Partagez | 
 

 Comme un ouragan * Yelena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 04/09/2013
Messages : 632

MessageSujet: Comme un ouragan * Yelena   Mar 25 Mar - 7:40

La voix de Yelena avait semblé étrange ce matin aux alentours des onze heures quand elle avait appelé son amie pour que toutes deux se voient au cours de l'après midi. Enfin vers dix-sept heure après le boulot de la jeune agent du FBI. Pour sa part Marilyn na travaillait jamais le mercredi. En faisant ses courses ce jour là, la demoiselle songeait donc à son amie. Elle se demandait ce que la blondinette avait put apprendre pour sembler si bizarre. Mais elle se disait que peut-être elle en apprendrait davantage à ce sujet plus tard. Quand elles se verraient. Marilyn était loin de se douter que son amie en ce jour de Mars venait de mettre la main sur la preuve irréfutable de la mort de la vrai Marilyn. Elle était loin de penser que son amie avait soudainement peur de la voir redevenir Ekaterina. Peur de la perdre. Peur que la brune en retournant à son ancienne vie ne la perde en chemin dans les méandres de l'existence.

La brunette quitte le magasin en se posant toujours autant de questions. Elle ne sait pas vraiment à quoi s'attendre. Et c'est ainsi, dans cette ignorance, que l'apres-midi se passe. Marilyn cuisine de petits cupcake et quand arrive l'heure où son amie doit passer la jeune femme commence à faire bouillir l'eau pour le thé. Déposant ses cupcakes dans un plat elle les déposé sur la table basse avec des bonbons dans de jolies coupelles. Les sous-tasses et les tasses enfin. Tout est prêt. Ne manque plus que l'arrivée de Yelena. Qui ne devrait plus trop tarder si son amie en crois la grande horloge dans le salon. S'installant dans le canapé elle bouquine au salon après s'être changée pour une jolie robe rose pâle. Du plus bel effet, des plus saillantes.


Dernière édition par Marilyn P. Parker le Mer 2 Avr - 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forces de l'ordreForces de l'ordre
avatar
Yelena M. Adamovitch
Date d'inscription : 17/01/2014
Messages : 279

MessageSujet: Re: Comme un ouragan * Yelena   Mer 2 Avr - 6:43

∞ Comme un ouragan
Cela faisait plusieurs jours que je faisais des recherches sur ma meilleure amie. Pourquoi? Oh, je ne le faisais pas de gaieté de coeur. Mandy Fitzgerald m'avait demandé de faire des recherches sur elle. Et en échange, elle arrêtait de faire des recherches pour prouver que j'étais la fille Morgewood. Alors même si fouiller dans la vie privée de ma meilleure amie ne me plaisait pas du tout, le jeu en valait la chandelle. Mais ce que j'avais découvert ce matin était impossible. Sauf si la Marilyn qui était ma meilleure amie n'était pas la réelle Marilyn mais une femme qui avait pris son identité. Car Marilyn Parker était en réalité morte il y a dix ans, j'avais son avis de décès et l'avis d’inhumation sous les yeux. Mais alors, qui était Marilyn, celle que je connaissait? Je me souvins alors de ce que Mandy m'avait dit. Sa meilleure amie avait disparu il y a dix ans, concordance parfaite avec la mort de Marilyn Parker. Ce pourrait il que ma Marilyn soit l'Ekaterina de Fitzgerald? Je ne l'espérais pas mais il y avait de forts doutes en moi. Si tout cela se révélait vrai, si ma Marilyn était l'Ekaterina de Fitzgerald... Que deviendrais je dans la vie de Marilyn quand elle aura compris qui elle était réellement? J'avais soudain peur de voir ma meilleure amie retourner à son ancienne vie. Mais je ne pouvais pas faire autrement que de lui parler de ce que j'avais découvert. Imprimant les deux avis que j'avais découvert, j'appelais ma meilleure amie pour lui donner rendez vous chez elle, pour la fin de mon service.

Une fois le rendez vous pris, je pus reprendre ma journée de travail comme ci rien ne s'était passé. Mais cette découverte n'arrêtait pas de me tourner dans la tête. Qu'allait il se passer? Comment Marilyn allait elle réagir quand elle saurait que j'avais fait des recherches sur elle sans que je ne lui en parle? Elle risquait d'être furieuse. Mais j'étais prête à essuyer les foudres de ma meilleure amie. Une fois mon service terminé, je ne passais pas chez moi, allant directement chez ma meilleure amie. Une fois devant sa porte, j'eus encore plus peur des réactions de ma meilleure amie. Et si elle refusait d'écouter ce que j'avais à lui dire? Et bah elle allait quand même m'écouter. Car j'avais des doutes à dissiper et elle seule pouvait le faire. Prenant mon courage à deux mains, je tocquais et attendit que ma meilleure amie ne vienne m'ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 04/09/2013
Messages : 632

MessageSujet: Re: Comme un ouragan * Yelena   Mer 2 Avr - 20:54

La jeune femme était loin de se douter des découvertes de son amie et elle était même très loin de s’imaginer que sa copine, en qui elle avait une confiance parfaite, inébranlable, avait commencé à faire des recherches sur son compte pour sauver sa peau, pour que la journaliste Mandy Fitzgerald lui fiche la paix, elle qui lui courait après depuis si longtemps. La jeune femme était loin de se douter que son amie avait cherché à la sacrifier sur l’autel pour sa propre liberté. Loin de se douter que Yelena pouvait lui faire un aussi sale mauvais coup que de l’espionner ainsi au calme, pour sauver sa peau, se sauver d’une abominable femme qui l’avait prise en chasse. Bien sûr les raisons de la blondinette étaient bonnes. Mais cela l’excusait-il pour autant ? La demoiselle n’en serait pas si sûre. Si elle savait ce qui se tramait dans son dos, saurait-elle comment réagir, comment se comporter face à cela, face à une telle révélation ? Saurait-elle réagir face au manque de confiance et de loyauté de son amie à son égard ? Voilà une question qui peut-être n’a pas de réponse, n’en aura pas besoin, mais qu’il est tout de même bon de se poser, alors que Marilyn a posé son livre et s’est levée pour allé ouvrir la porte à son amie. Des baisers, des sourires, une invitation à entrer. La russe est contente de voir sa copine malgré l’air bizarre qu’elle avait un peu plus tôt et qui ne disait rien qui vaille.

«- Entre j’ai préparé le gouté ! Installe toi !»

A peine le temps de faire entrer son amie et de lui proposer de prendre place dans le canapé que déjà, la jeune femme s’empresse de rejoindre sa cuisine pour aller chercher le sucre qu’elle avait oublié. Après quoi elle revient dans le salon et s’installe à côté de son amie.

«- Quel parfum ton thé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forces de l'ordreForces de l'ordre
avatar
Yelena M. Adamovitch
Date d'inscription : 17/01/2014
Messages : 279

MessageSujet: Re: Comme un ouragan * Yelena   Jeu 3 Avr - 9:04

∞ Comme un ouragan
Avais je réellement bien fait d'écouter ce que mademoiselle Fitzgerald m'avait demandé de faire? Je n'étais plus très sur du tout maintenant que j'allais me retrouver en face de ma meilleure amie. Enfin, après tout, je pouvais tout à fait décider de ne pas en parler à Marilyn. Mais pourrais je réellement vivre avec ce lourd secret sur la conscience? Surtout que c'était quand même assez morbide toute cette histoire. Fitzgerald ne m'avait rien dit de ses motivations pour que je prouve que ma Marilyn était son Ekaterina... Peut être qu'elle avait peur de la voir détruire son pseudo couple. Parce que pour moi, Monsieur Cornwell et Fitzgerald n'était pas un couple. Non mais c'est vrai, quelle meilleure amie irait voler le fiancé de sa soit disant meilleure amie? Personnellement, je ne le ferais pas, je n'étais pas une pseudo meilleure amie... Quoi que, avec ce que j'avais fait, je pouvais tout à fait être qualifié de pseudo meilleure amie. Sortant de mon véhicule, j'allais toquer à la porte de ma meilleure amie, qui ne tarda pas à venir m'ouvrir. Je m'installais sur son canapé pendant qu'elle allait dans la cuisine. Elle me proposa du thé, chose que je ne pouvais pas refuser.

"Du russian, comme toujours. Alors, ta journée c'est bien passé? Tu t'es pas trop ennuyée?"

Je savais que 'Lyn ne travaillait pas le mercredi et c'était pour cette raison que je lui posais la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 04/09/2013
Messages : 632

MessageSujet: Re: Comme un ouragan * Yelena   Jeu 3 Avr - 9:20

Du russian, évidemment. Comme toujours en fin de compte. Marilyn ne demande plus que par politesse et parce qu’elle a souvent de nouveau parfum. Elle adore le thé et écume les salons. Dernièrement elle en a acheté un qu’elle veut gouter ce soir. Prince Hongrois, c’est comme ça que ce thé s’appelle. Tout en discutant avec son amie, Marilyn remplit son petit appareil pour le tremper ensuite dans la tasse de son amie. Pas de dosette ici, la jeune femme a une armoire pleine de bocaux bien étiquetés sur lesquels ont peut voir les parfums de tout ces thé qu’elle peut proposer à ses amis de passage. A Yelena surtout, le plus souvent. Puisque c’est elle que l’on trouve le plus régulièrement dans le salon de Marilyn. Evidemment, puisqu’elles sont c’est certain, les meilleures amies du monde et que rien ne pourra jamais détruire ça, Lyn en est certaine.

« - Oh comme un mercredi tu sais. »

C’est ennuyant le mercredi, d’autant plus que du coup la jeuen femme ne voit pas les enfants c’est vrai mais surtout, elle ne voit pas la petite Joy. Celle-ci toutefois a été envoyée à l’étranger par son papa à ce qu’il parait alors Lyn n’est pas prête de la revoir. Dommage, elle qui adore cette fillette ! Elle est à croquer, adorable et bien élevée. Comme la jeune femme voudrait en avoir une comme cela, maintenant ou plus tard. Surtout plus tard puisque pour le moment, avant d’avoir un enfant, elle doit d’abord dégotter un compagnon. Et Tristan… Tristan est mort depuis trop peu de temps. Même si ce serait normal qu’elle cherche de la compagnie la brune veut porter le deuil encore un peu. Plus par respect que pour autre chose car ses sentiments pour lui, sont devenus au fil du temps, de ces derniers mois, bien étranges.


"- Et voilà !" lance la brune fière en revenant au salon avec le thé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forces de l'ordreForces de l'ordre
avatar
Yelena M. Adamovitch
Date d'inscription : 17/01/2014
Messages : 279

MessageSujet: Re: Comme un ouragan * Yelena   Mar 15 Avr - 10:57

∞ Comme un ouragan
Ah le mercredi, Marilyn n'aimait très certainement pas ce jour de la semaine. Elle ne travaillait pas, contrairement à moi, alors elle avait toute la possibilité de s'ennuyer. Surtout depuis que son époux, Tristan, était décédé. Avant, elle ne travaillait pas et cela avait changé à la mort de ce dernier. Marilyn avait quitté leur appartement à Washington et était venu s'installer à Los Angeles avant de trouver un travail dans une école. Cela devait certainement être un bon métier et très intéressant. Moins étrange que celui de profiler au FBI. Enfin, être profiler au FBI n'était pas un métier étrange, juste parfois un peu... Epuisant et surtout décourageant. On avait beau arrêter des tueurs, il en avait toujours un qui sortait de l'ombre quand on reprenait confiance en l'espèce humaine. Il y a quelques heures, nous avions arrêté un tueur qui s'attaquait à des femmes suivant les effigies de poupées qu'il avait eu étant plus jeune. Et nous étions déjà appelé sur une autre affaire comme simple consultant pour le procès d'un autre homme qui lui, s'attaquait aux personnes que sa femme fréquentait sans réellement leur parler. Décourageant au plus au point...

"Oui, j'imagine... T'as certainement passé une aussi mauvaise journée que moi..."

Personnellement, ce n'était pas juste la journée qui avait été difficile mais tout le début de semaine et même la semaine d'avant. En faite, tout avait dérapé à la soirée de Saint Valentin... Cela ne m'avait pas réconcilié avec la fête des amoureux, au contraire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 04/09/2013
Messages : 632

MessageSujet: Re: Comme un ouragan * Yelena   Mar 15 Avr - 20:25


Alors que Marilyn prépare le thé dans sa cuisine elle continue de discuter avec son amie Yelena pourtant installée au salon et cette dernière reconnait que la jeune femme en ce mercredi, jour où elle ne travaille pas, a dût considérablement s’ennuyer et surtout comme elle, passer une aussi mauvaise journée que la sienne. Ah bon ? La brune est soudainement toute intriguée de ce que son amie a bien pût vivre, de ce à quoi elle a bien pût s’attaquer ce matin pour en arriver à de telles pensée. Elle se dit qu’elle va le savoir bien assez tôt et que ce n’est pas la peine d’importuner son amie avec ce genre de choses. Cette dernière va sûrement rapidement avoir besoin de parler, de se confier… Marilyn en est presque sûr et quand viendra ce moment et bien tout simplement elle sera là, présente pour écouter la confidence, la confession de la jeune femme.

Marilyn revient au salon avec le thé, d’un petit ton joyeux. Elle pose tout cela sur la table basse de son salon pour être plus à l'aise quand elle se met à faire le service quelques minutes plus tard. La première tasse servie elle invite son amie à se servir en sucre. Elle-même prend un morceau de ce diamant blanc qu’elle trempe dans son thé avant de touiller pour boire une première gorgé après avoir délicatement soufflé sur la boisson de sorte à ce que cela ne soit pas trop chaud. La jeune femme ne tient pas à se brûler la langue après tout.

«- Alors racontes-moi tout ! De ta journée ?» propose la jolie russe d’un petit ton joyeux pour aider son amie à se décider à faire ses confidences, à raconter ce qui lui vaux d’avoir passé une mauvaise journée apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Comme un ouragan * Yelena   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comme un ouragan * Yelena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» arbalette ou un truque comme ca
» [Sondage] Jolival 2011 - Rien ne sera jamais plus comme avant!
» Hotspots, objets (comme à chaque fois)
» figurine blood bowl sur internet (comme des troll de glace.)
» T'as quoi comme caisse ?????
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles War :: Corbeille :: Cimetière des RPs-