Partagez | 
 

 Reprise des cours [Marilyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Reprise des cours [Marilyn]   Mer 26 Fév - 17:04


Et une nouvelle journée de cours pour moi. Ma mère m'avait réveillé de bonne heure pour que je puisse me préparer pendant qu'elle même me préparait mon goûter pour la journée. J'avais toujours droit à la même chose, c'est à dire un sandwich au beurre de cacahuète avec une petite brique de lait. J'aimais beaucoup cela mais à la longue, ça lassait légèrement. Mais j'aimais bien que ma maman s'occupe de moi ainsi. En tout cas, une fois douchée et habillée de mon uniforme de cours, je descendis à la cuisine. Mon uniforme me grattait car il était composé d'un pull en laine en cet hiver. Même si les température était un peu haute, il faisait pas chaud le matin quand j'allais à pieds à l'école. Pour mon petit déjeuner, maman m'avait préparé un chocolat chaud avec deux tartines de beurre de cacahuète, mon péché mignon au cas où vous n'auriez toujours pas compris. Une fois le petit déjeuner avalé, je pris le car scolaire jusqu'à mon école primaire. Dans le car, je m'installais à côté d'une amie et on discuta de notre week end. Pour ma part, j'avais été à la piscine avec mes parents avant d'aller à une fête foraine d'où j'étais revenu avec une peluche en forme de licorne. J'aimais les chevaux mais je préférais de loin le patinage. Je n'avais pas pu en faire ce week end, mon professeur étant malade. Sinon, vous pouvez être sur que j'aurais fait au minimum deux heures de patins à glace samedi et dimanche. En tout cas, une fois à l'école, je me séparais de mon amie pour rejoindre mes camarades de classe. Une fois en classe, je fus sérieuse comme souvent. Au programme, deux heures de mathématique et deux heures d'anglais. Si les maths étaient facile, j'avais un peu plus de mal avec l'anglais. C'était certes ma langue maternelle mais que voulez vous, il y avait tellement de règle de grammaires, de conjugaison... En tout cas, j'écoutais bien mes deux cours pour essayer de comprendre ce que la maîtresse nous racontait. A la pause de dix heures, je jouais à la marelle avec les filles de ma classe pendant que les garçons jouaient aux billes un peu plus loin. Puis, retour en classe. Et enfin, la pause déjeuner. Après avoir mangé ce que ma maman m'avait préparé, j'allais jouer à l'élastique avec mes copines quand un garçon vint me voler mon élastique. Soudain peu contente, je me mis à lui courir après. Sauf qu'un autre garçon vint me faire un croche pieds et je tombais lourdement au sol. Mon genoux gauche était écorché et saignait. J'avais mal et des larmes de rage me coulaient sur les joues. Je trouvais cela injuste que les garçons soient aussi méchants avec les filles de mon âge.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Reprise des cours [Marilyn]   Jeu 27 Fév - 5:30

Ne pas travailler commençait à devenir pesant pour la jeune Marilyn qui se sentait inutile depuis quelques temps. Autrefois, femme au foyer, la jeune femme s'occupait en prenant soin de sa demeure et de son époux. Maintenant, elle n'avait plus de mari et vivait dans un appartement que Tristan louait autrefois et qui pour le moment était vacant, mais ce n'était pas la même chose. Surtout c'était plus petit et donc fatalement, cela l'occupait bien moins qu'autrefois. Et puis, elle avait le désir d'avoir un enfant, que Tristan n'avait jamais comblé. Il lui manquait cela dans sa vie. C'était un manque énorme. Du coup elle avait décidé de postuler dans une école de la ville où elle serait aide-maternelle tout en suivant des cours à domicile pour passer par la suite un diplôme. C'est ainsi qu'elle atterrit, sans le savoir, dans l'école où justement, la petite Joy Cornwell étudiait. Sa propre fille, en fait.

Il faisait beau et les enfants jouaient dans la cours à la pause du midi. La demoiselle avait hérité, avec une collègue, de la surveillance de ce créneau horaire et elle faisait donc le tour de la cours pour surveiller les élèves quand elle vit un garçon arracher un élastique à une petite fille qui était de dos. Se hâtant de les rejoindre, la demoiselle put voir la fillette tomber en raison du croche-patte d'un autre garçon et l'entendit qui commeçait à pleurer. Elle s'était sûrement écorché le genou.

“- Vous deux ! Toi et toi ! Au coin tout les deux, dix minutes. Et vous présentez vos excuses à... à...”

Evidemment la demoiselle ne connait pas les noms des enfants encore, c'est assez perturbant. Mais ils comprennent ce qu'elle veux et quand ils ont fait ce qu'elle demandait, la jeune femme prend la main de la fillette. “Vient, on va soigner ton bobo.” Mais Marilyn se sent toute chose de cette peau sous ses doigts, alors même qu'elle n'a pas encore vue le visage de l'enfant. Et quand elle la fait asseoir à l'infirmerie pour la soigner, qu'elle voit enfin son visage, Marilyn est interloquée, muette, immobile. Bizarre. Une femme lutte en elle. Mais Marilyn gagne encore une fois, laissant Ekaterina au tapis. "Tu risque d'avoir un peu mal je vais te désinfecter..." se rattrape-t-elle.


Dernière édition par Marilyn P. Parker le Jeu 27 Fév - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Reprise des cours [Marilyn]   Jeu 27 Fév - 8:38


Les garçons étaient vraiment des méchants. Ils ne méritaient même pas qu'on les regarde ni même que nous, les filles, on soit amie avec eux. Enfin, je disais cela mais ils n'étaient pas tous ainsi. Prenez par exemple Jensen, un de mes camarades de classe... Il était très gentil avec moi. Mais il était malade aujourd'hui et avait du rester chez lui. Dommage car sinon, il m'aurait aidé à récupérer mon élastique. Du coup, je m'étais moi même lancé à la poursuite du garçon qui m'avait volé mon élastique et j'étais tombée à cause d'un autre garçon qui m'avait fait un croche pieds. Résultat, mon genoux était écorché et j'avais commencé à pleurer. Mais pas tant à cause de la douleur que de l'humiliation que j'avais subit. Nan décidément, les garçons ne méritaient pas qu'on joue avec eux. Les filles d'un côté et les garçons de l'autre. Heureusement, il y a avait des adultes dont une nouvelle qui vint vers moi tout de suite. Elle donna une punition aux deux chenapans et demande aux deux garçons de venir faire leurs excuses. Je récupérais mon élastique et refit ma queue de cheval, assise par terre. Je prends la main de la dame et lève un œil vers elle. Je me sentais troubler, je ne comprenais pas pourquoi. Je me sentais comme lié à cette dame que je n'avais jamais vu. Je ne pouvais pas l'expliquer et j'ignorais que j'étais face à ma vraie mère, celle qui m'avait mise au monde il y a dix ans de cela avant de disparaître sans aucune raison ni explication. En tout cas, je me sentais bien avec elle, ainsi, main dans la main. Une fois dans l'infirmerie, la dame me fait installer sur un petit lit pour soigner mon genoux. Elle sembla troubler de me voir et s'occupa alors de désinfecter mon genoux.

« Ne vous inquiétez pas, ma maman me soigne souvent avec ce même produit. Je suis une grande en plus. »

Bah hey, j'ai dix ans, n'oubliez pas. Bon, je ne suis pas non plus une adulte mais j'étais déjà grande. Une fois le genoux désinfecté, j'attendis de savoir si la dame allait me mettre un pansement ou pas car, malgré qu'il saignait légèrement, j'aurais l'air un peu bébêtes avec un pansement. Je regardais autour de moi, peu habitué de l'infirmerie de l'école où j'étais. Puis, je repris un contact visuel avec la dame qui m'avait aidé.

« Vous êtes nouvelle, n'est ce pas? Je ne vous avais encore jamais vu. »

Oui, j'étais une petite fille très observatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Reprise des cours [Marilyn]   Ven 28 Fév - 3:07

Cette petite fille était très jolie et elle avait tout d'une grande fille, déjà. Marilyn se sentait bizarre en la regardant, mais elle  ne faisait toujours pas le rapprochement, ne voyait toujours pas le lien qu'il y avait entre elles deux, alors même qu'il y avait tout de même une certaine ressemblance physique. Mais non. Le mensonge de Tristan, les dix-huit mois d'enfermement, les dix ans et demis maintenant, passés dans l'ignorance de sa véritable identité, étaient plus fort que les liens du sang, plus forts que le visage poupin de cette petite fille qui avait pourtant les traits de sa mère et même sa chevelure. Plus forts que la drôle de sensation qu'elle avait quand leurs deux mains étaient liés ensemble. Ekaterina s'en voudrait probablement un jour, de ne pas avoir reconnu sa fille immédiatement, de ne pas avoir sentit son cœur fondre en voyant son enfant. S'en voudrait d'avoir juste pensé qu'elle aimait bien cette petit comme elle aimait bien n'importe quel autre enfant de cette école. Marilyn pensait simplement apprécier Joy parce qu'elle devait la soigner, que la petite s'était blessée et qu'elle la touchait. Foutaises, bien sûr, puisque c'était plus compliqué que ça et plus simple à la fois. Mais peut-être que la brune n'était pas non plus prête à faire un trait sur tout ce qui lui était arrivé au cours de ces dix dernières années, pas prête à assumer d'avoir perdu son fiancé et son enfant, de les avoir laissés en quelques sorte à une autre même si bien sûr cela n'avait jamais été volontaire, jamais été de son propre chef.

«- Oui je suis nouvelle. Je remplace Stéphanie, l'aide maternelle des grandes sections. Tu l'as eut quand tu étais petite ?»

La brune répond simplement mais agrémente sa réponse d'un fin sourire pour la petite demoiselle. Puis elle regarde son genou et se demande si elle doit mettre un pansement avant de décider que non et d'opter pour un pansement dit transparent, en spray, qu'il suffit de vaporiser sur la blessure. Très efficace puisqu'elle en a chez elle et s'en sert quand elle se coupe, se taillade, en faisant la cuisine.

«- Tu t'appelle comment ? Moi c'est Marilyn. Comme la jolie blonde, tu la connais ? Marilyn Monroe.»


Dernière édition par Marilyn P. Parker le Dim 2 Mar - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Reprise des cours [Marilyn]   Dim 2 Mar - 9:53


Pendant que la grande personne me soignait, je l'observais, encore un peu sous le coup du sentiment de bien être qui m'avait étreignit le coeur quand la jeune femme m'avait pris la main. Comme j'aurais du la connaitre depuis plus longtemps que ce qui c'était passé. J'ignorais que j'étais en face de ma mère, ma mère biologique qui avait disparu il y a dix ans. J'ignorais tout cela parce que mon père et ma mère, celle que je pensais être ma vraie mère, m'avait caché tout cela. Pour mon bien je le sais. Enfin bon, pour l'instant, la dame était occupé à soigner mon genoux qui saignait légèrement et je lui dit qu'elle était nouvelle. Elle ajouta alors qu'elle remplaçait Stéphanie, l'aide maternelle des grandes sections. J'eus un petit sourire.

« Oui, je l'ai eu quand j'étais petite. C'est une dame très gentille, comme vous. »

Je le disais parce que je le pensais. Pendant que je parlais, la dame m'avait soigné le genoux en installant un spray transparent qui fit office de pansement car le sang arrêta de couler comme par magie. Je ne connaissais pas ce produit, ma mère préférant de loin les vrais pansements, en qui ont pouvait toujours avoir confiance selon elle. Je bougeais mon genoux pour remarquer que le spray ne m'empêchait pas de me servir de mon genoux, contrairement au pansement qui tirait sur la peau au moindre mouvement. La dame se présenta alors.

« Enchantée, moi, je suis Joy, Joy Cornwell. Marilyn Monroe? Je connais, ma grand mère regardait beaucoup de film de cette actrice. Mais je dois dire que vous êtes plus jolie qu'elle. »
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Reprise des cours [Marilyn]   Dim 2 Mar - 14:13

La petite fille qui faisait face à Marilyn était très gentille et toute mignonne. Adorable était le mot. La jolie brune eut un sourire quand la fillette lui répondit qu’elle était très jolie et même plus que Marilyn Monroe, qui avait été l’inspiratrice du nom de la véritable Marilyn. La mère de cette dernière en était complètement fan, d’où le fait que sa fille avait été nommée comme cette personne. Evidemment. En adressant un fin sourire à cette enfant, la jeune femme lui fait ses remerciements pour les jolies choses qu’elle vient de lui dire, et qui il faut bien l’avouer, la touchent beaucoup. Plus que ne la touchent normalement les compliments des enfants.

«- Ma maman en était fan. C’est pour ça que je m’appelle comme ça. Toi… Je suppose que c’est parce que tu as fait le bonheur de tes parents, que tu t’appelle Joy. Je me trompe ?»

Non Marilyn ne peut pas se tromper, c’est sûrement pour ça que la fillette porte ce nom là et pas un autre. Elle ignore toutefois que c’est véritablement pour cela et elle ignore bien entendu que c’est un peu elle qui a choisit ce prénom, avec Alexandre. Pourtant, même si elle ne sait pas tout cela il y a une chose dont la demoiselle est quasiment sûre : elle a envie de connaître un peu plus cette petite fille face à elle et qui a un si jolie sourire, de si beaux yeux bleus qu’ils donnent l’impression de vous transpercer de part en part, tout en vous faisant frissonner. Lyn est presque jalouse du regard de cette enfant alors qu’elle-même a des yeux désespérément marron. Ce qui ne lui plaît pas vraiment, elle qui aurait adoré être brune aux yeux bleus comme cette fillette. Mais elle avait au moins une certaine chance, celle d’avoir un regard très beau car très expressif, dans lequel toutes ses émotions pouvaient se lire.

«- Alors dis moi Joy… Quel âge as-tu ?»
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Reprise des cours [Marilyn]   Lun 7 Avr - 5:41


J'étais contente d'avoir rencontré cette adulte. Elle était gentille, comme Stépanie mais peut être même un peu plus. D'ailleurs, cette dernière me remercia pour le compliment. Mais elle n'en avait pas besoin. Je n'avais pas fait cela pour être une gentille petite fille mais juste parce que c'était ce que l'on m'avait toujours appris à faire. C'était une habitude et non pas un moyen étrange d'être une gentille fille et de m'attirer l'amitié d'une adulte. Je ris quand la dame me demanda si j'avais été nommé Joy parce que je faisais le bonheur de mes parents.

« Je ne sais pas, on ne m'a jamais dit pourquoi j'avais été appelé Joy. Mais c'est quelque chose que je pourrais demander à mon papa. »

Il était vrai que je ne m'étais jamais demandé pourquoi Joy pour moi. Peut être que l'hypothèse de la dame, de Marilyn je veux dire, était vrai. Peut être que j'avais fait le bonheur de mes parents dés ma naissance et qu'ils m'avaient appelé ainsi pour s'en souvenir. Une fois mon genoux soigné correctement par la dame, je baillais légèrement. Tout cela m'avait fatigué et je serais bien rentré chez moi pour piquer un petit somme. Mais il me restais encore quelques heures de travail avant de rentrer chez moi. Je retournais les yeux vers Marilyn quand elle repris la parole.

« J'ai 10 ans. »
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Reprise des cours [Marilyn]   Lun 7 Avr - 8:56

Comme la demoiselle demande si c'est en raison du bonheur qu'elle a fait à ses parents en venant au monde que ces derniers l'ont appelés Joy, la fillette répond qu'elle ne le sait pas, n'ayant jamais posé la question mais disant qu'elle va le demander à son papa. Ah. Et pourquoi pas à sa maman ? La jeune femme ne comprend pas vraiment, surtout que l'enfant disait un peu plus tôt que sa maman la soignait avec le même produit que la russe. Donc elle devait bien avoir une maman, visiblement toujours en vie. Alors pourquoi ne pas se renseigner auprès d'elle en ce qui concerne le prénom de la fillette ? C'est une question que Marilyn pour y voir plus clair finit par poser à l'intéressée.

"- Pourquoi seulement à ton papa ?"

Sous-entendu "et pas à ta maman ?" la brunette est curieuse d'avoir réponse à cette question. Mais la voilà déjà partie à discuter de l'âge de la petite fille qui révèle avoir dix ans. Presque onze même, songe Lyn. Après tout elle est dans la dernière classe de l'école non ? L'année prochaine, elle doit rentrer pour faire ses études supérieures, probablement. ce qui donne une nouvelle interrogation à la russe qui reprend donc la parole.

"- Et ton anniversaire est bientôt ?"

Parce que l'enfant semble plutôt grande pour être native de la seconde moitié de l'année. Ceci dit ce n'est pas impossible que Marilyn se tombe à ce sujet après tout, certains enfants sont grands, d'autres petits. La croissance est une science complexe pour laquelle plusieurs facteurs entrent en ligne de mire. Alors il est possible même si elle en doute, que la demoiselle soit de Novembre ou de décembre, elle va bien le voir, rapidement.

"- Et plus tard qu'est-ce que tu veux être ?"
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Reprise des cours [Marilyn]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Reprise des cours [Marilyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Reprise des cours a l'Université
» Demande d'autorisation de suivre les cours
» Cours sur le RP Théorique , synthèse de notre monde .
» [En cours] Lapin minuteur
» la cours du voïvode et son armé (1500point)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles War :: Corbeille :: Cimetière des RPs-