relativement aisée de Los Angeles, je n'ai jamais manqué de rien. Mon frère aîné Jeremiah a pu en profiter aussi, mais on s'est servi de cet avantage différemment.

Dès notre plus tendre enfance, les premières différences sont apparues entre nous. Lui c'était le sportif alors que moi c'était plus l'intellectuel de service. Rien qu'à partir de là, on a suivi deux chemins opposés. À l'école, j'ai jamais eu aucun problème et avec du recul, je reconnais que ça m'est peut être un peu monté à la tête. J'étais un sale con plus jeune, un de ses gosses de riche à qui tout réussi et qui ne s'en cache pas. Vraiment le genre de mec que tout le monde haït avec des amis en cartons qui cherchent juste à en profiter. Malgré tout ça j'étais l'enfant prodige, la fierté de mes parents. J'avais été accepté dans une prestigieuse université et était en bonne voie pour devenir le plus grand chirurgien esthétique de Los Angeles. Jeremiah c'était le contraire. Ses notes étaient ras les pâquerettes, il avait été expulsé de l'équipe de foot pour avoir été testé positif au test de drogue. Faut dire que ses amis n'étaient pas des plus fréquentables pourtant il avait quitté la maison pour vivre avec eux. Mes parents l'avaient littéralement abandonnés et j'étais le seul qui lui parlait toujours, enfin c'était surtout lui qui venait me parler pour parler honnêtement.


Aux alentours de 22 ans, je vivais seul dans un appartement près de l'hôpital universitaire. Je venais de commencer mon internat et en tant que cadet de l'équipe j'avais le droit à toutes les tâches ingrates. Une nuit où je rentrais tard de ma garde, tout ce à quoi j'aspirais c'était aller me coucher histoire de rattraper toute la fatigue que j'avais accumulée. Comme souvent c'est ce moment là que choisissait Jerem' pour m'appeler. Je laissais sonner, hésitant. De toute façon qu'est ce qu'il allait me sortir à cette heure là ? Qu'il avait encore besoin d'argent pour acheter sa merde ? J'avais tendance à lui céder parce que c'était mon frère mais tout ça c'était mauvais pour lui. Fallait vraiment que j'arrête tout ça. Et puis si c'était pour discuter il n'était plus l'heure et on devait se voir ce week-end, ça suffirait largement. J'éteignis mon portable avec le sentiment de bien faire et parti me coucher sans plus d'inquiétude.

Réveil difficile. Quelqu'un tambourine à ma porte comme un malade. Merde mais il est que heure ? Je prend mon portable pour vérifier oubliant qu'il est éteint. Je le rallume rapidement et fronce les sourcils en voyant que j'ai quatre nouveaux messages sur ma boite vocale. Mais l'autre continue de se déchaîner sur la porte créant un boucan d'enfer dans tout l'appartement sans vie. On verra plus tard pour les messages. Je laisse mon téléphone sur ma table de chevet et vais ouvrir la porte pour que l'abruti derrière se calme un peu. Mais je reste perplexe en voyant l'abruti, ou les abrutis en fait : deux flics, qui essaient d'avoir l'air compatissant mais personne n'y croirait. « Bonjour monsieur, on aurait quelques questions à vous poser à propos de votre frère. » Je laisse échapper un soupire las et les laisse entrer. « Qu'est ce qu'il a fait encore ? » Tout ça s'était presque devenu la routine et c'était devenu fatiguant à force. « Il y a eu un braquage cette nuit chez un vendeur d'alcool, ça s'est mal passé. Le gérant a été abattu. » Je fronce les sourcils perplexe, mon frère avait des problèmes mais ce n'était pas un tueur. « Vous devez vous trompez, il serait incapable de faire ça... » Mais un doute m’envahit en me souvenant du coup de fil de la nuit dernière. « Les vidéos de surveillance ne mentent pas. Le gérant a sorti une arme pour se défendre et a tirer sur votre frère, il a répliqué et l'a descendu. Jeremiah a pu s'enfuir mais on l'a retrouvé à deux rues d'ici... Il ne s'en est pas sorti. »


Pas un désolé, pas de 'toute mes condoléances' non plus. On se souviendrait de mon frère comme un criminel sans cœur. Certains ont même osé me dire qu'il l'avait mérité. Comme si quelqu'un méritait de crever seul dans une ruelle malfamée. Il avait encore accepté un boulot en échange d'une dose. Mais ça s'était mal passé, il avait merdé. Blessé et sous le choc il avait essayé de venir chez moi dans l'espoir d'y trouver un peu d'aide. Il comprenait que si il allait à l'hôpital, il finirait en prison. Jamais il ne l'aurait supporté, après un passage dans un centre pour jeune délinquant, il était venu passé quelques jours chez moi, totalement traumatisé. Mais son état avait joué contre lui et il s'était arrêter dans une petite rue pour se cacher. Ils m'avaient appelés à l'aide cette nuit là, plusieurs fois. Et je lui avais tourné le dos, sans même lui laisser une chance. Sa mort m'a transformé, et l'indifférence la plus totale des autres m'a poussé à aider ceux que personne ne veut aider. J'ai laissé tomber la chirurgie esthétique, aujourd'hui je suis urgentiste et un peu plus. Depuis je multiplie les opérations clandestines. Ma porte est ouverte à tout ceux qui sont blessés, malades ou autres et qui ne peuvent pas aller se soigner sans avoir la police sur le dos. J'ai conscience que laisser des criminels entrer chez moi c'est pas ce qu'il y a de plus intelligent, surtout que je dois voler du matériel à l’hôpital pour y arriver. Mais tant que personne ne me soupçonne, je continue. Laisser des personnes sans soins, c'est contre le serment d’Hippocrate. Et mon métier c'est soigner, pas juger.


Vous avez trois nouveaux messages. Aujourd'hui à 3h27 : « Seth... J'ai besoin de toi. J'ai un peu merdé et.. je toussotement je sais plus quoi faire. Je suis dans la ruelle du resto chinois près de chez toi... Fais vite. S'il te plait. » Aujourd'hui à 3h45 : « Merde ! Putain me dis pas que tu as éteins ton portable ! Seth... » Aujourd'hui à 4h01 : « Je t'en veux pas frangin... Je... je t'aime. » Aujourd'hui à 6h : « Salut Seth, c'est Max. Ton frère à débarquer aux urgences cette nuit avec une blessure par balle à l'abdomen. Viens dès que tu peux. Y a des trucs qu'on annonce pas sur messagerie. »



Behind the computer

Prénom: Lu'
Âge :
20 ans  
Avatar choisi :
Ryan Gosling
Comment as-tu connu ce forum ? :
Grâce à Cass'
Ton avis (design, contexte, ...) :
Moi je dis : Respect ! Wink
Présence sur le forum :
7/7 !
Autre(s) compte(s) :
None
Code du règlement :
Spoiler:
 


Dernière édition par Seth Miller le Lun 24 Juin - 13:34, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Cassidy S. Mandrake
Date d'inscription : 05/09/2011
Messages : 803

Mon profil
Avatar:

MessageSujet: Re: Miller's Anatomy   Dim 23 Juin - 21:43

Bienvenue mon médecin préféré ♥

_________________
- it's where my demons hide -
♪ Tu chasses les anges qui passent. C´est la peur du silence. Cette nuit la vie ta repris, la meilleure des amies. Une photo en souvenir. Une larme, un soupir. De cette nuit qui s´achève, elle te rejoint dans tes rêves ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawar.forumactif.fr
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Miller's Anatomy   Dim 23 Juin - 22:18

Merci Smile
Médecin préféré... Pas pour longtemps. *Viens là que je te fasse ta piqûre !* Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Miller's Anatomy   Lun 24 Juin - 12:30

Bienvenue à toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Cassidy S. Mandrake
Date d'inscription : 05/09/2011
Messages : 803

Mon profil
Avatar:

MessageSujet: Re: Miller's Anatomy   Lun 24 Juin - 13:46

Je suis hyper contenter de te VALIDER!! Superbe histoire j'aime beaucoup ♥

_________________
- it's where my demons hide -
♪ Tu chasses les anges qui passent. C´est la peur du silence. Cette nuit la vie ta repris, la meilleure des amies. Une photo en souvenir. Une larme, un soupir. De cette nuit qui s´achève, elle te rejoint dans tes rêves ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawar.forumactif.fr

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Miller's Anatomy   

Revenir en haut Aller en bas
 

Miller's Anatomy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Cpt Miller ... Au rapport !
» James Connor Miller
» Bir Hakeim 1942 (Timothy Miller)
» Jake Miller, un artiste en devenir.
» Examen de passage du SRN, la barbe... (PV Miller)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles War :: Corbeille :: Vieilles Présentations-