Partagez | 
 

 A kind of feeling I've waited so long

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: A kind of feeling I've waited so long   Jeu 26 Déc - 20:44

Il était maintenant dix neuf heures et Adam venait à peine de sortir de l’université. Malgré ses activités tout aussi illégales que dangereuses, le jeune homme avait voulut avant tout continuer ses études, pour tout simplement ne pas éveiller de soupçon. Adam était issu d’une bonne famille et son niveau social ne lui permettait de faire aucun écart. Chacun de ses faits et gestes étaient surveillés ainsi ces études étaient comparable à une couverture. La nuit était le terrain de jeux d’Adam et l’obscurité qu’offrait le ciel lui donnait l’impression de ne plus avoir de limite dans tous les domaines. Ainsi le jeune homme agissait en grande partie la nuit, laissant la lumière du jour pour laisser paraitre son coté…angélique.

Il passa devant des dizaines de magasins avant de tourner à droite s’engouffrant dans une rue très modeste. Un trousseau de clé dans sa main, il déverrouilla la serrure avant de s’engouffrer dans le petit appartement. Maintenant presque un an qu’Adam et Gaby avaient décidés d’emménager dans cet appartement. Pas quotidiennement, car les affaires de chacun causaient quelques fois des empêchements de longue durée, mais cet appartement était une des bases de leur couple. C’est ici qu’Adam se sentait le plus proche de Gaby mais c’est surtout dans ces quelques pièces, qu’il se considérait comme un couple anodin. Malgré son attirance pour la violence et la viscosité, le jeune homme appréciait quelque fois de se sentir innocent et… ennuyant. Aussi  cliché soit-il il aimait s’allonger dans le canapé à ses cotés pour parler de tout et de rien, oubliant l’espace d’un instant ses pulsions qui rythmaient sa vie. Il avait apprit à apprécier la vie ennuyante d’un couple, même si il ne la désirait pas quotidiennement.

Cet espace comptait beaucoup pour Adam et Gaby, alors tout deux avaient instaurés quelques règles pour ne pas briser ce qu’ils avaient de plus cher. Pénétrant dans l’appartement, Adam jeta son sac ainsi que sa veste sur le canapé avant de lâcher un long et plaintif soupir. Il sentait, qu’assit sur ses banc de l’université il perdait son temps, évidemment il n’avait pas d’autres projets en dehors des cours mais il était persuadé que sa place n’étaient pas entre ses murs. Il se dirigea vers la cuisine et se servit un rapide verre de vodka pour se redonner un coup de booste, puis immédiatement après il partit en direction de sa chambre pour vérifier si Aby n’était pas, par chance, rentré avant lui. Mais au pas de la porte il s’arrêta net et ses yeux dévièrent vers le bas et plus précisément au sol. Une cravate toute froissée se trouvait au pied du jeune homme et évidemment elle ne lui appartenait pas. La tromperie rythmait la vie du jeune couple au quotidien, tout ceci était dans leur nature et jamais de problème ne c’était posé face à cela. Pourtant ramener une conquête d’un soir dans l’appartement était une des règle ayant était instauré à ne pas enfreindre. Adam ne pouvait s’imaginer Aby en compagnie d’un autre homme dans son  propre lit, ni même dans tout l’appartement. Il ne voulait que rien ni personne n’empiète sur un endroit aussi important que celui là. Il n’y avait qu’ici que le jeune homme se sentait pleinement vivre aux cotés de la jeune brune, alors savoir qu’un simple et insignifiant inconnu avait  touché à son espace privé le mettait hors de lui. Il prit la cravate entre ses mains et en entendant la porte d’entrée s’ouvrir il se dirigea vers le salon, alors qu’Aby apparaissait tout sourire. Il ne lui laissa aucunes secondes de répit, la colère et la jalousie se dissipant dans ses veines à une vitesse impressionnante. Il tendit simplement la cravate vers elle et haussa ses sourcils.

- On avait dit quoi ? Concernant nos… affaires personnelles ?- questionna t-il en attendant une réponse qui, il était sûr ne mènerait qu’à une énième engueulade.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: A kind of feeling I've waited so long   Ven 27 Déc - 18:10

- By, susurra-t-elle à l'inconnu qui sortait de l'appartement.

La tête légèrement adossé à la porte, elle le regarda s'en aller. Elle se mordillait la lèvre, signe qu'elle hésitait encore un peu quand au sort de cet homme. Mais bientôt, il était trop tard, puisqu'il avait tourné au coin de la rue; en plein jour, il était impossible de lui courir après pour finalement lui retirer la vie. Une moue boudeuse prit place sur son minois alors qu'elle claqua la porte. Sa vengeance était en route. Adam n'y comprendrait surement rien, mais qu'importe, de temps en temps, elle adorait le provoquer. Si lui se sentait plus humain dans leur vie de couple anodine, elle, adorait y mettre du piment et parfois, provoquer des crises. Puis de toute façon, c'était de sa faute, il n'avait pas a coucher avec des femmes qui lui ressemblaient comme deux gouttes d'eau.

Gaby prit une longue douche, se coiffa et se rhabilla enfin. Le chômage était une activité parfaite pour elle, étant particulièrement fainéante. Ses cheveux sur le côté et son corps couvert d'une fine robe de soie; tout son être se sentait prêt à affronter l'extérieur. Comme si l'ébat précédent l'avait libérée d'un poids. La mexicaine fit un tour au centre de Los Angeles, appréciant particulièrement les environs, le soleil et surtout les regards, nombreux, qui se posaient sur elle. C'était ainsi lorsque l'on naissait dans une famille mafieuse, la plupart du temps, on ne ressentait ni peur, ni gêne...
Elle traîna jusqu'aux environs de dix-neuf heures, dépensant l'argent qu'elle volait dans des boutiques de luxe où il aurait été trop dangereux de voler les articles directement. Puis, une fois l'esprit détendue, elle se décida à rentrer à l'appartement. La soirée passée devant un vieux DVD n'aurait pas lieu ce soir. La lune commençait à monter, le fraîcheur a s'installer ; on aurait dit que tout les environs se préparait aux futurs cris du couple.

Derrière la porte, Gaby attendit quelques instants, histoire de laisser son amoureux commencer à s'énerver, puis elle poussa la porte et s'affubla d'un sourire épanouie. Au premier regard, la cravate avait disparue : parfait. Adam se tenait devant elle, l’œil dilaté, les poings serrés. C'était atrocement sexy comme vision, et déjà, la jeune femme regrettait que cette soirée ne soit finalement pas une partie de jambes en l'air. La brunette conserva tout de même son air innocent lorsqu'il lui lança sa question, bouillonnant de jalousie.

- Oups, rétorqua-t-elle malicieuse ; sachant très bien qu'il craquerait.
Revenir en haut Aller en bas
 

A kind of feeling I've waited so long

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Feeling Drained est arrivée!
» Feeling drained , ses différents visages
» WGP Real Race Feeling
» Le retour de Cérès (Feeling Drained)
» L'arrivée de feeling Drained chez Sandra
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles War :: Corbeille :: Cimetière des RPs-