Partagez | 
 

 L'invité mystère [Adam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: L'invité mystère [Adam]   Mer 25 Déc - 12:48


L'invité mystère

Connor & Adam

Je n'avais rien prévu de spécial pour cette journée. Je veux dire, quatre jours avant. Parce que c'est à ce moment précis que j'ai reçu du courrier. Oui du courrier. Cette chose que je ne recevais plus depuis bien des années, simplement parce que j'avais bien pris soin de couper les ponts avec pas mal de monde. A commencer par ma famille. D'où ma surprise lorsque j'ai lu ce message.
La lettre m'invitait à un enterrement. On a déjà reçu plus joyeux comme invitation. Mais là n'est pas la question. Non, la question était plutôt de savoir qui avait bien pu m'envoyer cette... chose. Qui était cette femme décédée, et dont les proches, ou peut-être elle-même via un message d'adieu, avaient voulus de moi à l'enterrement ? Pourquoi ? Je ne savais même pas que j'avais de la famille. Oh, façon de parler, certes, mais c'était pour ainsi dire la même chose.

Un jour ma mère m'avait parlé de toute notre famille. J'avais rencontré certaines personnes. A des mariages. Ou des enterrements. Des cousins éloignés. Des tantes. Des oncles. Des cousins de cousins d'oncles éloignés. Enfin bref, tant de monde qu'au final, certains n'étaient même plus réellement de la famille. Et là, je recevais cette invitation.
Maintenant que j'avais le nom de cette femme sous le nez, j'avoue qu'il me disait quelque chose. C'était à son mariage, me semblait-il. Inutile de dire que je ne la connaissais pas très bien. Ou peut-être me trompai-je de personne ? Je n'en savais rien. Mais dans tous les cas, je comptai tout de même me rendre à cet enterrement, par pur respect. Ce qui m'amena donc à la situation présente. Moi, me tenant devant un cercueil s'enfonçant dans les entrailles de la Terre, avec tout autour une famille en pleures, dont pas mal de visages m'étaient étrangement familiers.

La cérémonie finie, il ne me restait plus qu'une chose à faire. Rentrer chez moi. Enlever ce complet noir, des chaussettes à la cravate en passant par la chemise et le caleçon, m'affaler dans mon canapé, et boire quelque chose. Cependant, malgré cette perspective pour le moins alléchante, une partie de moi ne voulait pas retourner tout de suite à la maison. Comme si cet enterrement m'avait vraiment marqué. Pourtant, si je devais être tout à fait honnête, je dirais que cet événement n'était pour moi rien d'autre qu'une occasion de revoir discrètement certaines personnes. D'autant plus que je savais que mes parents ne seraient pas là. Ils n'avaient pas traversé tout le pays à la recherche de leur fils, alors pourquoi l'auraient-ils fait pour l'enterrement d'une cousine éloignée, ou que sais-je ?
C'est ainsi que je me retrouvais à marcher dans la rue, sans réelle destination, me posant des questions sur la vie et la mort, tel un philosophe qui passerait ses journées à chercher une réponse à des questions qui n'en ont pas vraiment. Et pourtant, c'était approximativement ce que je faisais en ce moment, tandis que mes pas résonnaient sur le trottoir.

Finalement, ma dérive m'emmena au bord de l'océan. Ah, l'air marin ! Le son des vagues qui s'écrasent sur le sable fin ! Les mouettes qui volent et crient à tout va. Une ambiance assez majestueuse et qui a le don de vider l'esprit de celles et ceux dont le regard se tourne vers l'horizon lointain, comme s'il était celui qui détenait les réponses à toutes les questions. Si seulement ça pouvait être le cas. Ça arrangerait la vie de bien des personnes.
J'avais fermé les yeux, respirant profondément pour me détendre, planifiant le lendemain, le surlendemain, et tous les jours où j'aurais un contrat à remplir dans la semaine. A savoir trois. J'en avais du travail en ce moment. Mais au moins, j'allais gagner pas mal d'argent, et pouvoir vivre plus que dignement pendant plusieurs mois sans même prendre le moindre contrat. Que du bonheur en somme. Jusqu'à ce j'entende les pas d'un homme dans le sable, qui semblèrent s'arrêter à mes côtés. J'ouvrai les yeux et me tournai, intrigué, vers le jeune homme, sans mot dire.


Dernière édition par Connor O'Donnell le Mer 15 Jan - 10:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: L'invité mystère [Adam]   Mer 25 Déc - 19:37

Se fixant dans le miroir, Adam ajusta sa cravate qu’il prit soin de lisser avant de la laisser retomber sur son costume. Habillé de noir, ce costume appartenait à son défunt de père et jamais il n’aurait pensé un jour le porter, et pour qui plus est, l’enterrement de sa propre mère.

D’un air impassible et calme, personne ne se saurait douter que deux jours auparavant, Adam avait laissé place à la folie. Et que l’improbable c’était produit. Tous ces changements étaient apparus au fur et à mesure, Adam lui-même les avait remarqués. La mort de son père avait été l’ultime déclencheur et depuis ce jour une nouvelle facette avait fait surface chez le jeune homme. Pourtant cette nuit là, aux cotés de sa mère, cette facette avait marqué son territoire alors qu’Adam planté pour la vingtième fois le couteau dans le corps déjà inerte de sa génitrice. Elle c’était validé, renforcé et c’était montré toute entière, nue, sans aucunes limites et c’est aussi à ce moment là qu’Adam était tombé en quelque sorte sous son charme. Jamais il n’aurait pensé être capable d’une telle cruauté et d’une telle puissance. Alors que le couteau faisait des vas et viens, Adam c’était sentit tellement plus fort et impassible, il avait sentit à ce moment là que rien ni personne ne pouvait désormais l’atteindre. Ce sentiment d’euphorie lui était monté à la tête, il l’avait tant savouré et appréciait.  Il c’était alors levé laissant sa mère ainsi, gisant à même le sol, sans aucunes pensées décente, ni même compatissante, il était simplement partit se doucher, pour s’enlever le sang qui avait couvert tout son corps.

Face à ce miroir, prêt pour un dernier adieu, il revoyait encore parfaitement les marques qu’avait laissées le sang de sa mère sur sa peau. Tel un tatouage. Son premier tatouage. Il avait alors rejoint ses frères près de l’entrée du cimetière de la ville là ou un groupe d’une cinquantaine de personnes patientaient pour l’ouverture de la cérémonie. Le beau temps était au rendez vous, certains sentimentaux diront que c’est la présence de Geneviève Followill. Que sa place aux cieux est pour elle un vrai bonheur et que ses fils sont désormais protégés. Pourtant Adam n’y voyait rien d’autre qu’un temps parfait pour faire un petit footing à travers son quartier. Chaque secondes, des membres de la famille s’arrêtaient à proximité du jeune homme pour le serrer dans leurs bras, lui susurrants quelques mots réconfortants. Ainsi il arborait une mine que tout fils aurait eu en perdant sa mère. Adam avait aimé sa mère, réellement. Il l’aimait toujours, en tant que fils, pourtant, sa perte n’avait provoqué aucune tristesse chez lui, ni même aucuns remords, ni aucune souffrance. Il se sentait simplement…assouvit.

Alors que le prêtre avait entamé son discours, Adam se tenait droit, mains croisés derrière lui alors qu’une question ne cessait de le tourmenter. A partir de quel moment tout sentiments c’était éclipsés en lui. Pourtant il n’eu pas le temps de chercher une réponse que son œil fût attiré sur une silhouette qui lui était inconnu. Adam était bien vu de tous et toutes. Familles, amis, connaissances ainsi il n’oubliait aucuns visages familiers, pourtant celui-ci ne lui disait absolument rien. Une demi-heure plus tard tout le monde rebroussa chemin, repartant vers un train de vie habituel. Mais Adam ne rentra pas immédiatement chez lui. Il suivit l’homme, par précaution, par soupçons, par curiosité. Après quelques minutes de marche, l’homme en question s’arrêta devant l’océan pacifique qu’il contempla. Adam s’avança à ses cotés. Il ne voulait pas passer par quatre chemins et surtout il ne voulait pas inspirer de la pitié ou de l’innocence, alors d’une voix sèche et certaine il lui demanda
- Qui êtes vous ?-
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: L'invité mystère [Adam]   Jeu 26 Déc - 6:08


L'invité mystère

Connor & Adam

Une question. Une simple question. Rien de bien méchant. Mais un ton pour le moins direct. Presque agressif. Pourquoi ? Il ne servait à rien de poser des questions comme ça. J'en savais quelque chose. Pour l'avoir vécu. Je ne l'ai jamais vraiment fait. Je suis quelqu'un de plus subtile que ça. Ce qui me permet d'obtenir ce que je veux. Généralement. Mais je ne pouvais pas en vouloir à ce garçon de me parler sur un tel ton. Il était à l'enterrement, un peu plus tôt. Et très proche de la femme décédée, visiblement. Alors voir un homme qu'il n'avait jamais vu auparavant rester là-bas le temps de la cérémonie pour s'éclipser une fois la tombe refermée, sans demander son reste, je pouvais comprendre que ça avait quelque chose de frustrant pour lui. Surtout qu'en ce moment, il ne devait pas avoir besoin de ça le pauvre garçon.
Je regardai donc le jeune homme à mes côtés. J'affichai un air neutre. Détaché. C'était à la limite de ce qu'il y avait entre le désintérêt total et l'insulte silencieuse. Ce type ne pouvait rien m'apporter. Que des ennuis. La famille. Une belle idiotie. J'avais quelqu'un dans ma vie, certes, mais c'était différent. Et là n'est pas la question. Cependant, pour ce gamin, ce devait être quelque chose d'important. De très important même. Comment pouvais-je en être sûr ? Il avait prit le temps de me suivre jusqu'ici rien que pour me demander qui j'étais. Une preuve de son intérêt pour la réponse qu'il espérait que je lui accorderait. Alors pourquoi un ton qui montrait presque qu'il était en colère après moi ? Il allait me mettre son poing dans la figure pour avoir assisté à l'enterrement d'un des membres de sa famille, et par extension, de ma famille ? J'en doutais fortement. Et me tournai à nouveau vers l'océan, répondant à la question calmement. Sur un ton neutre. Posé.

" Qui je suis ? Un type sur la plage qui va, lui, se montrer poli et te dire bonjour. Ensuite, par rapport à l'enterrement, puisque je pense que tu es là pour ça, je suis juste de la famille éloignée. Ni plus, ni moins. "

Je fis une pause, observant discrètement l'individu à côté de moi. Je fouillai dans ma poche pour en sortir une boîte de petits cigares et un paquet d'allumettes. J'allumai le miens, prenant une grande bouffée dessus, avant de me tourner vers le jeune homme, lui présentant la boîte et les allumettes.

" Tu fumes ? C'est quoi ton petit nom déjà ? Parce que c'est bien beau de me demander le miens. Mais si toi tu ne te présente pas... "

Clin d’œil moqueur. Juste pour m'amuser un peu. Histoire de ne pas déprimer toute la journée. Les enterrements ont souvent cet effet là. Bien que celui-ci n'était pas si terrible que ça. Une information que je passerai sous silence à mon interlocuteur. Il n'avait pas levé la main sur moi, mais si jamais je lui disais une chose pareille, il le ferait certainement. Je voyais bien dans ses yeux qu'il en était parfaitement capable. En même temps, dans ce genre de situation, on s'en pose des questions sur ses proches. Pourquoi ne pas avoir parlé de cette personne plus tôt ? Pourquoi elle ne téléphonait jamais ? Est-ce qu'il y avait quelque chose de plus sombre derrière tout ça ? Un secret de famille ? Des squelettes dans le placard ?
Je restai là, continuant de fumer, à attendre que ce genre de questions sortent de la bouche du jeune homme. Et d'ailleurs, en y pensant un peu plus, je me disais que s'il était de la famille proche de la femme enterrée, alors pour moi il devait bien être quelque chose aussi. Mais quoi ? Un cousin ? Certainement. Ça paraissait logique. Plus on s'éloignait des proches, et plus il y avait de cousins. Cependant, d'un autre côté, il y avait aussi des oncles, des tantes, et tout un tas d'autres personnes sans réelles dénominations correctes. Je faisais partie de quelle catégorie alors ? Voilà que maintenant, c'était à mon tour de me poser des questions...


Spoiler:
 


Dernière édition par Connor O'Donnell le Mer 15 Jan - 10:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: L'invité mystère [Adam]   Jeu 26 Déc - 10:38

Le son des vagues faisait office de bruit de fond dans la conversation des deux hommes, et cette tranquillité, faisait un bien fou à Adam. Son ton avait été voulut mais surtout bien choisit, il ne voulait pas agresser cet homme en particulier c’était simplement la peur qui avait parlé. Car oui, depuis la perte de sa génitrice, Adam aussi impassible soit-il avait développé une sorte de crainte d’être découvert. Il était le seul et unique assassin de sa mère, malgré avoir tout planifié, caché et surtout après avoir effacé la moindre emprunte, un poids  résidait toujours sur la poitrine du jeune homme et se poids n’était rien d’autre que la peur. Il assumait chacun ses actes et surtout ce meurtre mais pour rien au monde il ne voulait finir sa vie en prison. La liberté était son maître mot et après avoir goûté à cette vie de danger, de vice et de mensonge il ne voulait désormais plus la quitter

Evidemment rien ne se lisait sur le visage du jeune Followill, ses paroles auraient très bien pût être traduite par une simple méchanceté naturelle mais après tout, le double jeu était l’un des points fort d’Adam. Il était un simple étudiant en droit. Il ne fumait pas, ne buvait pas et pratiquait quotidiennement du sport pour entretenir un mode de vie sain. Il participait certaines fois à la vie de son quartier et n’hésitait pas à prêter main forte à un de ses voisins en cas de besoins. Pourtant qui aurait imaginé qu’en réalité, Adam n’était rien d’un autre qu’un manipulateur et tueur en proie à une bestialité inhumaine. Personne. Quelques années auparavant, Adam lui-même n’aurait pas imaginé devenir ce genre de personne.

Quand il comprit que l’homme en face de lui n’était ni un enquêteur, ni un détective ou autre, Adam reprit son souffle qui c’était coupé quelques secondes auparavant. Jamais le jeune homme n’avait entendu parler d’un membre de la famille qui était éloigné. La famille d’Adam se concentrait en cette ville et aussi minime soit-elle, il connaissait chacun des membres, de près ou de loin, pourtant ses parents n’avait jamais mentionnait le nom d’un oncle ou cousin éloigné. Ce qui piqua d’autant plus la curiosité de l’étudiant. Il posa son regard sur le cigare et remonta ses yeux bleus sur le visage de l’homme en face de lui. Son silence répondait à la proposition du jeune homme
- Adam.  Adam Followill- articula t-il en ne lâchant pas du regard l’homme.

Une bourrasque de vent c’était levé et le soleil se cachait désormais derrière les nuages. Comme si Geneviève Followill ne voulait pas assister à cette rencontre entre cette parenté éloignée et son propre fils.

-Comment ce fait-il que jamais, personne ne m’a mentionné le nom d’un cousin ou oncle éloigné ?- questionna t-il après quelques secondes de silence.

L’homme avait parlé et avoué son identité à Adam mais la vérité était quelque chose d’assez rare dans cette ville et la confiance était encore plus difficile à gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: L'invité mystère [Adam]   Ven 27 Déc - 11:10


L'invité mystère

Connor & Adam

Je rangeai ma boîte de cigares et mes allumettes dans mes poches, tout en écoutant la réponse du jeune homme. Sa réponse et ses questions, d'ailleurs. Mais je ne comptai pas répondre tout de suite. Non. Tout d'abord, il fallait que je parvienne à cerner ce garçon. Une vieille habitude dans le boulot. Apprendre à connaître la personne à qui on parle pour mieux la manipuler. Non pas que je voulais exercer mes talents d'orateur sur cet Adam. Cependant, on dira qu'il s'agissait là d'une... déformation professionnelle.
J'observai donc le jeune homme à mes côtés, l'air de rien, fumant tranquillement mon cigare. Il ne fumait donc pas. Ou peut-être prenait-il quelque chose de plus fort ? Pas à en juger par son regard. Il avait l'air clean. Étrange dans cette ville, pour un jeune de son âge. Mais qu'importe. Et la suite alors ? Son nom de famille était Followil. Comme la femme enterrée. A en juger par son âge, il devait donc être son fils. Ça me semblait logique. Et dans ce cas là, qu'étais-je donc pour lui ?

J'écoutai Adam avec attention. Personne ne lui avait jamais parlé de moi ? Pas étonnant. Après tout, j'étais ce qu'on pouvait appeler le déshonneur de ma famille. Celui qui avait refusé sa vie toute tracée. Celui qui était tombé dans le crime, l'alcool, puis la drogue. Celui que tout le monde préférait oublier en somme. Et en plus de ça, c'était pas comme si nous étions très proches. Je doute que ce gamin ait ne serait-ce qu'une goutte de sang irlandais dans ses veines. Mais on ne choisit pas sa famille. Ni même le moment durant lequel on rencontre certains de ses membres.
Le ciel se couvrait légèrement. Rien de bien inquiétant. Quelques nuages à l'horizon. Cependant, je ne pu m'empêcher de lever la tête pour les regarder. Et soudain, étrangement, je me souvins. De tout. De qui était cette personne que nous venions d'enterrer. Et des événements qui nous liaient, elle et moi. Mieux valait ne pas en parler à son fils, d'ailleurs. Ni même à quiconque. Chaque personne à ses petits secrets, n'est-ce pas ? Et chaque personne est mise un jour à l'épreuve de les garder pour elle uniquement. Était-ce le cas aujourd'hui ?
Je secouai légèrement la tête en tirant une bouffée de mon cigare, avant de me tourner vers Adam, lui tendant ma main droite, un grand sourire sur les lèvres, malgré un certain air de réflexion en cours.

" Enchanté. Moi c'est Connor. Je suppose que tu es le fils de Geneviève, à te voir comme ça ? Dans ce cas, me concernant, je suis... ton oncle. Très éloigné. Donc ne m'en veux pas de prendre quelques raccourcis. "

Je fis une pause, jetant un coup d’œil inquiet sur l'océan. Est-ce que je ne faisais pas une énorme erreur en acceptant de converser avec Adam ? Ce n'est pas dans mes habitudes de nouer des liens familiaux. Ou des liens tout court, même. Mais d'un autre côté, il ne pouvait rien m'arriver. Ce n'était qu'un jeune homme qui se demandait simplement qui était le seul type qui lui était visiblement inconnu à l'enterrement de sa défunte mère.

" Tu sais, ma famille... enfin, mes proches, vivent plutôt de l'autre côté du pays. Et je dois bien être le seul dans les parages. Du coup, on communique pas souvent tu vois. J'ai même du mal à me rappeler de la dernière fois que j'ai vu Geneviève. D'ailleurs, et si tu me parlais d'elle, hein ? "
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'invité mystère [Adam]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'invité mystère [Adam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le Manoir des Mystères
» Stardust: le mystère de l'étoile.
» Les SOS, un grand mystère!
» Donjon mystère 2
» Le Mystère de la Jambe de Bois
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles War :: Corbeille :: Cimetière des RPs-