Partagez | 
 

 Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Brandon Holmes
Date d'inscription : 13/03/2014
Messages : 130

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Dim 23 Mar - 7:43

- Il ne pouvait retenir un sourire de se former sur ses lèvres à tes mots. Des mots qui avaient un double sens pour lui, parce que tu lui avais réellement manqué, mais il voulait aussi te chauffer avec quelques mots. Il sort alors ta suite pour rejoindre la cuisine, retenant un petit rire en voyant Malicia arriver avec sa queue de coin et des bosses un peu partout dans les cheveux. Elle était vraiment adorable. Il te laisse la recoiffer avant de lui embrasser le front et de lui souhaiter une bonne journée. Finalement, son regard se pose de nouveau sur toi, son sourire se transformant bien vite en sourire taquin, voir coquin. -
Oh, j'ai hâte de voir ça. J'ai été un très vilain garçon en plus.
- Il rit de nouveau et décide de débarasser un peu la table pour t'avancer dans tes tâches ménagères, puis puisque son estomac criait famine, il se lance dans la préparation de pain doré (Si j'ai bien retenu le nom ;p). Vous en mangiez souvent quand vous étiez jeunes car vos mères respectives en préparaient toujours. Et puis autant l'avouer, vous adoriez ça, et Brandon mourrait de faim. Il était un véritable estomac sur pattes. Finalement lorsque tu reviens, il te regarde passer à travers la fenêtre d'un air songeur, voire rêveur. Quelle serait votre vie si il vivait ici, avec vous, avec toi ? Quel serait votre quotidien ? Quelque chose comme ce matin certainement. Alors qu'il s'occupait de faire cuir les tartines, sont portables sonne, un appel de son travail qu'il avait complétement oublier. Il avait donc pris un air malade pour excuser son absence, s'occupant de tout ce qui touche au technique par téléphone afin de donner les informations nécessaires et les tâches à effectuer durant la journée. Il aimait qu'on prenne soin de sa voiture, il ne voulait pas se sentir en danger lorsqu'il était à l'intérieur de celle ci, à rouler à des kilométrages qui feraient rougir les flics. Mais il adorait ça, l'adrénaline, le danger, la vitesse. Il avait un métier plutôt dangereux, mais il savait manier le volant comme un as. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Cassidy S. Mandrake
Date d'inscription : 05/09/2011
Messages : 803

Mon profil
Avatar:

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Dim 23 Mar - 17:39

Cassidy&Brandon
Plus ça change, plus c'est pareil
Toujours le mot juste pour me piquer. C'est une éternelle guerre entre nous deux, mais je n'échangerais cette relation pour rien au monde. Brandon ne serait plus Brandon sans tout ça et ce serait comme perdre une partie de moi-même. Le trajet pour porter Malicia à l'école est plutôt rapide. En voiture ça ne prend qu'une dizaine de minutes. Après avoir embrassé ma puce et la regarder rentrer dans l'établissement avec un sourire tendre aux lèvres, je redémarre la voiture pour rentrer. Sachant que j'allais retrouver Brandon, me sourire ne faisait que croître. L'idée de passer la journée avec lui me plaisait plus que je ne l'aurais pensé. À vrai dire, cette matinée en famille m'avait donné un drôle de coup dans le ventre. Un agréable coup. Laissant mon esprit vagabonder sur des images d'une vie de fantasmes que je n'aurai probablement jamais, je gare la voiture dans le garage avant de rentrer ''Oh mais ça sent trop bon ici..'' D'un pas enthousiaste, je me dirige vers la cuisine et vais te rejoindre. Placée dans ton dos, je glisse mes bras autour de ta taille en posant un baiser sur ton épaule ''T'es un homme à marier'' Même si je n'avais jamais pensé personnellement à me marier un jour, je savais que Brandon allait rendre une femme heureuse un jour. Il était fabuleux avec les enfants, comme je pouvais le voir avec Malicia, il était merveilleux comme personne, je m'en rendais compte de plus en plus chaque jour et il était incroyable au lit, ce qui était un point qui pesait assez fort dans la balance.
©flawless

_________________
- it's where my demons hide -
♪ Tu chasses les anges qui passent. C´est la peur du silence. Cette nuit la vie ta repris, la meilleure des amies. Une photo en souvenir. Une larme, un soupir. De cette nuit qui s´achève, elle te rejoint dans tes rêves ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawar.forumactif.fr
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Brandon Holmes
Date d'inscription : 13/03/2014
Messages : 130

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Dim 23 Mar - 18:27

- Un large sourire fend ses lèvres en sentant tes bras entourer sa taille tandis qu'il raccrochait le téléphone. Plus les minutes passaient, plus il se croyaient dans le foyer d'une famille aimante. Il ne savait pas pourquoi cette matinée là avait pris des allures de la sorte, et il avait peur de trop s'y accrocher, et de s'y perdre. Que se passerait-il s'il dérapait et qu'il se mettait à t'avouer qu'il t'aimait démesurément depuis toujours, que c'était la raison pour laquelle il ne savait pas rester avec une femme trop longtemps, la raison pour laquelle il ne pouvait se passer de toi ? Ca serait probablement un désastre. Il se contente alors simplement de mettre la dernière tartine dans l'assiette en souriant. -
Je me suis dis qu'on aurait besoin d'un petit déjeuner comestible. Et puis c'était assuré de te faire plaisir avec ça.
- Il se retourne pour te faire face, embrassant ta joue avant de prendre l'assiette pleine. Mais tes mots le touchent en pleins coeur. Jamais il ne se mariera, jamais il n'aura de vraie famille, il le savait. C'était impossible. Quelqu'un qui le connaissait bien comme toi remarquerait la once de tristesse et de déception passer au travers de son regard le temps d'une seconde, avant qu'il ne se reprenne et colle un nouveau sourire sur son visage. -
Ca ne risque pas d'arriver. J'suis trop un cas désespéré pour qu'une femme veuille de moi.
- Il rit un instant et se dirige vers la table pour partager les tartine dans deux assiettes et prendre place devant la sienne. Ouais, Brandon se refusait toute vie personnelle parce qu'il était fou de toi, et qu'il était impossible pour lui de se voir avec quelqu'un d'autre. Mais il préférait ne pas trop y penser, et profiter de cette journée avec qui toi l'attendait. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Cassidy S. Mandrake
Date d'inscription : 05/09/2011
Messages : 803

Mon profil
Avatar:

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Dim 23 Mar - 19:47

Cassidy&Brandon
Plus ça change, plus c'est pareil
''Excellent choix, tu me connais trop bien'' Je rigole doucement en donnant un dernier petit baiser sur son épaule avant qu'il ne se retourne pour me faire face. Chaque fois que mon regard croisait le sien, je ne pouvais m'empêcher de sourire. Peu de gens avait la chance de trouver un être avec qui on peut tout partager et qui sera là coûte que coûte. Moi j'avais eu la chance de le rencontrer étant jeune et encore aujourd'hui. Quelqu'un qui nous connait mieux que nous même. L'odeur et la vue du plat qu'il tient entre les mains me fait terriblement envie. Surtout après un début de petit-déjeuner comme on avait eu. Aller à des cours de cuisine avec la petite ne serait probablement pas une mauvaise idée.

Avant de m'assoir, je le regarde et une lueur de tristesse passe dans ses yeux. Le genre de lueur qui peut briser un coeur en une seconde. Ça me fait tout drôle. Pour la première fois depuis longtemps, j'ai la sensation qu'il y avait une chose que je ne savais pas de lui. Il me donnait l'impression de me montrer une partie que je ne connaissais pas. Il rêvait d'un mariage? Je croyais sincèrement que sa vie de volage lui plaisait bien. Il n'avait jamais été bien longtemps avec la même nana et je n'avais jamais eu à le ramasser à la petite cuillère. Aucune peine d'amour. Assise près de lui, malgré mon assiette plus qu'appétissante devant moi, je le regarde, un sourire tendre aux lèvres tout en posant ma main sur la sienne ''Tu sais Brandon.. tu te trompes. J'envie la fille qui va réussir à percer ton coeur de dur à cuire. Je l'envie parce qu'elle aura le plus merveilleux des maris. Un mec attentionné qui la défendra quoi qu'il en coûte. Elle aura aussi un futur père formidable pour fonder une famille. Sans compter qu'elle pourra se pavaner avec le mec le plus sexy en ville. T'es loin d'être un cas désespéré mon coeur, au contraire, t'es le mec dont rêve toutes les filles.. Tu le mérites et tu l'auras un jour.. '' Avec un sourire tendre et complice, je me lève de ma place pour venir m'assoir sur ses genoux, de côté et enlace son cou de mes bras pour le serrer fort contre moi.
©flawless

_________________
- it's where my demons hide -
♪ Tu chasses les anges qui passent. C´est la peur du silence. Cette nuit la vie ta repris, la meilleure des amies. Une photo en souvenir. Une larme, un soupir. De cette nuit qui s´achève, elle te rejoint dans tes rêves ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawar.forumactif.fr
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Brandon Holmes
Date d'inscription : 13/03/2014
Messages : 130

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Dim 23 Mar - 19:58

Je te connais par coeur ouais.
- Il sourit doucement en mettant tout en place sur la table avant de commencer son repas. Il ne voulait pas vraiment s'attarder sur la question et dans des situations comme celle ci, il te frapperait volontiers. Ou alors, c'est le fait que tu le connaisses par coeur qu'il voulait frapper. Enfin, il y avait toujours cette chose dont tu ne savais rien, cette très grande partie de sa vie qu'il ne pouvait pas t'avouer à cause du risque de te perdre à jamais, mais en dehors de ce sentiment qui le bouffait littéralement, tu savais absolument tout. Il lève alors le regard vers toi pour te montrer que ça allait, bien qu'évidemment, il ne parvient pas à se montrer totalement de marbre. Si seulement tu savais. Si seulement tu savais qu'il rêvait que cette fille soit toi, que tu portes son enfant un jour, ou même que Malicia soit sa fille. Vraiment, il en rêvait. Non pas qu'il se plaignait de sa vie de volage qu'il adorait, le plaisir pour le plaisir, ça lui allait très bien, mais parfois, tout ça lui revenait en pleine figure et ce n'était pas si facile de faire face. -
Quoi, t'essaie de me faire pleurer ? Tu sais bien que ça ne marcher pas Amour.
- "Amour", un surnom que tu étais la seule à avoir et qui, une fois de plus, avait un énorme double sens. Mais il aimait te nommer comme ça parfois. Lorsque tu viens sur ses genoux, il passe son bras autour de ta taille en accrochant difficilement un sourire sur ses lèvres tandis qu'il te gardait contre lui. -
Ca n'arrivera jamais, crois moi. C'est tout bonnement impossible. Alors oublie tes rêves de demoiselle d'honneur complètement bourré qui se tape le frère de la mariée dans les toilettes.
- Après ces mots plus que déterminés, il décide de te faire taire à sa façon et de t'empêcher de répliquer en te faisant penser à autre chose. Il glisse sa main contre ta nuque pour t'empêcher de te reculer tandis qu'il vient poser ses lèvres sur les tiennes pour un baiser langoureux et quelque peu fiévreux, ses doigts s'accrochant avec délice à tes longs cheveux. Il avait besoin de ce baiser, besoin de plus encore. Besoin de te retrouver. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Cassidy S. Mandrake
Date d'inscription : 05/09/2011
Messages : 803

Mon profil
Avatar:

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Lun 24 Mar - 0:13

Cassidy&Brandon
Plus ça change, plus c'est pareil
Te faire pleurer? Je ne me souviens pas l'avoir déjà vu pleurer si ce n'est qu'à la mort de ma mère. La seule et unique fois où j'ai vu des larmes humidifier ses joues. Cet homme est si fort, si grand, si... unique. Même s'il croit que cela ne lui arrivera jamais, je réponds tout de même d'un sourire doux et tendre sachant que malgré tout, mes mots allaient tout de même planer dans son esprit et probablement ressortir dans un moment où il ne se s'y attendrait pas. Peut-être le jour où il regardera cette femme dans les yeux en réalisant que c'était elle, la bonne. Cette pensée me rend incroyablement jalouse et même que je suis gênée de me sentir ainsi. Une chose que, comme toujours, il balance une connerie pour me faire rire sinon je me serais probablement levée timidement pour retourner à ma place.

Au moment où je viens pour répliquer un truc aussi con que lui, mes lèvres sont prises par les siennes. Je reste immobile quelques secondes avant de réaliser que j'ai moi aussi terriblement envie de mouver mes lèvres pour les unir au siennes, unir ma langue avec la sienne dans un soupire de bien être. J'en oubliais le pain doré, j'en oubliais tout, trop concentrée à profiter de cet échange qui me fait vibrer jusqu'aux entrailles. Non, décidément, je ne veux pas qu'il se mari, sinon je perdrai ce privilège. Amour, oui c'est comme ça qu'il venait de m'appeler et inconsciemment c'est précisément ce que je ressentais. Consciemment aussi peut-être.. mais je ne voulais pas l'assumer, je ne voulais pas l'accepter. Quand l'amour remplace l'amitié.. c'est la peur que tout commence à dégrader et je ne pourrais le supporter. Nous étions encore plus complice que la plupart des couples n'atteindront jamais et c'est ce qui me faisait vibrer à ce point. Je prolonge et approfondi fougueusement le baiser pendant que mes mains, d'abord autour de son cou, se glissent doucement vers son torse où mes doigts se perdent contre sa peau. Mon corps se cambre instinctivement contre lui, frémissant de plaisir. Un simple baiser de sa part me faisait perdre la tête. Je quitte finalement ses lèvres, complètement à bout de souffle, mes yeux dans les siens. Un sourire satisfait nait au coin de mes lèvres ''Tu me pardonnes si je te dis que malgré que ton pain doré semble délicieux.. j'ai faim de toi..''
©flawless

_________________
- it's where my demons hide -
♪ Tu chasses les anges qui passent. C´est la peur du silence. Cette nuit la vie ta repris, la meilleure des amies. Une photo en souvenir. Une larme, un soupir. De cette nuit qui s´achève, elle te rejoint dans tes rêves ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawar.forumactif.fr
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Brandon Holmes
Date d'inscription : 13/03/2014
Messages : 130

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Lun 24 Mar - 15:18

- Ce baiser venait de lui couper souffle, au sens figuré comme au sens propre. Comment un simple échange de la sorte pouvait-il le faire perdre pieds ? Ou alors, c'était la personne avec qui cet échange était partagé. Oui, certainement. Sinon, comment expliquerait-il le fait que son membre soit déjà entrain de se durcir sous tes cuisses ? Impossible. A tes mots, il sourit simplement du coin des lèvres, lui donnant un air à la fois mauvais et coquin, terriblement sexy en somme. Il vient mordiller ta lèvre inférieure, tirant très légèrement dessus avant de souffler contre tes lèvres. -
Comblons ce vide alors.
- Une nouvelle fois, sa phrase avait un énorme double sens qui le faisait rire intérieurement. Il se redresse subitement, passant ses mains sous tes cuisses pour te soulever et te poser sur la table, faisant attention à ce que tu ne sois pas assise sur l'assiette. Ca aurait été un beau tue l'amour tout de même. Comme cette fois où vous vous étiez laissé aller dans les escaliers, et que Brandon avait perdu sa prise, tombant alors deux quelques marches en pleins milieu de l'acte. Le fou rire vous avez gagné avant de reprendre de plus belle. Mais tout cela restait des souvenirs qu'il ne voudrait oublier pour rien au monde. Il prend alors rapidement place entre tes cuisses tandis que ses mains passent sous ton tee shirt pour te le retirer en vitesse. Pourquoi donc rester encombrer avec des choses inutiles ? Une fois le vêtement au sol, il entreprend de te dévorer la peau du cou et de ton épaule, descendant dangereusement vers ta poitrine encore couverte de ton sous vêtement. -
Tu sais que t'as vraiment un goût incroyable ? Je pourrai torturer ta peau à longueur de temps.
- Sa phrase était entrecoupé par divers baisers, morsures ou petites lèches avant qu'il ne prenne de nouveau tes lèvres en otages, sa langue retrouvant la tienne. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Cassidy S. Mandrake
Date d'inscription : 05/09/2011
Messages : 803

Mon profil
Avatar:

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Mar 25 Mar - 0:57

Cassidy&Brandon
Plus ça change, plus c'est pareil
Oh mon dieu... ce sourire, du coin des lèvres.. il me fait fondre à tous coups. Il n'a même pas besoin de me toucher pour me faire perdre la tête, simplement son regard m'étourdit. Ces autres mots provoquent une grande chaleur qui me tire un léger petit gémissement à l'intérieur d'un souffle de bien être. J'aime tellement sa fougue, son intensité, la manière qu'il a de me toucher comme si j'étais quelque chose de précieux. Il me soulève, je m'accroche à lui comme à une bouée. Mes lèvres ont du mal à quitter les siennes, mais lorsqu'il me retire mon haut et commence à parcourir ma peau, d'intenses spasmes me martèlent l'intérieur. D'une main, je me tiens contre la table, le corps légèrement penché vers l'arrière. D'une main presque tremblante, l'autre se faufile contre ses cheveux que je caresse fiévreusement allant jusqu'à les empoigner solidement sous la pulsion de plaisir que me provoque le plaisir de sentir ses lèvres près de ma poitrine. Il me connaissait, il connaissait mon corps. Il avait été le premier à le découvrir et toutes les fois suivantes n'avaient été que pur bonheur. Il avait le torse nu, ce qui me permettait de profiter de la fermeté de sa peau, de ses muscles que je traçais du bout des doigts, les griffant légèrement par moment. ''Aah.. Brandon..''

Descendant toujours plus bas, ma main s'agrippe au bord de son pantalon, le tirant un peu plus étroitement contre moi. J'ai besoin de sentir sa peau contre la mienne. Mon souffle devient de plus en plus haletant, ma respiration se saccade. J'ai tellement envie de lui.. Brusquement, je me redresse avant de pouvoir utiliser mes deux mains, sans cesser de faire danser ma langue avec la sienne. Rapidement, guidée par le désir de cet homme que j'aimais tant, je descends d'un coup son pantalon et son boxer avant d'enlacer fortement mes jambes autour de sa taille pour le coincer contre moi. À bout de souffle, je recule un peu la tête le regardant avec un sourire comblée. ''C'est tout ce que tu sais faire? Les pains dorés me font de plus en plus envie..'' Évidemment, c'était complètement faux, mais j'adorais le pousser à bout, parce que lui, me poussait au septième ciel.
©flawless

_________________
- it's where my demons hide -
♪ Tu chasses les anges qui passent. C´est la peur du silence. Cette nuit la vie ta repris, la meilleure des amies. Une photo en souvenir. Une larme, un soupir. De cette nuit qui s´achève, elle te rejoint dans tes rêves ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawar.forumactif.fr
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Brandon Holmes
Date d'inscription : 13/03/2014
Messages : 130

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Mar 25 Mar - 13:47

- Il se délectait de ta peau, des sensations que tu lui procurait par tes petits soupirs et tes gémissements, par la cambrure de ton corps contre le siens. Tout de toi le rendait complètement fou, et il ne savait pas comment il faisait pour garder la tête sur les épaules quand il était avec toi. Quand tu lui retires ainsi les deux seuls vêtement qu'il portait et que sa virilité se retrouve en contact étroit avec ton intimité couverte par ton jean, il ne peut retenir un petit sifflement de désir tandis que ses yeux noirs d'envies s'encraient dans les tiens. De nouveau, ce sourire si particulier apparaît sur ses lèvres tandis qu'il occupait ses mains à déboutonner ton jean pour ensuite te l'enlever ainsi que ta culotte. -
Tu en es sûre ? Je suis bien meilleur qu'un simple pain doré, tu devrais le savoir.
- Il vient mordiller ta lèvre inférieur tandis qu'il reprend place entre tes cuisses, vos intimités se rencontrant cette fois sans aucune barrière, montrant clairement votre excitation. Il avait tellement envie de toi. C'était véritablement plus fort que lui. Il ne pouvait pas le contrôler. Et peu importe la douleur qu'il ressentait dans ses côtes quand il bougeait, il le voulait ! Ses gestes deviennent alors davantage fougueux, ses mains se baladant partout sur ton corps qu'il redécouvrait à nouveau, te retirant finalement ton dernier vêtement pour venir cajoler ta poitrine de diverses attentions. Mais il voulait te rendre fou avant de réellement faire l'amour avec toi. Il allait te faire regretter d'avoir ne serait-ce que penser que la nourriture serait meilleur. Il attrape alors un préservatif dans son portefeuille qu'il enfile ensuite, afin de te pénétrer uniquement de son gland et de ressortir de suite pour aller taquiner ton bouton de plaisir, et réitérer cette action plusieurs fois, sans jamais entrer entièrement en toi. -
Je vais devoir te montrer à nouveau ce que c'est, que de prendre son pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Cassidy S. Mandrake
Date d'inscription : 05/09/2011
Messages : 803

Mon profil
Avatar:

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Mar 25 Mar - 14:21

Cassidy&Brandon
Plus ça change, plus c'est pareil
Les gémissements franchissaient mes lèvres un après l'autre sans que je ne puisse les contrôler et il ne me possédait même pas encore. C'est assez pour dire à quel point il me faisait de l'effet. Je sentais nos intimités s'entre choquer et ça faisait grimper un désir plus fort que je ne l'aurais imaginer. J'étais nue, contre lui, totalement à sa merci. Mon corps ne répondait qu'à l'appel du sien, de ses caresses si délicieuses. Je sentais déjà ma poitrine durcir sous les mains habiles de Brandon qui arrivaient à me faire perdre la tête avec pas grand chose. Le voyant sortir un préservatif, je pense enfin que mon supplice est terminé, qu'il va enfin me prendre comme j'en rêve depuis que je me suis levée ce matin. Des puissants spasmes viennent prendre assaut en mon bas ventre tellement l'envie est forte et lorsqu'il me touche, j'en libère un cris de jouissance. Un cris qui se transforme rapidement en grognement de frustration. Non non non.. il ne peut pas me faire ça... Mes jambes se pressent fortement contre lui pendant que je le regarde droit dans les yeux, frémissant de désir. Mon bassin se mouve instinctivement vers lui pour tenter d'accentuer le peu de pénétration qu'il me fait. Je serre les dents à nouveau en basculant la tête vers l'arrière dans un nouveau grognement. ''Je n'attends que ça..'' Voyant qu'il était décidé à me torturer au maximum, je ne peux pas endurer ça encore plus longtemps.. Je me rapproche du bord de la table, sans jamais le quitter des yeux. Dans un geste sensuel, ondulant mon corps contre le sien, je finis par descendre de la table et me glisse doucement à genou au sol. Les yeux toujours ancré dans les siens, je souris en coin, aguicheuse et provocatrice avant de lentement, très lentement, glisser mes lèvres autour de son membre.
©flawless

_________________
- it's where my demons hide -
♪ Tu chasses les anges qui passent. C´est la peur du silence. Cette nuit la vie ta repris, la meilleure des amies. Une photo en souvenir. Une larme, un soupir. De cette nuit qui s´achève, elle te rejoint dans tes rêves ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawar.forumactif.fr
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Brandon Holmes
Date d'inscription : 13/03/2014
Messages : 130

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Mar 25 Mar - 14:46

- Il avait du mal à se retenir lui même de ne pas enfin ne faire qu'un avec toi. Il en avait tellement envie que c'était à la fois un supplice et un plaisir sans nom de te voir te tortiller de la sorte. Il adorait voir ton corps onduler de la sorte contre le sien, il n'y pouvait rien. Mais alors qu'il allait enfin se décider à te prendre entièrement, tu quittes la table, ce qui le fait froncer les sourcils. Froncement qui disparaît bien vite pour qu'un soupir de frustration et de plaisir passe la barrière de ses lèvres. Tu allais le tuer. Tu savais combien il aimait ce genre d'attention, et combien il y était sensible. Combien de fois l'avais tu nargué de la sorte ? Il ne comptait même plus. Il pose alors l'une de ses mains sur la table pour se tenir tandis que l'autre s'était déjà perdu dans ta longue chevelure. Il se mord la lèvre inférieure en baissant le regard pour te regarder agir, son bassin se mouvant déjà pour t'indiquer de lui en offrir plus. -
Tu es aussi sadique que moi.. Et t'adore ça. Quand on se pousse à bout.
- Il sourit de nouveau du coin des lèvres et, voyant que tu allais répondre, il t'empêche de te retirer en maintenant ta tête, sans pour autant être violent. -
On ne parle pas la bouche pleine mon coeur.
- Il se retient de rire, accompagnant tes mouvements qui étaient bien trop lent à son goût. Mais il le méritait en quelque sorte, tu te vengeais. Il te laisse alors agir quelques temps, laissant plusieurs gémissements se faire entendre avant qu'il ne te fasse te relever, pour de nouveau te faire grimper sur la table. Tu pouvais voir dans son regard qu'il était déterminé cette fois, il n'en pouvait plus d'attendre. -
On devrait passer aux choses sérieuses, même si je devrai te punir pour avoir été si impatiente.
- Il vient capturer tes lèvres pour un baiser fougueux tandis que enfin, vos corps ne formait plus qu'un au fur et à mesure qu'il entrait en toi, soupirant d'aise contre tes lèvres. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Cassidy S. Mandrake
Date d'inscription : 05/09/2011
Messages : 803

Mon profil
Avatar:

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Mar 25 Mar - 23:37

Cassidy&Brandon
Plus ça change, plus c'est pareil
Je voulais le rendre complètement fou. Il avait probablement conscience de l'effet qu'il avait sur moi, mais je savais aussi que j'en avais sur lui, spécialement quand je tenais sa virilité entre mes lèvres. Son corps frissonnait sous mes mains et ça me poussait à en faire encore plus. J'allais à un rythme excessivement lent pour le rendre dingue, même si moi aussi je me torturais du coup. J'inspire profondément en sentant sa main se glisser dans mes cheveux. J'adore quand il fait ça. Souvent, sans aucune arrière pensée, je m'allongeais la tête sur ses cuisses pendant qu'on discutait ou bien qu'on regardait un film et il glissait ses doigts dans mes cheveux. Il pouvait faire ça pendant des heures et la plupart du temps je finissais par m'endormir, bercée par ce geste si tendre. Là c'était tout autre, mais tout aussi agréable. Au moment où je viens pour me retirer afin de répondre à sa vanne, il me maintient contre lui. Les yeux levés vers lui, une petite lueur vengeresse à l'intérieur, j'approfondis la pression de mes lèvres allant même appuyer un tantinet avec mes dents. Juste pour qu'il comprenne que c'est moi qui avait le gros bout du bâton et qu'il avait intérêt à ne pas trop me provoquer. Sa réaction me fait sourire, et finalement je m'évertue à lui procurer le plus de plaisir possible jusqu'à ce qu'il me relève. Je peux voir dans ses yeux qu'il me désir aussi fort que je peux le désirer en ce moment et ça peut se sentir dans la tonne de frémissement qui s'empare de moi.. Un intense gémissement sensuel s'échappe de ma gorge quand il se décide enfin à s'introduire en moi. Les jambes autour de sa taille, je le serre étroitement contre moi pendant que mes bras enlacent son cou, nos corps bien serrés, ne formant qu'un. Tout en allant lui mordiller le lobe d'oreille, le souffle chaud, je murmure ''Alors punis moi mon amour..'' Il m'arrivait de l'appeler par de petits noms d'amour comme ça, mais la plupart du temps c'était sans importance, juste par affection. Pourtant là, il y avait de la passion dans ma voix, ce qui me déstabilisa moi-même quelques secondes avant de reprendre mes esprits et vient prendre ses lèvres fiévreusement pendant que nos corps continuaient de s'unir dans une danse endiablée. Je bougeais mon bassin à contre coup. J'étais solidement agrippée contre lui, mes mains caressaient son dos, allant même laisser de petites griffures tant il arrivait à me faire grimper aux rideaux.
©flawless

_________________
- it's where my demons hide -
♪ Tu chasses les anges qui passent. C´est la peur du silence. Cette nuit la vie ta repris, la meilleure des amies. Une photo en souvenir. Une larme, un soupir. De cette nuit qui s´achève, elle te rejoint dans tes rêves ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawar.forumactif.fr
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Brandon Holmes
Date d'inscription : 13/03/2014
Messages : 130

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Mer 26 Mar - 16:15

- Entendre ce surnom avec ce timbre de voix et dans la situation dans laquelle il était prononcé aurait pu le faire jouir dans la seconde si il ne s'était pas retenu. Un jour peut être, il faudrait qu'il essaie d'être sincère tout de même envers toi. Cette mascarade durait depuis bien trop longtemps et son coeur allait finir par exploser. Ou alors, c'est lui qui allait exploser, et qui ferait une grosse connerie. Ses mains s'accrochent à ton corps tandis qu'il commençait ses mouvements de bassin, bougeant en toi d'abord lentement pour continuer de te narguer. Il adorait te rendre folle. Ses lèvres viennent alors trouver les tiennes pour t'embrasser avec ferveur tandis que d'un seul coup, il donne un coup de rein beaucoup plus puissant et rapide, avant d'entamer cette fois des vas et viens soutenus et rapides en toi. Il voulait varier les vitesses, les plaisirs et les sensations. Il voulait te faire perdre la tête, que tu oublies tout, et que tu ne penses qu'à lui et qu'au contact de vos corps. En faite, il aurait voulu te dire qu'il t'aimait, là, maintenant. Mais à la place, il se contente de donner plus d'ardeur à ses mouvements en toi, butinant ta peau de divers baisers alors que le plaisir montait en lui par vague. -
Tu me rends han.. complètement hm.. Dingue.
- Et il disait vrai. Il perdait la tête à cause de toi. Il était incapable de se contrôler quand quelque chose te concernait, il ne pouvait pas s'engager avec une femme parce que tu étais toujours dans son esprit, il lui arrivait de partir dans un monde imaginaire avec toi et le moindre de tes gestes pouvaient le rendre totalement fébrile. Putain d'amour à la con. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Cassidy S. Mandrake
Date d'inscription : 05/09/2011
Messages : 803

Mon profil
Avatar:

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Jeu 27 Mar - 16:47

Cassidy&Brandon
Plus ça change, plus c'est pareil
La plupart des mecs, quand ils baisent, ils se concentraient sur leur propre plaisir. Ils évitent les longs préliminaires et passent rapidement aux choses sérieuses. Quelques petits coups bien placés et pouf, il se déversent et c'est fini. C'est vrai que ce principe n'est pas totalement dépourvu de charme quand on a envie d'une petite baise rapide. Brandon n'est pas comme la plupart des mecs. Non, bien au contraire. Dans ses bras, j'ai l'impression qu'il n'y a que nous deux au mondes et qu'il fait absolument tout pour satisfaire mes moindres désirs. Il possède mon corps de manière incroyable. Ses lèvres brulent ma peau d'envie. J'en frissonne, j'en veux encore. Des gémissements ne cessent de franchir mes lèvres. Il change la vitesse, ça me rend complètement folle de lui. Il ne me baise pas, il me fait l'amour avec toute la passion dont il est capable et je peux le sentir jusque dans mes entrailles. ''Oh.. Brandon.. oui.. oui.. Brandon..'' Son prénom accompagne plusieurs de mes râles. Mes yeux sont fermés, je veux profiter de chaque secondes ce de plaisir. Soudain, mon corps est pris d'assaut par plusieurs spasmes intenses pendant que mon corps se cambre au maximum contre le sien. Mes jambes se resserrent autour de sa taille et mes ongles s'enfoncent encore plus profondément dans sa peau. Dans un ultime gémissement, en criant une nouvelle fois le nom de l'homme qui m'assène une véritable foudre intérieure. Un orgasme comme rarement j'ai connu. Je n'arrive presque plus à respirer tellement c'est fort. Je m'accroche à lui comme un petit koala qui ne veut délaisser sa branche pour rien au monde. La jouissance est telle, que je reprend à nouveau ses lèvres comme était ma seule source d'oxygène. Mon souffle revient peu à peu, pendant qu'un sourire comblé refuse de s'effacer de mon visage. Je recule un peu mon visage afin de pouvoir le regarder tout en glissant une main contre sa joue et sur sa nuque pour le tirer à nouveau vers moi ''Je sais pas comment tu fais.. mais putain.. j'arriverai plus à me passer de toi à force..'' C'était déjà le cas, mais je ne l'avouerais pas. C'est pas que j'ai honte où que je ne veux pas l'assumer, mais simplement, connaissant sa grosse tête, il risque d'en profiter contre moi pour me faire craquer encore plus. Quel homme n'aime pas savoir l'effet qu'il procure?
©flawless

_________________
- it's where my demons hide -
♪ Tu chasses les anges qui passent. C´est la peur du silence. Cette nuit la vie ta repris, la meilleure des amies. Une photo en souvenir. Une larme, un soupir. De cette nuit qui s´achève, elle te rejoint dans tes rêves ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawar.forumactif.fr
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Brandon Holmes
Date d'inscription : 13/03/2014
Messages : 130

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Jeu 27 Mar - 17:03

- Aussi loin qu'il s'en souvienne, il n'avait jamais baisé Cassy, il lui avait toujours fait l'amour. Premièrement, à cause de ses sentiments, deuxièmement, parce que c'était un plaisir partagé, troisièmement, parce qu'il la respectait bien trop. Même quand il était avec une femme qu'il savait q u'il ne reverrait jamais, il ne voulait pas la traiter comme un simple objet sexuel. Mais avec toi, c'était tellement différent encore. Il n'y avait pas de mot pour qualifier votre relation. A ses yeux, vous n'étiez ni amis, ni amant, ni en couple. C'était.. de l'amimour, ou quelque chose comme ça. Un sentiment inexplicable, une sensation unique. T'entendre prononcer son nom de cette façon et dans un moment pareil lui donnait des vagues de plaisir incontrôlables, qui le faisait peu à peu monter au septième ciel. Son corps transpirait, il avait vraiment mal aux côtes, sa respiration était haletante.. Mais il n'arrêterait pour rien au monde. Il voudrait même pouvoir repousser son orgasme encore et encore pour continuer cette étreinte charnelle avec toi. Mais s'en était trop, tu le rendais fou. Alors à la vu de ton corps qui se cambre, à l'entente de ton gémissement et en sentant tout ton corps se resserrer autour de lui, il ne peut se retenir. Son orgasme explose à son tour, le faisant gémir ton prénom un peu plus fort qu'à l'habitude, son corps étant pris de spasmes puissants. Il était obligé de se tenir au bord de la table pour ne pas tomber. Puissant et dévastateur. Il laisse son front tomber lourdement contre ton épaule pour reprendre son souffle avant que tu ne captures ses lèvres pour un énième baiser. Il aimait tellement tes baisers... -
Oh mais, c'est déjà le cas j'en suis sûr. Qui ne le serait pas après tout ? Je suis trop doué pour résister.
- Un petit rire s'échappe de ses lèvres tandis qu'il t'offre un dernier mouvement avant de se retirer de toi en gémissant une dernière fois. Délicieux, comme à chaque fois. Et puis, tes mots lui avait gonflé le coeur de joie, et d'orgueil. Ce n'est pas de sa faute si il aimait les compliments sur ses performances qu'il savait d'ores et déjà au top. Mais il ne voulait pas te quitter, pas tout de suite. Il voulait encore sentir ta peau contre la sienne. Alors il reste entre tes cuisses, passant ses bras autour de toi pour caresser ton dos le long de ta colonne vertébrale, jouant parfois avec une mèche de tes cheveux comme il le faisait si souvent. -
On devrait vraiment faire ça plus souvent. Tu crois pas ? On est trop sexy pour faire semblant de ne pas apprécier.
- Genre, comme un couple, tu vois ? Voilà le véritable fond de sa pensée. Mais il ne pouvait pas l'avouer. Pas encore, peut être jamais. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Cassidy S. Mandrake
Date d'inscription : 05/09/2011
Messages : 803

Mon profil
Avatar:

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Jeu 27 Mar - 17:32

Cassidy&Brandon
Plus ça change, plus c'est pareil
Même si son commentaire avait le don de me donner envie de lui foutre un petit coup de poing dans le ventre, je suis trop comblée en cet instant pour garder rancune. De toute façon, c'était plutôt drôle, c'était du Brandon tout craché et je ne l'aimerais pas autant s'il était quelqu'un d'autre. Mon corps entier le remercie de rester contre lui de la sorte. Sa peau était humide de sueur et collait contre la mienne. À mon tour de poser ma tête contre son épaule, de le serrer contre moi. De cette manière, c'est un peu comme si la jouissance perdurait encore et encore. À sa demande, j'éclate de rire en me redressant pour le regarder dans les yeux ''Ah bah moi j'ai rien contre tu sais.. mais pour ça, faudrait que tu délaisses tes nombreuses conquêtes.. ça risque d'être difficile pour toi..'' Je le taquinais bien sûr, même si un petit pincement de jalousie me prend dans le ventre. Évidemment, je ne le montre pas. Je trouve ça stupide. C'est normal que Brandon ait des conquêtes, il est tellement bien comme mec. Je sais que c'est un peu égoïste de ma part, mais bon, c'est plus fort que moi. En esquissant un petit sourire, je finis par le pousser doucement, une main sur son torse, pour pouvoir débarquer de la table et ramasser mes vêtements. Et sans avertir, je me sauve en riant pour disparaître dans le couloir, jusqu'à la salle de bain et ferme la porte, sans la verrouiller. Rapidement, je grimpe sous la douche en ouvrant l'eau. Dans un gémissement de bien être, le ferme les yeux laissant l'eau couler sur mon corps.
©flawless

_________________
- it's where my demons hide -
♪ Tu chasses les anges qui passent. C´est la peur du silence. Cette nuit la vie ta repris, la meilleure des amies. Une photo en souvenir. Une larme, un soupir. De cette nuit qui s´achève, elle te rejoint dans tes rêves ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawar.forumactif.fr
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Brandon Holmes
Date d'inscription : 13/03/2014
Messages : 130

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Jeu 27 Mar - 17:56

- Tu étais bien la seule et l'unique avec qui il s'accordait autant de tendresse après l'amour. Et ça voulait tout dire pour lui. Il rit alors de nouveau à tes mots, te regardant en haussant un sourcil, l'air amusé, et intéressé tout de même. -
C'est vrai que ça serait difficile, et que je me sentirai bien seul parfois le soir.. Tu devrais alors être souvent disponible et prête à avoir des orgasmes à répétition avec moi.
- Il s'amuse à lever et baisser ses sourcils, souriant du coin des lèvres avant que tu ne le repousses pour t'enfuir ainsi. Il ramasse alors ses affaires à son tour, au cas où, et il te suit rapidement. Mais il ne pouvait pas courir, il avait trop forcé, et ses côtes lui faisaient un mal de chien maintenant. Mais il ne dirait rien, et ne montrerait rien. Un peu de douleur pour autant de plaisir, ce n'était pas négociable. Il entre alors à son tour dans la salle de bain, s'adossant un instant à la porte pour simplement t'observer sous l'eau. Tu étais tellement belle et désirable. Il entre sous l'eau avec toi, glissant ses mains sur tes hanches un instant avant de donner une petite tape sur tes fesses, sans grande force pour ne pas te faire mal. -
Ca t'apprendra à t'enfuir comme ça ! Non mais oh.
- Il attrape alors le pommeau de douche pour viser directement ton visage, riant comme un enfant tandis que tu te débattais pour le rattraper. Il aimait bien se chamailler avec toi. Alors pour t'embêter un peu plus, il attrape le gel douche et appuis dessus, le savon attérissant alors sur ton épaule et ta poitrine. -
Tu ne peux pas m'échapper tu sais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Cassidy S. Mandrake
Date d'inscription : 05/09/2011
Messages : 803

Mon profil
Avatar:

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Jeu 27 Mar - 18:28

Cassidy&Brandon
Plus ça change, plus c'est pareil
Pour être prête, je l'étais. Comment ne pas l'être en toute connaissance de cause sur le bien fou qu'il était capable de me procurer. Sous l'eau, les yeux fermés, je me laissais bercer par les images de ce qui venait de se passer dans la cuisine. Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas sentie femme. Depuis un moment, c'est la mère ou encore la tatoueuse en moi qui prenait beaucoup de place, mais là, dans ses bras, sous cet orgasme, je m'étais sentie femme et c'était délicieux. Même si j'ai les yeux fermés, je sens sa présence dans la pièce et esquisse un petit sourire en coin. J'aime bien l'idée qu'il puisse me mater et surtout apprécier ce qu'il voyait. Je fais comme si rien était et feigne presque d'être surprise quand il se faufile sous l'eau et me tient. Je sursaute par contre à la petite tape avant d'éclater de rire et de tenter de bloquer le jet d'eau pour ne pas en avoir plein la gueule. J,essaie de le chatouiller tout en tentant de me faufiler pour l'éviter, mais je n'y arrive pas. Je ris de bon coeur, c'était ce genre de moment qui faisait en sorte que je me sentais si bien avec lui. Jamais rien de compliqué, toujours que du pur bonheur. Bien sûr, il nous arrivait de se prendre la tête.. surtout quand il s'agissait de tenter de lui dire de se calmer un peu quand il était en colère, mais à qui ça n'arrive pas? Ça serait même malsain à mon avis s'il n'y avait jamais de prise de tête, surtout si on pense au nombre d'année qu'on se connait. J'ouvre la bouche choquée de voir tout le savon couler sur mon corps. Je rigole doucement en levant les yeux vers lui et mordille ma lèvre sensuellement ''Si c'est une façon de vouloir me laver, t'avais qu'à demander..'' Ma main remonte sur mon propre ventre, allant jusqu'à ma poitrine et la glisse dans le salon remontant jusqu'à mon épaule, sans le quitter des yeux.
©flawless

_________________
- it's where my demons hide -
♪ Tu chasses les anges qui passent. C´est la peur du silence. Cette nuit la vie ta repris, la meilleure des amies. Une photo en souvenir. Une larme, un soupir. De cette nuit qui s´achève, elle te rejoint dans tes rêves ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawar.forumactif.fr
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Brandon Holmes
Date d'inscription : 13/03/2014
Messages : 130

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Jeu 27 Mar - 18:47

- Il essayait lui aussi de t'échapper, d'échapper à ses chatouilles qu'il ne pouvait supporter tant il était chatouilleux. Il cachait quelques gémissements de douleur entre ses rires, puis il finit par se calmer, replaçant alors l'eau correctement puisqu'il avait finis de jouer. Pour le moment. Il est vrai que parfois, vous vous comportiez encore comme deux adolescents, mais quelle serait la vie si il n'y avait jamais d'amusement ? Morne et ennuyeuse à coup sûr. A tes mots, et surtout à tes gestes, il se sent comme hypnotisé. Il ne pouvait plus quitter des yeux cette main qui glissait contre ta peau humide et chaude. C'était bien trop sensuel pour son petit cerveau. Mais il se reprend après quelques secondes, affichant de nouveau ce sourire si particulier tandis qu'il approchait de toi, retraçant le chemin de ta main avec la sienne, sauf qu'il insistait bien plus sur ta poitrine, allant jusqu'à prendre l'un de tes seins en coupe. -
Depuis quand je dois demander pour te toucher si j'en ai l'envie ? Hm ?
- Il cajole encore un instant ta poitrine puis, l'air de rien, il se recule et attrape le gel douche de Keenan pour se laver, te jetant parfois quelques coups d'oeil remplis de sous entendu alors qu'il lavait avec, un peu trop, d'insistance et de sensualité son corps musclé et tatoué. Si on regardait bien, on pouvait même apercevoir dans le bas de son dos, à la limite de ses fesses, une petite tâche de naissance, la même que Malicia. Mais heureusement pour toi, Brandon ne l'avait encore jamais remarqué. Il n'y aurait plus eut aucun doute possible sans quoi. -
Un jour, tu vas me tuer à être si féline. J'vais finir par avoir envie de te faire l'amour h24.
- Il sourit du coin des lèvres en levant les yeux au ciel, savonnant ensuite ses cheveux. Il voulait essayer de penser à autre chose qu'à ton corps nu sous l'eau qui venait de lui donner tant de bien, sinon il t'aurais encore sauté dessus, et vous auriez été loin d'en avoir finis. Il avait toujours voulu faire un marathon de sexe en plus, avec toi. Il fallait vraiment qu'il pense à autre chose maitenant.. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Cassidy S. Mandrake
Date d'inscription : 05/09/2011
Messages : 803

Mon profil
Avatar:

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Jeu 27 Mar - 19:16

Cassidy&Brandon
Plus ça change, plus c'est pareil
Ses mains contre ma peau, elles glissent avec tant d'aisance que j'en suis retournée. Le savon, l'eau, sa douceur, un simple regard et je me sentais déjà fondre. Allez, ressaisi toi.. Ouff, mais c'est qu'il fait chaud par ici. Ça doit être à cause de l'eau, oui oui c'est ça! À sa question, j'ai juste envie de lui répondre que je suis toute à lui et qu'il peut me toucher autant qu'il veut, n'importe quand et n'importe où, mais je m'abstiens. Je veux pas avoir l'air d'une de ses nombreuses groupie. Je ne veux pas qu'il croit que je l'apprécie que pour le sexe, ou que je l'apprécie autant tout court. Je mentirais si je disais que je ne m'étais jamais posé la question sur les sentiments que j'éprouvais pour lui, mais j'en étais venu à la conclusion que quoi que je puisse ressentir, il valait  mieux que ça reste comme c'est là. On est déjà très proche et je ne supporterais pas de mettre trop d'ambiguité dans notre relation, le perdre ou le voir s'éloigner, ça me tuerait. Et puis c'est ce qui risquerait fortement d'arriver. J'ai bien vu qu'il ne restait jamais bien longtemps avec une meuf... j'ai pas envie de passer par là. Quoi qu'il en soit, le désir prend le dessus sur la raison, impossible de faire autrement en le voyant se caresser de la sorte. Me glissant dans son dos, je faufile mes bras autour de sa taille pour caresser son torse.. son ventre et son bas ventre, sans pour autant descendre jusqu'à son intimité même si l'envie est présente. ''Ah oui? Je serais curieuse de voir si tu y arriverais'' J'avais parlé d'une voix innocente, mais tout autant provocatrice. Ma main descend finalement, l'espace d'une seconde avant de la retirer et rigoler gaminement. Je finis par me reculer en riant toujours et me rince rapidement avant de sortir de la douche et de m'enrouler dans une serviette.
©flawless

_________________
- it's where my demons hide -
♪ Tu chasses les anges qui passent. C´est la peur du silence. Cette nuit la vie ta repris, la meilleure des amies. Une photo en souvenir. Une larme, un soupir. De cette nuit qui s´achève, elle te rejoint dans tes rêves ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawar.forumactif.fr
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Brandon Holmes
Date d'inscription : 13/03/2014
Messages : 130

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Jeu 27 Mar - 19:43

- Il aurait pu passer au dessus de ce désir qui était entrain de revenir au galop. Vraiment, il aurait pu, si tu n'étais pas venu contre lui pour laisser tes mains se balader sur sa peau. Il sentait un long frisson de désir s'emparer de son corps, tandis qu'il se mordait la lèvre quand ta main touche à peine sa virilité. Oui, tu étais vraiment apte à le rendre fou. -
Ne me met pas à l'épreuve. Tu pourrais en faire les frais.
- Et il était sérieux. Il aurait plus qu'envie d'essayer ça avec toi. Finalement, il se rince à son tour et sort lui aussi de la douche, séchant sommairement ses cheveux avant de passer la serviette autour de sa taille. Serait-il vraiment capable de quitter sa vie de débauche si tu lui donnais le feu vert ? Peut être. Ca faisait des années qu'il vivait ainsi, ne prenant des filles que pour une nuit ou quelques semaines. Il ne voulait pas donner de faux espoirs et même si il en avait appréciait plus d'une, il se sentait incapable de lui offrir ce qu'elle aurait finis par désirer. Alors il préférait rompre, avant de briser le coeur de quelqu'un. C'était arrivé une fois, une jeune femme l'appréciait vraiment, et il avait rompu. Il avait su qu'elle était tombé en dépression pendant plusieurs mois avant de se relever, et il s'était réellement sentis mal à cause de ça. Un petit soupir passe la barrière de ses lèvres alors qu'il se regarde dans le grand miroir, grimaçant à la vue du bleu sur ses côtes. -
J'pense que je vais bientôt avoir besoin d'un nouveau tatouage. Ca fait longtemps.
- Il fait une petite moue puis comme la veille, il se dirige dans ta chambre afin d'enfiler des vêtements propres. Il avait une faim de loup à présent, et il était vraiment tant pour lui de se remplir l'estomac. -
Je meeeeeeeurs de faim ! Le sexe me creuse trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Cassidy S. Mandrake
Date d'inscription : 05/09/2011
Messages : 803

Mon profil
Avatar:

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Ven 28 Mar - 1:13

Cassidy&Brandon
Plus ça change, plus c'est pareil
Avec les années, c'était devenu une habitude de se provoquer l'un et l'autre. Autant ça pouvait être frustrant, autant ça pouvait être libérateur. Je ne me verrais pas agir de la sorte avec quelqu'un d'autre que lui et je ne me voyais pas non plus arrêter d'agir de la sorte tout court. Mon regard se pose systématiquement sur lui pendant qu'il est encore sous la douche et que la mousse savonneuse disparait peu à peu de son corps musclé. Gosh, j'ai qu'à poser le regard sur lui et j'ai des chatouillement dans le bas ventre. Hum, en payer les frais? Mais je ne demande que ça mon mignon. Je me contente de lui lancer un petit regard complice au travers le miroir puis tourne les talons tout en me mordillant la lèvre sensuellement. En direction vers ma chambre, il passe à côté de moi pour m'emboîter le pas. J'ai juste envie de tirer sur sa serviette et de m'enfuir avec. J'étire ma main vers l'avant pour le faire, mais il me coupe en me parlant de tatouage. Il me ramène sur terre assez vite. Je n'en avais pa parlé à personne, j'avais simplement fermé boutique depuis quelques temps et je commençais tout juste à tenter de recommencer à dessiner. J'ai beaucoup de mal à me retenir de ne pas grimacer. Détournant le regard, je le suis en haussant les épaules ''C'est toujours un plaisir de te meurtrir la peau mon chéri, mais ça va attendre un peu. J'ai fais un faux mouvement avec mon poignet et je me suis pas totalement remise. Je préfère pas tenter le coup et te faire une job de merde..'' Une fois dans la chambre, je m'assoie sur le bout de mon lit et l'observe en train de se chercher des vêtements. C'est dingue comme tout est si naturel. Cette maison, cette chambre, ce placard, tout ça. Il convient parfaitement au décor et ça me plait. Le seul défaut de ce décor est l'énorme bleu qu'il a sur les côtes. Bien évidemment, je ne dirai rien, mais quand je vois ses blessures, ça me ramène constamment au fait qu'un jour, je pourrais le perdre. Il parle de manger, il meurt de faim. À vrai dire, moi aussi. Mon ventre gronde et je serais capable de dévorer facilement une montagne de pain doré, mais une envie est encore plus forte, celle de le provoquer. Légèrement allongée, une main appuyé contre le matelas de mon lit, je le fixe du regard ''Ah bon ? Dommage..'' Lentement, de mon autre main, je défais les pans de la serviette, laissant voir mon corps nue sous les yeux de Brandon. Je décroise tout aussi lentement ma jambe et me lève sensuellement du lit ''Tant pis'' Je m'approche tout près de lui avant d'éclater de rire et lui tirer la langue. Je vais dans les tiroirs de mon bureau pour m'habiller aussi avant de sortir en gambadant de la chambre le laissant en plan pour aller jusqu'à la cuisine.
©flawless

_________________
- it's where my demons hide -
♪ Tu chasses les anges qui passent. C´est la peur du silence. Cette nuit la vie ta repris, la meilleure des amies. Une photo en souvenir. Une larme, un soupir. De cette nuit qui s´achève, elle te rejoint dans tes rêves ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawar.forumactif.fr
Fallen AngelsFallen Angels
avatar
Brandon Holmes
Date d'inscription : 13/03/2014
Messages : 130

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   Ven 28 Mar - 15:42

Un faux mouvement ? Toi, tu as mis en danger ton poignet ?
- Il te regarde avec un petit air suspicieux, les sourcils froncés. Il trouvait ça étrange tout de même, puisque ton métier et ta passion exigés que tu n'ais jamais aucun soucis de ce genre. Il hausse les épaules, essayant de ne pas faire le gros chiant protecteur pour une fois tandis que tu commençais ton petit numéro de charme. Non mais.. Tu voulais l'achever, c'est ça ? Tu sais tout pour que son cerveau grille d'une façon ou d'une autre. Tu ne savais que trop bien l'effet que tu avais sur lui. Alors un soupir de frustration, mais aussi de désir passe la barrière de ses lèvres tandis que tu quittais la chambre en riant. Dans un sens, il enviait son ami de Keenan de vivre ici, de partager ton quotidien et celui de Malicia, de pouvoir te voir en rentrant du travail ou en se levant le matin. Bien sur, ce n'était pas comme si il n'était pas là quasiment tous les jours, mais ce n'était pas pareil. Ce n'était pas comme quand vous étiez plus jeune. Il venait te chercher avant d'aller en cours, il venait te chercher, te raccompagnait, et resté avec toi jusqu'au soir. Et c'était ainsi quasiment tous les jours. Il passait son temps avec toi, et avec Keenan quand il se joignait à vous. Peut être que c'est comme ça que tout avait commencé. Par la simple habitude de te voir, les sentiments étaient nés peu à peu. Un petit soupir passe la barrière de ses lèvres alors qu'il regardait la porte par laquelle tu venais de passer. Il te détestait autant qu'il t'aimait. Il te détestait de le rendre si faible, de le rendre si mielleux et amoureux, si différent. Mais il ne voyait pas sa vie sans toi. C'était impensable, inimaginable. Il ne voudrait même pas essayer de vivre une vie sans que tu sois présente. Non, certainement pas. Parce que tu es et as toujours été, la seule et unique femme de sa vie. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Plus ça change, plus c'est pareil [Brandon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» We Are Change Paris vs Le Siècle
» pb voitures qui change de prix ???
» [Salon] Bourse d'échange Orleans.
» pour qu'un personnage devient un objet ? ou change de vue
» Spaces marines vente / échange contre Tau
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles War :: Corbeille :: Cimetière des RPs-